Le Prince mécanique : Entre manque d'action et romance

24/04/2014

 

Titre : Le prince mécanique – The Infernal Devices 2

Auteur : Cassandra Clare

Editeur : PKJ (Pocket Jeunesse)

Prix : 18,15€

Parution : 2 janvier 2014

Nombre de pages : 571

Genre : Fantasy, Young Adult

 

Résumé : Dans les entrailles magiques de la Londres victorienne, Tessa Gray pense avoir trouvé la sécurité aux côtés des Chasseurs d’Ombres. Mais l’est-elle réellement ? Le Magister semble ne reculer devant rien pour utiliser les pouvoirs de Tessa à de sombres fins : une guerre vengeresse contre les Chasseurs d’Ombres. Tessa pourra compter sur l’aide de Jem, dévoué, et du sombre Will pour se frayer un chemin des pleines brumeuses du Yorkshire aux portes d’un manoir renfermant d’indicibles horreurs… et peut-être débusquer leur ennemi, qui délivrera Will de ses secrets ,et révèlera à Tessa qui elle est réellement !

 

 

Le Prince mécanique était l’une des publications francophones les plus attendues de ce début d’année 2014. Tome 2 de la saga préquelle The Infernal Devices, il se place dans l’univers si particulier développé par Cassandra Clare dans La Cité des Ténèbres. On y retrouve Tessa et les Chasseurs d’Ombres dans une course contre la montre pour retrouver le fameux Magister. J’avais hâte d’en savoir un peu plus, toutefois, je reste sur ma faim …

 

Je pense qu’on ne le dira jamais assez : l’écriture de Cassandra Clare est hyper addictive. Elle sait mettre en scène ses personnages, décrire leurs émotions et installer du suspens dans son scénario. L’auteure utilise ici le point de vue omniscient afin de tirer profit au maximum de ses protagonistes. Elle nous explique tout ce qui se passe et on comprend très vite pourquoi les situations sont si complexes.

 

Pourtant, je dois dire que je suis un petit peu déçue par l’intrigue. On sent que le Prince mécanique est le tome 2 d’une trilogie et qu’il fait la transition entre les éléments perturbateurs du premier opus et la grande bataille finale du dernier. Il se passe des choses, l’histoire avance un peu, mais pas au rythme effréné du tome précédent. Le fil conducteur de la trilogie est plus ou moins mis de côté pour développer d’autres aspects de l’intrigue, comme le caractère des personnages et leurs relations entre eux. Ainsi, le Prince mécanique manque un peu de grandes révélations concernant la traque du Magister, qui se poursuit. On en découvre un peu plus sur lui et sur ses motivations. Toutefois, l’aura de mystère qui l’entoure reste intacte. Il faudra attendre le dernier tome, la Princesse mécanique, pour savoir ce qu’il en est vraiment.

 

Au contraire du premier volume, qui était tourné vers Tessa, une bonne part du livre est consacrée à l’histoire personnelle de Will Herondale. Sur ce point-là, l’auteure nous gâte puisqu’elle nous dévoile toute son enfance et nous révèle son terrible secret. Le personnage évolue très rapidement, dans le sens où je l’avais espéré, ce qui a été une très grande satisfaction pour moi.

 

De plus, on assiste à la naissance d’un triangle amoureux qui saura certainement nous tenir en haleine par la suite. Je ne veux pas trop vous en dire, mais j’avoue tout de même que c’est l’un des points qui m’a le plus plu, et surpris, de l’histoire. Je dirai seulement que les choix de certains personnages sont surprenants !

 

A côté de tout ça, on en apprend plus sur l’univers des Chasseurs d’Ombres, on rencontre de nouveaux personnages, on retrouve les frasques de Magnus Bane (mon chouchou ! <3) et on est attendris par l’histoire de Charlotte et Henri. Bref, on a de quoi se mettre sous la dent.

 

Je dirai que malgré la rareté des scènes d’action, ce tome est tout de même bon et réussit à avancer. Il met en place les relations entre les personnages et les place dans des postures tout spécialement étudiées pour aménager du suspens pour la suite. En quittant ce livre, et malgré une fin particulièrement retentissante, je dirais qu’il va de pair avec le tome 3 et qu’il n’a pas de raison d’être sans lui. C’est presque dommage d’avoir coupé l’histoire en deux !

Dévoreuse de livres, TV Show addict, cinéphile, geekette, …
Magie, créatures bizarres et compagnie : mon truc, c’est le fantastique ! Si je pouvais, j’irai vivre au pays des elfes et je vous emmènerai tous avec moi ! 😛
0 I like it
0 I don't like it

One Comment

  1. J'ai lu le tome 3 en anglais. Et je pense au vu de tes réflexions sur le 2 que tu ne sera pas dessus.
    Ses ouvrages existent en version manga, en anglais malheureusement qu'il faut faire importé et dont le tome 3 vient de paraitre. L'histoire y est légèrement raccourcie mais de la voir en image j'ai adoré!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *