Voisin, voisine : une romance terriblement sexy.

18/10/2014

Titre: Voisin, voisine

Auteur: Angela Behelle

Éditeur: J’ai lu

Parution: Septembre 2014

Prix: 13€

Nombre de pages: 317

Genre: Romance, Erotique, Young Adult

Résumé: Andréa est professeure d’anglais dans un lycée parisien. Partagée entre son métier qu’elle adore et son travail de traductrice de romans, elle mène une vie tranquille et insouciante jusqu’au jour où l’appartement vide juste en face de chez elle accueille un nouveau propriétaire qui offre, à lui seul, un spectacle pour le moins attrayant. Quelques regards et politesses échangés à distance suffisent à établir un lien conventionnel et innocent. Mais lorsque ce très séduisant voisin l’invite chez lui pour lui déconseiller de mettre des rideaux à ses fenêtres, la donne change brusquement et le jeu qui s’instaure devient diablement sexy !

 

 

Un résumé alléchant, une couverture qui attise la curiosité, une plume légère et talentueuse : vous avez la recette magique d’une belle histoire, d’une romance diablement sexy qui peut faire rêver.

 

Ici, nous retrouvons Andréa, une jeune professeure d’anglais dans un lycée. Elle n’a pas suivi ses parents, qui eux ont décidé d’aller vivre à New York. Pour combler la solitude, elle travaille comme traductrice de romans chez elle à ses heures perdues. Une vie banale, pour une femme dont le rythme est métro, boulot, dodo. Mais sa vie va basculer le jour où un jeune étranger s’installe dans l’appartement de la rue d’en face. Un nouveau passe-temps va combler la lassitude de cette jeune femme.

 

Dans l’appartement d’en face, s’installe Marc Gauthier, un banquier. Un homme d’affaire, à l’apparence d’un homme terriblement sexy et irrésistible. Quelques jours après son installation, il remarque sa voisine Andréa. A partir de ce moment, des regards, des petits mots de politesses sont échangés. Un jeu d’espionnage va commencer à se mettre en place. Laisser les rideaux ouverts, danser, peindre, des activités pour essayer d’attirer l’attention de l’autre.

 

Par la suite, ces deux séducteurs vont finir par se rencontrer. De ce fait, une nouvelle relation va naître. Tout commence par un jeu de séduction, de chantage, de règles précises. J’ai pris plaisir à suivre l’évolution de leur relation, il m’est arrivé de me rendre compte que je rigolais toute seule derrière ces pages suite à une parole, ou une action faite par l’un des deux personnages. J’ai apprécié la manière dont l’auteur arrive à amener un jeu de séduction même avec une rue qui sépare ces deux personnages. Ce sont deux personnages qui m’ont beaucoup plu. D’un côté, nous avons Andréa, une jeune femme ambitieuse, motivée, déterminée par ce qu’elle fait, les pieds sur terre mais qui va perdre les pédales dès qu’elle rencontre Marc. Puis de l’autre côté, nous avons ce Marc, un homme d’affaire, l’homme tout puissant, beau, intelligent, charmeur, généreux, le rêve pour toute femme.

 

C’est une romance qui met du baume au cœur en la lisant. Je suis encore surprise d’avoir pu sourire, rigoler, rougir pour une phrase, une action de ce roman. Je trouve que le rythme de l’histoire est bien mené, on ne s’ennuie jamais. Je pense aussi que tous les événements perturbateurs font que l’on ne peut pas s’ennuyer en compagnie d’Andréa et de Marc. L’auteur m’a totalement surprise par ses idées, sa plume, et sa façon de rendre les personnages tellement réalistes que l’on s’attache facilement à eux.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *