Doctor Who Saison 8 - Le Fiasco de Moffat !

28/11/2014

Titre : Doctor Who

Créée par : Steven Moffat

Avec : Peter Capaldi, Jenna-Louise Coleman, Samuel Anderson…

Format : 42 minutes

Diffusion : BBC One, BBC America, France 4

Genre : Science-fiction, Aventure

Synopsis :  Extraterrestre de 900 ans qui a le pouvoir de se régénérer. le Docteur est un aventurier qui voyage à travers le temps et l’espace à l’aide de son vaisseau, le TARDIS (Time And Relative Dimension In Space), qui, pour mieux s’adapter à l’environnement, a l’apparence d’une cabine téléphonique. Le Docteur voyage en compagnie d’une assistante. Ensemble, ils font de nombreuses rencontres sur les diverses planètes et époques qu’ils explorent…

WARNING : SPOILERS !

Je l’attendais cette saison… qu’est-ce que je l’attendais ! Enfin découvrir l’incarnation du Docteur par Peter Capadli, retrouver Clara, … Tout whovian qui se respecte frémissait d’impatience face à cette saison 8 et pourtant… Revenons ensemble sur ce que nous appellerons à présent « le fiasco de Moffat ».

 

Vous l’aurez compris, je n’ai pas tout aimé dans cette saison et j’ai beaucoup de reproches à lui faire – surtout à Moffat. Puisque vous donner mon avis sur chaque épisode serait excessivement long, je me contenterai de reprendre les éléments qui m’ont semblé marquants, à savoir :  le personnage du 12ème docteur, l’évolution de Clara, le fil rouge de cette saison, le retour du Master et le mémorable final. 

J’ai adoré le jeu d’acteur de Capaldi ! Son interprétation est bien différente de Tennant ou Matt Smith, bien plus sombre et avec une présence des sourcils importante. Surnommé Grumpy Doctor, il me faisait penser à un enfant capricieux, soucieux de bien faire dans le corps d’un homme plus âgé (ce n’est pas non plus un vieillard !). Il est fiable, moins électrique et drôle que ses prédécesseurs mais il est surtout improbable ! Je l’ai trouvé touchant, j’ai notamment été très attendrie par l’épisode Listen. Qui est d’après moi le meilleur épisode de la saison.

 

La relation entre Clara et le Docteur perd toute son ambiguïté ici et ce n’est pas pour me déplaire ! Ils se considèrent comme amis et même meilleurs amis. Nous en apprenons plus sur l’assistante et pourtant des zones demeurent floues. Clara commence à fréquenter Danny Pink, une bouffée d’air frais dans la série… Cependant, je n’ai pas du tout aimé le tournant qu’a pris le personnage. J’ai trouvé qu’elle n’avait, par moments, rien à voir avec la Clara de la saison 7, celle avec qui j’étais tombée amoureuse. Le souci vient donc de l’écriture (Moffat, pourquoi tu m’as fait ça, pourquoi ?!). Elle devenait presque méchante et condescendante… Je ne m’explique pas ce choix scénaristique mais ce qui est certain, c’est que je ne l’approuve pas. Le final laisse entendre que nous ne reverrons plus Clara, si c’est le cas je nomme à présent ce départ le plus pourri et disgracieux de tous. Etant donné l’importance du personnage, elle mérite beaucoup mieux, j’espère donc me tromper à ce sujet.

Revenons maintenant à la saison et à sa construction, ou plutôt à son absence totale de structure. Le fil rouge semble être cette mystérieuse Missy. Elle apparait donc à chaque épisode pendant environ 10 secondes. Débrouillez-vous avec ça pour faire une intrigue digne de ce nom. Chaque épisode sera de qualité médiocre, rien de mauvais mais rien d’exceptionnel non plus (sauf Listen). Pourtant, ce ne sont pas les sujets qui font obstacle, mais ils ont à mon sens été très mal exploités. C’est le cas pour l’épisode Into The Dalek. 

 

Nous découvrons donc dans l’avant dernier épisode que Missy n’est autre que la Master. BOUM. Moffat nous balance la bombe comme ça et soulève en parallèle environ 256 questions. Je ne vous fais pas l’insulte de résumer l’action… Missy meurt, désintégrée. Je ne comprends pas et je ne comprendrai probablement jamais l’intérêt de ramener un personnage aussi charismatique et si brillamment interprété pour le supprimer aussi vite. Non seulement c’était extrêmement couillu de la part de Moffat de ramener le Master en Time Lady, mais en plus il nous donne un aperçu de plusieurs intrigues liées à son retour… qu’il n’explique évidemment pas. C’est à ce moment précis que toute l’architecture de la saison 8 s’est effondrée. 

Cette saison n’était donc pas mauvaise en terme de contenu mais elle était absolument atroce en terme d’exploitation et parfois (souvent) d’écriture ! Je blâme ouvertement Moffat. Il m’a littéralement brisé le cœur dans le dernier épisode (j’en ai pleuré tellement c’était gênant). C’est un homme bourré de talent et pourtant, il s’est débrouillé pour nous pondre un final terriblement médiocre avec énormément d’incohérences. Je sais que je ne suis pas la seule à avoir détesté ce final mais je sais également qu’il a eu du succès. Au vu des réactions, j’ai extrêmement peur pour la suite de Doctor Who. Capaldi mérite qu’on lui écrive une saison qui envoie, j’’espère donc que Sir Moffat va se reprendre et que la série ne s’essoufflera pas. 

Parisienne d’adoption, geek dans l’âme, grande lectrice de fantasy et danseuse à mes heures perdues je speak english like a native. J’ai fait mes armes sur le tas, aux côtés d’April O’Neil, à défaut d’avoir reçu ma lettre d’admission à Poudlard. Je navigue entre les pages et les univers virtuels, à la recherche de réponses, convaincue que la vérité est ailleurs. Plus sérieusement, j’attends toujours de voir une certaine cabine téléphonique bleue atterrir en bas de mon immeuble.
0 I like it
0 I don't like it

3 Comments

  1. Contrairement à toi j'ai adoré cette saison et surtout je l'ai trouvé bien meilleure que la précédente !
    Par contre je pense pas que Missy soit morte. Pendant tout l'épisode quand elle tue des gens, la lumière qui sort de son truc-à-désintégrer est orange, et quand le Doctor s'en sert pour la tuer, la lumière est bleue (c'est peut être l'inverse pour les couleurs, j'en suis plus sûre). Bref je pense qu'il l'a plutôt emmenée ailleurs, mais je doute qu'elle soit morte, ça serait trop facile :).

  2. Personellement j'ai adoreee cette saison! ;) Je voulais juste te rassurer Clara n'en a pas encore finit avec Doctor Who, elle apparait dans le dernier trailer pour le Special Christmas.

  3. Plutôt du même avis que toi. Le duo Capaldi / Clara avit quand même un bon démarrage et boum plus de logique on la voit tout à tout fachee menteuse condescendante.
    Pareil pour missy qui est pour moi une perte si jamais elle ne revient pas.
    Le dernier épisode est une catastrophe a moins bien sur que dans la suite on réserve 15 épisodes pour expliquer toutes les zones d'ombre et rendre logique ce qu'il a pondu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *