Nos Étoiles Contraires, un film à la hauteur du livre.

08/06/2014

affiche.Nos-Etoiles-contraires.56007

Titre : Nos Étoiles Contraires

Réalisateur : Josh Boone

Avec : Shailene Woodley, Ansel Elgort, Nat Wolf

Genre : Romance, Drame

Durée : 2h05

Date de sortie : 20 Août 2014

Synopsis : Hazel Grace et Gus sont deux adolescents hors-normes, partageant un humour ravageur et le mépris des conventions. Leur relation est elle-même inhabituelle, étant donné qu’ils se sont rencontrés et sont tombés amoureux lors d’un groupe de soutien pour les malades du cancer.

 

 

 

 

Il y a des histoires qui vous marquent, non pas seulement parce que le sujet abordé est tragique, triste et bouleversant, mais surtout parce qu’il est abordé de manière si juste que ça vous laisse une marque indélébile et qu’il vous sera impossible par la suite d’oublier les personnages et l’histoire dans laquelle ils évoluent. Nos Étoiles Contraires fait partie de ce genre d’histoire. Vous commencez à lire un livre parce que tout le monde en parle, vous n’attendez rien de particulier, vous êtes certains de savoir d’avance ce que contient le livre, et puis vous vous prenez une claque, pas une petite que vous oublierez par la suite, non … une énorme, celle qui vous émeut tellement qu’il devient difficile de lire la suite de l’histoire tellement vos yeux sont remplis de larmes.

 

photo.Nos-Etoiles-contraires.154974

 

Nos Étoiles Contraires, c’est l’histoire de Hazel Grace Lancaster, une adolescence de 17 ans qui souffre depuis ses 13 ans d’un cancer de la thyroïde qui a migré dans ses poumons. Son cancer l’oblige à se trimballer en permanence avec une bouteille d’oxygène pour respirer. Elle a conscience qu’elle n’aura pas une vie longue, elle sait qu’elle est en sursis et que la date de sa mort est bien trop proche pour une personne de son âge. Elle ne va plus à l’école et étudie principalement à domicile et se referme sur elle-même. Ses parents la poussent à fréquenter un groupe de soutien pour éviter qu’elle ne tombe en dépression. Elle va y rencontrer Augustus Waters, 18 ans, en rémission d’un cancer qui lui a coûté sa jambe. Cette rencontre va bouleverser les deux adolescents.

 

The-fault-6

 

Il est toujours délicat d’adapter un livre qui a touché tellement de monde et qui possède un fandom très important, les risques de déception sont toujours très grands, mais je dois dire que Josh Boone et son équipe ont fait quelque chose d’incroyable. Le réalisateur a su rester suffisamment fidèle au livre pour satisfaire les fans du roman, mais a également su s’en détacher un peu pour retirer des détails qui auraient alourdi le film, et a su par la même occasion proposer une fin qui selon moi est mieux construite et plus poignante. En effet, j’avais noté comme seul bémol pour le roman de John Green, une fin qui ne m’avait pas suffisamment percutée et qui tirait un peu en longueur, le film corrige ce défaut, et j’en suis tellement satisfaite.

 

nos-etoiles-contraires-sortie-dvd-shailene

 

Quand j’ai découvert le casting, j’avais émis un bémol pour Ansel Elgort qui incarne Augustus Waters, aujourd’hui je trouve qu’il est juste parfait. Cet acteur n’a pas une énorme filmographie, mais clairement une belle carrière l’attend, car sa performance dans ce film est juste PARFAITE, IL EST AUGUSTUS WATERS, il a vraiment su capter la personnalité du personnage, son humour, ses émotions, et j’ai été conquise par le résultat que j’ai vu à l’écran. Concernant Shailene Woodley, qui incarne Hazel Grace, j’étais convaincue dès le début, cette actrice a un talent fou et je l’admire beaucoup, et Nos Étoiles Contraires nous prouve une fois encore qu’elle a une carrière incroyable qui l’attend. Je suis certaine que les deux acteurs recevront des prix pour leurs performances dans ce film.

 

photo.Nos-Etoiles-contraires.154978

 

La bande-son choisie pour Nos Étoiles Contraires est juste parfaite, elle n’étouffe pas l’histoire, mais la sublime, et j’ai trouvé la chanson de Birdy tellement appropriée, tellement parfaite que lorsque je l’écoute maintenant elle me donne des frissons et menace de me faire pleurer.

 

Les Scénaristes, Scott Neustadter et Michael H Weber, ont vraiment su porter à l’écran les plus belles citations du bouquin et ont fait un boulot incroyable sur les dialogues et la construction même du scénario. Ces Scénaristes sont devenus une valeur sûre selon moi. Après leur travail époustouflant dans The Spectacular Now, ils confirment leur talent dans Nos Étoiles Contraires et je suivrai de près les prochains films dans lesquels ils travailleront.

 

photo.Nos-Etoiles-contraires.154976

 

Quand on lit un livre, les choses paraissent moins réelles, mais quand on regarde un film, on oublie parfois la limite qui se situe entre fiction et réalité, tout semble si vrai et on se retrouve encore plus bouleversé. C’est là que le film est une réussite, il a su rester suffisamment fidèle au livre pour que les fans s’y retrouvent, mais a su s’en détacher un peu pour proposer un résultat fluide, émouvant, et percutant. Nos Étoiles Contraires est un film à voir absolument, pour un tas de raisons tellement évidentes, que vous ayez lu le livre ou non.

 

Si je peux vous donner un conseil, essayez de voir ce film en VO, vous pourrez mieux vous délecter du jeu des acteurs et de l’intensité émotionnelle qui s’en dégage. Je pense que le résultat est toujours moins percutant quand les voix sont doublées, même si le doublage est réussi.

Blogueuse et YouTubeuse, j’étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c’est cool !
0 I like it
0 I don't like it

14 Comments

  1. Comment se fait-il que tu ais pu voir The Fault in Our Stars ? Es-tu dans un pays étranger ? Car le film, il me semble, ne sort qu'en août...

  2. Nevermind ! Je n'avais pas vu ton vlog sur la projection presse.

  3. Je suis tellement impatiente ! o_o !!

  4. J'ai tellement hâte de le voir!! <3

  5. Trop trop hâte de le voir !!!

  6. Je l'ai aussi vu (déjà 2 fois haha). Ce film est pour moi le meilleur film jamais adpaté d'un livre. J'avais lu le livre il y a un bon bout de temps maintenant et du coup, m'attendais vraiment à ce film. Le problème quand on attend beaucoup quelque chose est que l'on est déçu(e). Moi, pas du tout, ce film est vraiment pour moi une petite perle du cinéma.Le livre est magnifique mais le film a réussit (pour ma part) à nous faire ressentir des scènes de façon beaucoup plus intenses (je pense par exemple à la scène du banc à Amsterdam,la scène des pré-****, ou la scène de la voiture à la station d'essence). Ansel est une de mes idoles, mais avec sa courte performance dans divergente je ne savais pas à quoi m'attendre sur son jeu d'acteur. Il m'a tellement surprise, il s'est totalement imprégné du personnage, il n'a pas besoin de dire un mot pour que l'on comprenne.
    Un film merveilleux à voir, et comme tu dis la VO est beaucoup beaucoup mieux!!:)

  7. J'avais été énormément touchée par le livre, Best Seller de John Green.
    Maintenant de savoir que ce magnifique livre sera aussi une adaptation cinématographique m'émeut sans avoir vu la Bande Annonce. Je suis presque sûre que ce film sera un triomphe !
    A très bientôt,
    Maddie

  8. Josh Boone est un très bon réalisateur qui a aussi réalisé Stuck in Love (film que je vous conseille), avec Lily Collins, Logan Lerman, Nat Wolff (Isaac dans TFIOS), Greg Kinnear et Jennifer Connelly. Dans les deux cas, Josh Boone réalise des films simples sans strass et paillettes et nous ébloui !

  9. Pour moi, il est trop facile de faire pleurer avec un tel sujet. Le cinéma étant un art, je pense qu'il faut juger l'œuvre et non le sujet. Tout est fait pour nous émouvoir, ils sont jeunes et atteints de maladies incurables. Lui est, on ne peut plus gentil, elle, on ne peut plus mourante. C’est trop. La scène de la maison d’Anne Franck est le paroxysme de ce trop. Je sais que beaucoup de gens ont été touchés par l’histoire puisque ce sont des êtres humains. Mais je pense que pour traiter d'un sujet aussi grave il faut y aller léger sur le pathos.
    Josh Boone m’avais séduit avec Stuck in love, mais sur nos étoiles contraires il me déçoit malgré les performances époustouflantes des acteurs. Je pense notamment à Shailene Woodley que j’ai découvert dans l’excellant The descendant.
    Isaac
    PS : j’adore votre blog ! Même si je ne suis pas d'accord avec vous sur cette critique, elle est précise et elle juge le film ce qui n'est pas le cas d'autres.

  10. Nine,
    Tour d'abord, je vais être franc, je suis un fan de série, de cinéma et accessoirement je lis quelques livres mais rien de bien "littéraire" je recherche souvent des sites de critiques ( pour film et série) et je suis tombé par hasard sur celui-ci, ce qui m'a attiré dans un premier temps, c'est la photo d'une jolie blonde avec une couronne de fleurs sur la tête. Puis j'ai vu ton annonce et finalement j'ai creusé un peu le site je suis donc tombé sur ta critique ( j'avais déjà vu celle d'allo ciné et d'autres ) mais comme tu le dis si bien j'ai trainé des pieds pour le voir persuadé de savoir déjà à l'avance ce que traitait ce film et finalement après t'avoir lu, j'ai eu envie de le voir et en effet j'ai pris une claque.
    je voulais simplement te remercier de m'avoir poussé a le voir, sans toi " nos étoiles contraires " serait resté pour moi un simple film de plus traitant d'une maladie incurable que je connais bien..
    donc merci .

    Ps : je n'ai pas lu le livre mais le film me parait être une jolie mélodie qui sonne affreusement juste. Je ne compte plus le nombre d'années qu'un film ne m'avait pas fait couler une larme.

  11. Comment ne pas pleurer ?
    J'espère que tu pourra nous parler des autre œuvres de John Green !

  12. Je viens de voir ce film. Formiable, émouvant. Juste.
    Shailene Woodley est parfaite. Je la (re)découvre après avoir apprécié son interprétation de Tris dans Divergent.
    Qant à Ansel Elgort, il est un Caleb juste et effacé dans Divergente et on voit le jeu d'acteur car il est luminueux en Augustus!
    Bien évidemment, il faut voir ce film en VO. Leurs voix font passer les émotions que la VF manque.
    Je m'en vais lire le livre car j'ai envie de découvir cet auteur que je ne connais pas encore.

    Merci de ta critique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *