Ne me touche pas - Une dystopie poétique.

09/03/2014

  

Titre : Ne me touche pas ( Insaisissable #1 )

Auteur : Tahereh Mafi

Editeur : Michel Lafon

Parution : 4 Octobre 2012

Prix : 16.95€

Nombre de pages : 384

Genre : Dystopie, Science Fiction, Young Adult

Résumé : « Ne me touche pas », je lui murmure. Je mens mais ne lui dis pas. J’aimerais qu’il me touche mais ne lui dirai jamais. Des choses arrivent quand on me touche. Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles. Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse à cause d’un accident. Un crime. 264 jours sans parler, ni toucher personne. Jusqu’au moment où un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c’est Adam, celui qu’elle aime en secret depuis l’enfance. Pourquoi est-il enfermé avec elle ? Pourquoi lui pose-t-il tant de questions ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ? Le monde de Juliette est régi par un organisme tout-puissant, le Rétablissement. Il contrôle l’accès à la nourriture, à l’eau et n’hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Avide de pouvoir absolu, le fils du leader, Warner, contrôle sa propre armée et son propre territoire. Mais ce qu’il désire par-dessus tout, c’est Juliette. Avant d’en faire sa captive, il l’a observée en cachette pendant des années. La malédiction de Juliette est pour lui une force, une arme inestimable. Mais cette dernière n’a pas l’intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois la force de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu’elle croyait avoir perdu pour toujours…

 

 

J’ai énormément entendu parler de la trilogie Shatter Me de Tahereh Mafi, en France elle porte le nom de Insaisissable. Au premier abord, j’ai trouvé la couverture très belle, en revanche le résumé m’avait un peu moins emballée, je trouvais le sujet de l’histoire plutôt original, mais je n’arrivais pas à me projeter et à imaginer un roman sur le fait qu’une jeune fille possède un toucher mortel. Et pourtant je me suis laissée tenter, et dès les premières lignes j’ai complètement adhéré au roman.

 

Dans le premier tome, « Ne Me Touche pas« , on retrouve Juliette, une jeune fille qui possède un don particulier, celui de tuer quiconque entrera en contact avec sa peau, elle a ce qu’on appel un toucher mortel. Elle a été rejetée depuis sa naissance par ses parents, et n’a jamais eu d’amis. Toujours seule face à elle-même, elle a tenté de vivre une vie normale sans jamais vraiment y parvenir.  L’histoire se déroule dans le futur, notre planète a bien souffert, la pollution a détruit énormément de choses, en commençant par les oiseaux qui ne volent plus dans le ciel. Puis Juliette va avoir 14 ans, et un drame va se produire ; en voulant apporter son aide à un petit garçon tombé des bras de sa mère, elle va le tuer… Les gens pensent donc qu’elle est trop dangereuse, que c’est un monstre, qu’elle ne mérite pas de vivre parmi nous. Ses parents vont voir là une belle issue pour se débarrasser d’elle, et c’est alors qu’à 16 ans, elle va se retrouver enfermée dans un asile psychiatrique alors que dehors la société se transforme, et devient un gouvernement manipulateur et dictatorial du nom de Rétablissement. Juliette pense mourir dans sa cellule, et occupe son temps à compter le temps qui passe… Jusqu’à l’arrivée d’Adam… Un jeune homme de 19 ans qui va tout bouleverser. 

 

Ce qui m’a en premier tant captivée dans ce livre, c’est la plume de l’auteure, qui est d’une poésie incroyable et qui arrive à nous toucher de manière particulière, je pourrais reconnaître sa manière d’écrire parmi 1000 romans, je n’ai jamais retrouvé une plume si personnelle dans un livre, et Tahereh Mafi a vraiment su se démarquer des autres romans jeunesse par ce détail.

 

Le personnage de Juliette m’a vraiment touchée, non seulement par son passé terrible, mais également pour avoir gardé cette innocence et gentillesse malgré ce qu’elle a subi. Elle pourrait en vouloir au monde entier, et souhaiter des choses terribles, mais elle refuse, malgré tout ce qui est arrivé, de faire du mal à quiconque, elle possède une bonté incroyable, et pour toutes ces choses j’ai beaucoup d’affection pour elle. J’ai beaucoup aimé également le personnage d’Adam, qui complète à merveille le personnage de Juliette. Concernant le grand méchant du roman, Warner, je l’ai beaucoup aimé aussi, car il incarne vraiment un méchant comme je les aime, il possède une certaine fierté qui le rend hautain, mais également une confiance en lui sans faille, qui donne l’impression qu’il ne craint rien ni personne. Il montre qu’il est sans pitié, et qu’il vit parfaitement bien le fait d’être détesté de tous, j’aime ce charisme que l’auteure a donné au personnage. 

 

Concernant le contexte où se situe l’histoire, je l’ai trouvé plutôt bien choisi, en revanche, bien que l’auteure prenne plutôt le temps de poser les bases de son histoire, après avoir digéré le roman, je constate quand même que ça manquait d’approfondissement, et que j’avais pas mal de questions en suspens sur l’ampleur qu’a pris le Rétablissement dans le monde entier. Mais Tahereh Mafi dirige son histoire de manière à ce que ça ne dérange pas la lecture du roman, et on ne se rend pas tellement compte de ce manque de détails pendant la découverte du livre. 

 

L’auteur a en revanche choisi de mettre plutôt l’accent sur les émotions, et prend le temps de développer les pensées et les sentiments de Juliette, et j’ai beaucoup apprécié entrer dans la tête de ce personnage, et découvrir toutes les émotions aussi intenses les unes que les autres qui habitent cette adolescente. 

 

Après avoir refermé le roman, je me suis rendu compte que l’histoire inventée par Tahereh Mafi n’était pas particulièrement originale, mais l’auteur a vraiment su faire d’une histoire « presque » banale un roman très intéressant, avec des personnages bien travaillés, et une écriture tellement belle qu’on ne peut qu’adhérer à ce livre qui nous laisse sur une fin qui ne peut qu’envisager une suite incroyable. 

Blogueuse et YouTubeuse, j’étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c’est cool !
1 I like it
0 I don't like it

3 Comments

  1. Gros coup de coeur pour cette saga, j'ai adoré les personnages et l'univers, mais surtout comme tu le dis la plume de l'auteur qui est juste trop belle, belle, belle.

  2. Après avoir lu les différents articles que tu as publié sur cette saga je me suis lancée! Je suis totalement tombé sous le charme de l'histoire et des personnages. J'ai lu les 2 premiers tomes dans la journée et je vais enchainer avec le 3ème!

    Merci beaucoup grâce à toi j'ai découvert une saga formidable

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *