Les princes charmants n'existent pas - La vérité sur les princes charmants

09/06/2014

Titre : Les princes charmants n’existent pas

Auteur : Maïa Brami

Éditeur : Nathan

Parution : 3 avril 2014

Prix : 14,90€

Nombre de pages : 304

Genre : Amour, amitié, vie quotidienne

Résumé : À quinze ans, Nora est une incorrigible rêveuse, qui préfère le glamour hollywoodien d’une Ava Gardner aux amours bien prosaïques de sa copine Julie avec le beau gosse du lycée. Lorsqu’un jour une lettre de rupture adressée à son voisin, un certain Rodrigue, tombe sur son balcon, elle renvoie la missive au bon destinataire. Il lui répond. De lettre en lettre, les deux jeunes gens deviennent intimes. Sans vraiment oser passer à l’action. Nora ne peut s’empêcher de rêver à une histoire d’amour avec Rodrigue. Mais la réalité peut-elle être aussi belle que le fruit de son imagination ?

 

 

Tout d’abord, ce qui m’a donné envie de lire ce roman, c’est le titre et la couverture. De nos jours, toutes les filles rêvent de princes charmants, mais est-ce qu’ils existent réellement ? J’avais hâte de savoir ce que l’auteur allait nous dire à ce sujet et j’ai été surprise.

 

Ici, nous retrouvons Nora qui est une fille assez réservée. Une jeune collégienne qui aime son cocon familial très protecteur, qui fréquente peu de personnes à part sa meilleure amie Julie. Mais surtout une fille qui rencontre des problèmes d’adolescente… Très complexée par son corps, l’absence de poitrine est quelque chose qui la dérange au plus haut point. Sans oublier qu’elle a une image parfaite de la femme puisqu’elle veut ressembler à son actrice préférée… C’est surtout une fille très timide, et qui n’a pas confiance en elle.

 

Mais une nouvelle aventure va lui permettre de prendre confiance en elle. En effet, un jour, en allant sur son balcon, elle trouve une enveloppe. Une lettre écrite à la main s’y trouve. Ayant de la curiosité, Nora décide alors de la lire, elle y découvre une lettre de rupture destinée à son voisin Rodrigue. Alors elle décide de lui renvoyer la lettre, mais en ajoutant un petit mot. C’est à partir de là que l’histoire commence.

 

Une nouvelle amitié va naître entre Rodrigue et elle. Ils vont échanger de nombreuses lettres, remplies de confidences que Nora ne pourrait pas confier à vive voix et surtout pas à un étranger. Au fur et à mesure que les échanges se font, Nora essaie d’imaginer le physique de son correspondant, est-il grand ou petit, quelle est la couleur de ses yeux, de ses cheveux ? Plein de questions qui amusent Nora, qui adore sa nouvelle correspondance.

 

Ce que j’ai le plus apprécié dans ce roman, ce sont les échanges entre Rodrigue et Nora. La moitié du livre correspond aux lettres qu’ils s’échangent, et du coup la lecture est fluide et rapide. J’ai dévoré le roman en deux jours, et j’avais envie de suivre leurs échanges et leur histoire. Est-ce qu’ils allaient enfin se décider à se rencontrer ? Cette rencontre est quelque chose que Nora ne souhaite pas, complexée et timide, elle se cache derrière ses mots et ses lettres.

 

Le seul petit bémol de ce roman, c’est que Nora avait tendance à m’agacer. Je l’ai trouvée assez prétentieuse, et je trouvais que parfois elle exagérait. Tandis que j’ai beaucoup apprécié le personnage de Rodrigue, simple, malin, patient et attentionné. Car mine de rien, il lui a fallu de la patience à ce Rodrigue, car Nora n’était pas toujours simple et agréable avec lui.

 

Pour conclure, j’ai aimé le concept d’échange de lettres. Cela permet de voir le point de vue de Nora, mais aussi de Rodrigue. J’ai trouvé les mots de Maïa Brami très beaux dans certaines lettres et très bien trouvés. Un livre très agréable à lire, dont le concept est original et qui rythme bien le roman.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
0 I like it
0 I don't like it

6 Comments

  1. Sympa, un roman épistolaire moderne! ça me donne envie de le lire en tout cas :)

  2. Un livre qui m'avait bien plu :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *