The Kiss Of Deception - Un jeu de perspective captivant !

27/08/2014

Titre: The Kiss of Deception (The Remnant Chronicle #1)

Auteur: Mary E. Pearson

Éditeur: Henry Holt & Co.

Parution: 8 juillet 2014

Prix: 14,12 €

Nombre de pages: 489

Genre: Fantasy, Young Adult

Résumé: Le Royaume de Morrighan baigne dans la tradition et le passé d’un monde révolu. Mais il y a certaines traditions que Lia ne peut tolérer, comme devoir épouser quelqu’un qu’elle n’a jamais rencontré pour sécuriser une alliance politique. Fatiguée et prête pour une nouvelle vie, Lia s’enfuit dans un village lointain le jour de son mariage. Elle s’installe et se fond parmi les gens du peuple et est intriguée lorsque deux beaux et mystérieux étrangers débarquent – et inconscience du fait que l’un soit le prince rejeté et l’autre un assassin envoyé pour la tuer. Les déceptions s’enchaînent et Lia se retrouve sur le point de percer à jour de dangereux secrets – qui pourrait bien déchirer son monde – alors qu’elle découvre l’amour.

 

Je suis toujours partante pour un peu de nouveauté en Fantasy. Il m’a suffi de lire quelques avis anglo-saxons sur ce nouveau roman YA pour me convaincre qu’il me le fallait absolument. Ce premier opus s’est avéré largement au-dessus de mes espérances ! J’ai véritablement adoré cette histoire à l’intrigue extrêmement bien menée. 

 

Dans ce roman, les chapitres sont divisés en fonction des points de vue des personnages. Nous avons donc trois ou cinq points de vues. Lia, l’assassin, le prince, Rafe et Kaden. Nous ignorons jusqu’au moment fatidique de la révélation qui est qui. J’entends par là qu’il est presque impossible de deviner qui de Rafe ou Kaden est le prince et qui est l’assassin. L’auteur possède un réel don et talent d’écriture car le suspense a été maintenu jusqu’au bout ! Je n’avais absolument aucune suspicion (enfin si un peu mais sans grande conviction) et j’ai adoré être surprise lorsque les masques sont tombés.

 

Vu un tel résumé, vous devez vous douter que nous avons droit à un triangle amoureux (cette éternelle damnation du YA). Cependant, l’histoire est si bien menée qu’on se rend vite compte que le dit triangle n’a pas lieu d’être et il devient presque inexistant. Il n’étouffe pas l’histoire, tout comme la romance n’est pas le sujet principal du roman ! (Ô combien mercis à vous, auteurs de YA, d’avoir entendu mes prières). 

 

L’univers où se déroule l’histoire rappelle l’époque médiévale. Ce sont la magie, la mythologie et la religion qui apportent le côté fantasy. Plusieurs peuples et cultures sont représentés. Nous passons donc d’un paysage très verdoyant en forêt à une taverne surpeuplée pour finir dans un camp de bohémiens au milieu du désert. J’ai beaucoup aimé la géographie de ce monde très varié. 

 

Le personnage principal, Lia, m’a énormément plu. Elle est déterminée, sauvage et imprévisible. Elle réussit à parler d’amour sans tomber dans la niaiserie (ce soulagement m’a valu d’effectuer la danse de la joie à plusieurs reprise lors de ma lecture. Je vous en prie, moquez-vous). C’est un personnage qui a conscience de ses erreurs et va tenter de les réparer. Elle est encore jeune mais elle a le sens du devoir et ne manque pas de courage.

 

Je ne peux que vous conseiller ce livre ! Il a tout ce qu’il faut pour plaire : de l’aventure, des combats, des fêtes, de la magie, de l’amitié, de l’amour et de la trahison. Les personnes ayant lu et aimé Keleana l’assassineuse ou La fille de braises et de ronces devraient comme moi tomber sous le charme de ce roman. Il n’est pour le moment malheureusement pas disponible en français puisqu’il est sorti en VO très récemment… J’encourage les lecteurs VO à se jeter dessus. Pour les autres, croisons les doigts pour qu’un éditeur français nous le traduise !

 

Parisienne d’adoption, geek dans l’âme, grande lectrice de fantasy et danseuse à mes heures perdues je speak english like a native. J’ai fait mes armes sur le tas, aux côtés d’April O’Neil, à défaut d’avoir reçu ma lettre d’admission à Poudlard. Je navigue entre les pages et les univers virtuels, à la recherche de réponses, convaincue que la vérité est ailleurs. Plus sérieusement, j’attends toujours de voir une certaine cabine téléphonique bleue atterrir en bas de mon immeuble.
0 I like it
0 I don't like it

10 Comments

  1. Argh je ne lis malheureusement pas en VO. Je suis un peu dégoutée de pas bien lire l'anglais parce que tu m'as donné envie de le lire.

    Je vais devoir patienter alors...

    • Tu as déjà lu des livres en anglais ? Si c'est le cas continue, à force ça te semblera naturel ;) Mais oui pour le moment nous n'avons plus qu'à croiser les doigts, promis tu seras la première au courant si il est traduit ;)

  2. Il me tente beaucoup mais, bien que je lise parfois en vo, je pense que le niveau de celui-ci est un peu trop élevé pour moi pour l'instant ;) une chronique qui donne très envie en tout cas :)

  3. Je ne suis pas une accro à la fantaisie mais ça donne carrément envie !

  4. Wouah ta chronique me donne énormément envie de le lire. A vrai dire, au début, je pensais que c'était trop niais, trop romancé.... puis il y avait ce foutu triangle amoureux ! (J'en ai horreur) Mais tu m'as rassuré sur ce point ! Si la romance ne prend pas toute l'intrigue, ça devrait le faire.

    • Non ne t'inquiète pas. La romance est mignonne mais il y a une vraie histoire et à mon sens une belle évolution du personnage principal :)

  5. Coucou~ ton avis m'a donné encore plus envie !
    Je me met tous doucement à la vo, je voulais savoir le niveau de celui ci comment il est ? :o

    • Mmmh je dirai qu'il faut mieux avoir déjà lu quelques livres en VO sans difficultés avant de se lancer dans celui-ci. Tu as déjà lu quoi comme livres en anglais ? :)

    • Bah en faite j'ai pas encore commencer :P mais dans ma pal y a "Four", "a little something different" et "my true love gave to me" ;)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *