Si je reste - Trop d'éloges, tue l'éloge.

04/08/2014

Titre : Si je reste

Auteur : Gayle Forman

Éditeur  : Pocket Jeunesse

Parution : 19 Aout 2010

Prix : 6,20€

Nombre de pages : 224 pages

Genre : Contemporain

Résumé : Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle. Quand, un jour, tout s’arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture… Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l’hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d’avant, imagine sa vie d’après. Sortir du coma, d’accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste…

 

 

 

 

Il y a des livres qui font énormément parler d’eux, Si je reste de Gayle Forman fait partie de ceux-là. Depuis l’annonce de l’adaptation de ce roman au cinéma, les recommandations que j’ai reçues à droite et à gauche n’ont cessé d’augmenter, j’ai entendu énormément de bien de ce livre, et j’ai finalement décidé de me jeter à l’eau.

 

Je crois que ce n’est pas toujours une bonne chose d’entendre trop de bien d’un roman, du coup on se retrouve avec des attentes particulières qui sont parfois difficiles à combler. Je m’attendais à un roman émouvant et bouleversant du niveau de Nos Etoiles Contraires de John Green, mais ce ne fut pas le cas.

 

Si je reste de Gayle Forman est une lecture touchante, c’est vrai, mais pas suffisamment à mon goût. L’auteure possédait une idée géniale pour écrire un roman terriblement poignant et percutant, mais malheureusement je n’ai pas ressenti toute l’intensité des émotions qu’elle cherchait à faire passer à travers ses lignes, j’ai eu l’étrange impression de lire une histoire de manière complètement détachée sans réussir réellement à avoir la moindre compassion pour Mia, le personnage phare de ce livre. En effet, j’ai trouvé que Mia nous racontait son passé avec un certain détachement étrange, comme si elle racontait l’histoire de quelqu’un d’autre, je n’ai pas ressenti sa peine et sa souffrance, ni même son réel questionnement sur le fait de rester ou de partir. J’ai trouvé que l’histoire en elle-même avait le potentiel suffisant pour être émouvante et percutante, mais malheureusement la plume de l’auteure, et plus particulièrement les personnages, n’ont pas su amener cette dose d’émotions que seuls eux peuvent apporter.

 

Le livre est plutôt court et se lira relativement vite, même si en toute honnêteté je l’ai parfois trouvé un peu long et lent. En effet, sans la dose d’émotions que j’attendais, je n’étais malheureusement pas tenue en haleine et je n’arrivais jamais à entrer complètement dans l’histoire. Il est possible que mon avis plutôt mitigé, voire négatif sur ce roman, soit dû à l’attente trop grande que je lui réservais, j’espérais être autant émue qu’avec l’histoire d’Hazel et Augustus, j’attendais que l’auteure joue avec mes émotions, et finalement je n’ai rien eu de tout ça.

 

Je pense néanmoins que le film corrigera ce que je n’ai pas réussi à apprécier dans le roman, je pense qu’il y a possibilité de faire quelque chose de poignant sur grand écran, l’idée de base reste malgré tout excellente et propice à quelque chose de touchant et émouvant. D’ailleurs, le film initialement prévu en France le 27 août a été repoussé au 17 septembre, je pense que le fait que Nos Etoiles Contraires soit prévu pour le 20 août y est certainement pour quelque chose.

Blogueuse et YouTubeuse, j’étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c’est cool !
0 I like it
0 I don't like it

7 Comments

  1. J'avais lu le livre à sa sortie à ce moment là j'avais adoré. J'étais tombé totalement sous le charme.
    Je l'ai relu quand il y a un ou deux mois en apprenant une prochaine sortie au cinéma. Et là comme toi j'ai été déçue.
    Je n'arrive même pas à me rappeler pourquoi j'ai aimé ce livre la première fois.
    En vieillissant les livres ne nous touchent peut être plus de la même façon peut être.

  2. J'ai exactement le meme avis sur ce roman. J'avais l'impression que tout le monde adorait, alors j'ai tenté. C'etait une bonne lecture, mais j'en attendais davantage...

  3. J'ai eu le même ressenti que toi quand je l'ai lu il y a deux ans. Avec la sortie du film j'ai envie de me replonger dedans mais en VO pour voir si ce n'est pas la traduction qui fait que ...

  4. C'est exactement ce que j'ai ressenti en lisant nos étoiles contraires. J'ai du passer à côté des émotions. Je ne pas eu besoin de sortir la boîte de mouchoirs, que j'ai sortis par contre pour Mia. Comme quoi on ressent les choses différemment ;)

  5. Salut,

    Je regarde tes vidéos depuis quelques mois, mais c'est la première fois que jej n'entends pas ta voix
    Bref, pour en revenir au livre, j'attendais beaucoup de ce bouquin, vu les critiques plus qu'élogieuses sur Internet, et, je partage ton avis, il n'est pas mauvais, mais je m'attendais à beaucoup plus, enfin, je pense rédiger une critique sur mon blog, donc si ça te tente de lire mon avis plus détaillé, passe me voir ;)

  6. Cest dommage... comme quoi trop de bonnes éloges tue le livre en créant trop d'attente le concernant. Cest le gros probleme autour des livres.

  7. Coucou ! Je l'ai lue récemment et moi j'ai beaucoup aimée, pas autant que je le pensais mais çà a été. J'ai ressenti aussi ce détachement de Mia mais cela ne m'a pas gênée plus que çà car les souvenirs sont tellement bien et bien écrit qu'il est vrai que le présent a laissé sa place au passé. Ce que j'ai adorée c'est le lien entre mia et la musique et son instrument. Bon bref, je comprends que ce détachement de Mia face au présent dérange. Cela aurait du être plus poignant et percutant. Merci pour ton article sur ce livre ! Biz

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *