La fille de braises et de ronces - Une découverte surprenante !

10/08/2014

Titre : La fille de braises et de ronces (De braises et de ronces #1)

Auteur : Rae Carson

Éditeur : Robert Laffont (Collection R)

Parution : 9 février 2012

Prix : 15,15€ 

Nombre de pages : 401

Genre : Fantasy, Young Adult

Résumé : À 16 ans, Élisa est devenue malgré elle l’Élue et l’unique porteuse de la Pierre Sacrée. Bien qu’elle porte le joyau à son nombril, signe qu’elle a été choisie pour une destinée hors normes, la princesse Élisa a déçu les attentes de son peuple : la population de son royaume ne voit en elle qu’une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée… Le jour de ses 16 ans, son père l’envoie dans un lointain royaume afin de retrouver son futur mari, un bel homme de vingt ans son aîné. Mais ce dernier refuse finalement de la reconnaître comme sa femme. Dévastée par la tristesse, Élisa décide alors de prendre son destin en main et de découvrir quelle est sa mission. Alors qu’une armée menée par des êtres aux pouvoirs effrayants s’apprête à envahir et détruire son nouveau royaume, et que chacun à la cour tente de la manipuler, Élisa prend conscience que, non seulement sa vie, mais aussi le monde entier sont en danger. Comment une jeune fille qui ne connaît rien aux arcanes politiques, et tout aussi ignorante des choses de l’amour, pourrait être l’Élue qui sauvera l’humanité ? Élisa doit découvrir au plus vite l’histoire mystérieuse et les pouvoirs de la Pierre Sacrée, avant que l’ennemi ne vienne lui dérober le joyau qui orne son ventre et la prive de son héroïque et tragique destinée…

 

 

Juillet fut pour moi le mois du Young Adult. M’étant réconciliée avec le genre, je me suis empressée d’entamer La fille de braises et de ronces qui traînait sur ma Kindle depuis bien trop longtemps. Encore une fois, ce fut une excellente découverte. Ce roman jeunesse de Fantasy m’a surprise plus d’une fois…

 

La première surprise de ce roman fut son héroïne assez atypique pour le genre. Pas de princesse parfaite qui a une liste de prétendants longue comme la dette de notre nation. Non, ici Élisa est parfaitement normale, elle est en surpoids (parce que manger c’est la vie), elle angoisse pour énormément de choses (oui on peut être une princesse et transpirer). En somme, une adolescente à qui il est facile de s’identifier ou ressentir de la sympathie. Elle est également très pieuse et bien que je ne sois pas croyante, j’ai trouvé l’exploitation de sa dévotion particulièrement belle.

 

C’est d’ailleurs le développement du thème de la religion tout au long de ce premier tome qui en fait une découverte intéressante. Vu que je suis sympa, je ne vais pas vous dévoiler le dindon de la farce. Sachez seulement qu’avec un cerveau, de la conviction et un peu de foi, on peut accomplir de grandes choses ! Élisa va d’ailleurs s’en rendre compte, elle évolue énormément dans ce premier tome. Sans être une guerrière digne de Xena et autre Arya Stark, elle va prendre part à cette guerre qui les menace. L’aspect politique est un point extrêmement important de l’histoire. 

 

Jusque là nous avons donc une histoire très bien menée mais ce livre ne m’aurait pas autant plu si le monde créé par Rae Carson n’était pas aussi magique. L’univers qu’elle a construit est vaste et époustouflant ! Nous passons d’oasis à des palais tout droit sortis des Milles et unes nuit aux montagnes du désert ! Lorsqu’Élisa voyage, j’avais réellement l’impression de voyager avec elle et de manger du sable. L’immersion est donc également une réussite. 

 

Finalement, ce qui fait également la force de ce premier tome c’est sa construction et les thèmes qu’il aborde tout en nous faisant rêver. L’histoire ne se termine pas sur un cliffhanger (danse de la joie) et des personnages importants et inattendus meurent (du coup c’est un peu triste et j’étais émotionnée en lisant). L’héroïne n’a pas besoin d’un homme pour se découvrir, elle a une vraie personnalité et son propre avis sur le monde (Alléluia), elle doit gérer beaucoup de choses, y compris l’opinion des autres par rapport à son poids (les gens sont méchants). En somme, ce livre est génial et je suis heureuse de l’avoir enfin lu. J’ai passé un excellent moment et je ne peux que vous le conseiller. Maintenant, reste à voir si la suite est à la hauteur de ce premier tome… 

Parisienne d’adoption, geek dans l’âme, grande lectrice de fantasy et danseuse à mes heures perdues je speak english like a native. J’ai fait mes armes sur le tas, aux côtés d’April O’Neil, à défaut d’avoir reçu ma lettre d’admission à Poudlard. Je navigue entre les pages et les univers virtuels, à la recherche de réponses, convaincue que la vérité est ailleurs. Plus sérieusement, j’attends toujours de voir une certaine cabine téléphonique bleue atterrir en bas de mon immeuble.
1 I like it
0 I don't like it

6 Comments

  1. un livre que j'ai également sur maliseuse, ton avis me donne encore plus envie de le lire ! ;)

  2. Tu ne sera pas déçue par les deux autres tomes, l'histoire de fait que s'améliorer encore et encore ! C'est un bijou de série, tellement bien écrit et pensé, et je suis sûre que les autres livres te plairont autant !

    • J'ai entendu des avis mitigés sur le 3ème tome donc je préfère m'attendre au pire... mais ton avis me rassure ! J'ai hâte de retrouver cet univers :)

  3. La couverture est magnifique et cet avis me donne envie de découvrir ce livre :)

  4. J'hésité beaucoup à lire ce premier tome mais après avoir lu ton avis je me suis laissé tenter.
    Et j'avoue ne pas être déçue!

    J'ai quasiment fini le second tome, qui je trouve est encore mieux que le premier

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *