Je suis une vraie fille - Quand le Tumblr devient BD

25/06/2014

Titre : Je suis une vraie fille

Auteur : Marion Malabre

Illustratrice : Lulu Inthesky (Laetitia Lamblin)

Éditeur : Jungle

Prix : 13,95 €

Parution : 28 Mai 2014

Nombre de pages : 96

Genre : BD, Humour

Résumé : Pour assumer d’être une vraie fille, ou comment rire de nos petites plantades du quotidien ! Pour Marion Malabre, parler de mode, c’est son boulot, car dans la vie, elle est styliste. Mais parler des histoires de cœur, c’est son dada ! Et c’est sur son blog qu elle le fait, depuis plus de 2 ans. En effet, Jesuisunevraiefille illustre les aventures d’une trentenaire un peu looseuse à la recherche de l’amour (ou au moins d’un mec bien…) Parler avec ironie des mauvaises rencontres, des galères sentimentales, des excès en tous genres, mais surtout les assumer c’est ça, être une vraie fille !

 

 

Je suis une grosse accro aux Tumblr, je connaissais donc évidemment très bien le Tumblr jesuisunevraiefille. Lorsque l’adaptation sous forme de BD est sortie, j’ai été curieuse de savoir quel en serait le rendu. Même si je préfère la version tumblr, j’ai pas mal apprécié ce livre et ses illustrations.

 

Le premier point positif de ce format, ce sont évidemment les illustrations. Avec le Tumblr, nous avions de nombreux gif, le danger était donc que l’ensemble soit moins animé que sous son format original. Heureusement, Lulu Inthesky a su faire vivre ces nombreuses scénettes avec talent ! Je n’accroche pas spécialement à son dessin mais il faut reconnaître qu’il est frais et léger. Je n’ai pas été visuellement agressée par son coup de crayon, c’est donc déjà pas mal.

 

Ce livre a très peu de contenu écrit, il fallait donc qu’il soit immédiatement pertinent (no pressure). Il n’y a pas d’histoire, ce sont uniquement de très courtes anecdotes de la vie quotidienne. Les lectrices se retrouveront bien plus d’une fois parmi ces pages. J’ai beaucoup aimé le ton donné, on apprend à tout prendre avec dérision (vous ai-je déjà dit que la dérision c’est la vie ?) afin de dédramatiser la situation. 

 

Pour vous donner une idée de l’intérieur du livre, un trailer plutôt sympa a été fait.

 

C’est donc une lecture assez plaisante et légère qui nous fait passer un bon moment. Le reproche que j’ai à lui faire, c’est évidemment la rapidité avec laquelle on le lit. A moins de vous rationner, il vous sera impossible de ne pas lire la totalité de l’ouvrage d’une traite. Je vous conseille d’aller jeter un coup d’œil au Tumblr avant de courir acheter le livre. Déjà simplement parce qu’au moins vous saurez à quoi vous attendre en terme de contenu et d’humour, mais aussi parce qu’il me semble intéressant de connaitre la source de cet ouvrage.

Parisienne d’adoption, geek dans l’âme, grande lectrice de fantasy et danseuse à mes heures perdues je speak english like a native. J’ai fait mes armes sur le tas, aux côtés d’April O’Neil, à défaut d’avoir reçu ma lettre d’admission à Poudlard. Je navigue entre les pages et les univers virtuels, à la recherche de réponses, convaincue que la vérité est ailleurs. Plus sérieusement, j’attends toujours de voir une certaine cabine téléphonique bleue atterrir en bas de mon immeuble.
1 I like it
0 I don't like it

One Comment

  1. Je connais très bien le Tumblr et tu m'as donné envie de voir ce que donne la BD! Merci du tuyau!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *