La Danse des Ombres - Une prestigieuse variation mal effectuée

04/09/2014

Titre: La Danse des Ombres

Auteur: Yelena Black

Éditeur: Pocket Jeunesse

Prix: 17,90€

Parution: 3 juillet 2014

Nombres de pages: 336

Genre: jeunesse, fantastique

Résumé: Vanessa vient d’être admise à la prestigieuse académie du New York Ballet… après sa soeur, brillante élève, disparue il y a trois ans. Un drame qui hante chaque instant, chaque pensée, chaque geste de Vanessa. Entre deux répétitions acharnées de l’Oiseau de Feu, la jeune ballerine n’a plus qu’une idée en tête : se lancer sur les traces de Margaret. Au risque de se perdre elle-même en chemin…

 

 

 

 

 

Je ne vais pas vous mentir, ce qui m’a attirée dans ce livre, c’est avant tout sa somptueuse couverture. Je me suis ensuite intéressée à son contenu qui semblait prometteur. Mon avis sur ce premier roman est assez mitigé puisque je n’ai pas spécialement aimé ma lecture sans pour autant l’avoir détestée.

 

J’ai trouvé que l’histoire prenait du temps à démarrer, ce qui m’a pas mal ralentie dans ma lecture. Certains passages étaient vraiment bien écrits et l’univers était assez bien construit. J’ai vraiment l’impression que la totalité de l’histoire était une succession de très beaux passages sur la danse, la vie de ballerine et des passages très cheesy, fort jeunesse avec des réactions exagérées de la part des protagonistes.

 

J’ai conscience qu’il s’agit de fiction, cependant les quelques incohérences sur l’univers de la danse classique m’ont un peu gênée. Notre héroïne, Margaret, est censée effectuer un enchaînement très célèbre du ballet l’oiseau de feu, qui est physiquement très exigeant. Son âge et son manque d’entrainement n’aidaient pas à la crédibilité de l’histoire.

 

Pour les petits curieux je vous invite à aller voir un extrait du ballet ici

 

L’aspect paranormal de l’histoire m’a un peu déçue. J’ai trouvé le dénouement trop facile, il n’était pas mauvais mais aurait selon moi dû être retravaillé. L’intrigue comporte quelques maladresses et on ressent vraiment qu’il s’agit d’un tome d’introduction. Durant les dernières pages, l’histoire, jusque-là très lente, s’accélère énormément et toute l’action est concentrée dans la fin du roman. J’avais parfois l’impression qu’elle avait été bâclée.

 

Finalement, je ne sais pas vraiment quoi penser de ce roman. J’en attendais peut-être trop. J’ai aimé ce que l’auteur essayait de proposer, malheureusement le résultat n’est pas forcément des plus concluants. Je ne compte pas lire la suite lorsqu’elle sera publiée car elle me semble trop prévisible. Je préfère donc passer mon chemin.

Parisienne d’adoption, geek dans l’âme, grande lectrice de fantasy et danseuse à mes heures perdues je speak english like a native. J’ai fait mes armes sur le tas, aux côtés d’April O’Neil, à défaut d’avoir reçu ma lettre d’admission à Poudlard. Je navigue entre les pages et les univers virtuels, à la recherche de réponses, convaincue que la vérité est ailleurs. Plus sérieusement, j’attends toujours de voir une certaine cabine téléphonique bleue atterrir en bas de mon immeuble.
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *