Promise - Une Dystopie sur fond de Romance Interdite

17/03/2014

Titre : Promise

Auteur : Allie Condie

Editeur : Gallimard Jeunesse

Parution : Avril 2011

Prix : 18,30€

Nombre de pages : 432 pages

Genre : Dystopie, Young Adult, Romance

Résumé : Cassia vient d’avoir 17 ans. Elle vit dans une société futuriste où rien n’est laissé au hasard. Les Officiels décident de tout: de votre ration de nourriture, de votre futur travail, du choix de votre mari… et même de la date de votre mort! Problème: Cassia se retrouve avec deux fiancés. « Une erreur », diront les Officiels. En tout cas, de quoi semer le doute chez la jeune fille. Sa Société, qu’elle croyait parfaite, vient de montrer sa première faille… Cassia se révolte…

 

 

 

Les dystopies sur fond futuriste, j’adore ça et j’adhère à 100 %. Quand j’ai lu la quatrième de couverture de Promise, j’étais presque certaine de passer un excellent moment de lecture comme je les aime. 

 

Dans ce roman, on va retrouver Cassia, qui vit dans une société où tout est calculé, les humains n’ont pas tellement besoin de réfléchir, ils doivent simplement obéir aux règles et se laisser guider par les « Officiels » qui décident d’absolument tout. Quand on va retrouver notre personnage principal Cassia, elle vient d’avoir dix-sept ans et elle va devoir se rendre à un événement décisif de sa vie, le banquet qui annoncera son Promis, l’homme avec qui elle va se marier et avoir des enfants. En général, le promis n’est jamais quelqu’un que l’on connait déjà, généralement il s’agit d’une personne d’un autre secteur, mais pour Cassia tout va être différent. En effet, les Officiels qui ne commettent jamais d’erreur vont en faire une. Cassia va se retrouver promise à deux personnes. 

 

L’idée du roman est plutôt prenante et intéressante, j’ai en premier temps fait le rapprochement entre cette histoire et celle de Delirium avec laquelle il y a certains points en commun, mais la suite du roman s’écarte énormément du livre de Lauren Oliver et s’approprie sa propre identité. L’univers qu’a inventé Allie Condie présente de bonnes bases pour une histoire intéressante, et offre des possibilités plutôt sympathiques pour la suite du récit. 

 

En revanche le roman est très platonique et très long à se mettre en place, tout ce premier tome tourne autour des premiers sentiments amoureux de Cassia sur un fond de dystopie, en clair du déjà vu. Le livre se lit relativement vite même si il y a quelques longueurs dues au manque d’action et au scénario très platonique de l’histoire, mais finalement on prend conscience qu’il ne s’est rien passé durant la lecture uniquement quand on a refermé et terminé le livre.

 

Concernant les personnages, je n’ai pas éprouvé une quelconque sympathie pour Cassia ni pour son meilleur ami dont j’ai déjà oublié le nom. Le seul personnage qui se montre plus ou moins intéressant est Ky, le promis « interdit » dont Cassie ne doit absolument pas tomber amoureuse. Tout le livre tourne autour de cette romance interdite par les Officiels, et par ce jeu du chat et de la souris qu’entretiennent les deux personnages, on voit que l’auteure prend son temps, qu’elle ne souhaite pas jeter les deux personnages dans les bras l’un de l’autre, mais soyons clairs, il y a prendre son temps, et oublier de générer un véritable fond à son roman ; Allie Condie s’est tellement focalisée sur le « couple » qu’elle en a parfois oublié de faire évoluer sa dystopie, car effectivement l’idée de base était bonne, mais ça ne suffit pas, il faut la faire évoluer, grandir…. comme une plante, si on ne l’arrose pas, elle fane. Les personnages secondaires sont quant à eux uniquement là pour faire jolis, elle ne prend absolument pas le temps de les approfondire et ne leur attribue même pas de traits de caractère. Tout le récit manque cruellement d’approfondissement, la société autour des « Officiels » manque d’explication et on reste sur notre faim. 

 

Mon avis est donc plutôt mitigé pour ce roman, je l’ai lu rapidement et je n’ai pas détesté ma lecture, en revanche je trouve qu’il n’a rien d’extraordinaire, et qu’au bout du compte ça manque d’originalité. L’auteure a proposé sur un tome ce qui devrait se trouvait dans la moitié d’un livre uniquement, du coup on ne retient rien de notre lecture et on ressent un vide désagréable une fois le roman refermé. 

Blogueuse et YouTubeuse, j’étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c’est cool !
0 I like it
0 I don't like it

12 Comments

  1. Je me rappelle avoir lu ce livre il y a plus d'un an et j'avais aimé le style d'écriture un peu poétique d'Allie, après c'est vrai que l'action n'est pas au top. Le livre devait être adapté en film par Disney mais je ne sais pas où ça en est...
    J'avais aimé ce 1er tome, ADORÉ le 2ème et le 3ème m'avais quelque peu déçu mais je te conseille quand même de continuer car chacun des 3 est très différents et mérite l'attention :)

    • Je pense me laisser tenter par le tome 2, en général je laisse toujours une seconde chance à une saga. Je n'étais pas au courant que Disney avait acheté les droits, je suis curieuse de voir ce que ça pourra donner au cinéma !

  2. On a vraiment eu le même avis sur ce livre, vraiment trop plat.. Je ne lirai pas la suite pour ma part.

    • Je pense lire quand même le deuxième tome pour n'avoir aucun regret :)

  3. J'ai lu la triologie il y a quelques mois. Comme tu le dis le premier tome est un peu longuet, j'avais ete tre touché par le passage sur la mort de son grand pere . Le te conseille de poursuivre ta lecture, en effet le second roman est basé sur les point de vu de Kyle et Cassia, et le troisieme tome Kyle, Cassia et Xander son les narrateur ce qui permet de variée les plaisir au niveau des narrateurs.

    De mon point vu ce n'est pas une mauvaise Dystopie, il y a de bonne chose (les pillules entre autre) mais elle est loin d'etre incontournable .

    • Ce n'est pas une mauvaise dystopie c'est vrai, mais ça manquait de beaucoup trop de choses, et contrairement à toi je n'ai eu aucune émotion, même avec le passage sur la mort du grand père, j'ai eu beaucoup de mal à être touché par les sentiments des personnages :)

  4. Le même avis que toi et PrettyBooks. Tellement plat et long que je l'ai même abandonné. Et je ne lirai pas la suite non plus. Après peut-être que je réessaierai, mais ce n'est pas dit.

    • C'est dommage car il y avait de vrai bonnes idées dans cette dystopie, je lirais malgré tout le tome 2, pour n'avoir aucun regret :)

  5. Bonjours Nine !! Je suis complètement d'accord avec toi !!! J'ai lu la suite mais elle ne m'a pas totalement convaincu mais ça reste une bonne lecture !! Moi aussi je n'ai pas spécialement approuvé de la sympathie pour Cassia qui est, je trouve, peu mature et un peu bécasse :-D !! Je me demande ce que ça va donner au cinéma !!! Bisous et Bonne Lecture <3

  6. Coucou NiNe, personnellement je suis à la fin du dernier tome, c'est vrai le tome est lent mais cela permet de mettre une histoire en place pour le tome 2 que j'ai ADORÉ le 3 ème et

  7. Coucou NiNe, personnellement je suis à la fin du dernier tome, c’est vrai le tome est lent mais cela permet de mettre une histoire en place pour le tome 2 que j’ai ADORÉ le 3 ème et un peu lent à démarrer je trouve ça dommage mais à 1 tiers de la fin cela commence à devenir intéressant.
    J'ai regarder la casi totalité de tes vidéos et tu n'as pas encore lu le tome 2 j'espère que tu laissera une chance à cette série, bonne continuation tu es génial.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *