Legend - Une dystopie palpitante !

29/11/2014

Titre : Legend

Auteur : Marie Lu

Éditeur : Castelmore

Prix : 15,20 € (grand format)

Parution : Novembre 2012

Nombres de pages : 288

Genre : Dystopie, Young Adult

Résumé : June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l’élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l’armée. Day est le criminel le plus recherché du territoire. Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l’arrêter. Issus de deux mondes que tout oppose, ils n’ont aucune raison de se rencontrer… jusqu’au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci… Mais est-elle prête à découvrir la vérité ? 

 

 

 

J’adore les dystopies, ceci n’est plus un secret pour personne, mais le problème, c’est qu’à force de lire le même genre de roman, on finit par être de plus en plus exigeant. Mais il arrive encore que des histoires me surprennent, me plaisent à un point que j’ai envie d’enchaîner la trilogie complète. Legend fait partie de cette catégorie-là.

 

Ce roman a su me plaire dès les premières pages, car j’ai de suite adhéré à l’histoire et au contexte politique dans lequel gravitent nos personnages. Ici, chaque enfant qui atteint l’âge de dix ans doit un passer un test qui, en fonction de son résultat, déterminera sa vie future. June est une prodige, elle a réussi brillamment son test, et fait ainsi partie de l’élite de la République. Day, a quant à lui échoué, faisant prendre un tournant radicalement opposé à sa vie. Et pourtant, ces deux adolescents que tout oppose vont être amenés à se croiser, et cette rencontre eh bien … va tout bouleverser.

 

Les personnages de ce roman sont vraiment complets et attachants à leur manière, l’auteur écrit son histoire sous leurs deux points de vue, ainsi nous alternons les chapitres racontés sous la voix de June, puis de Day. Ce procédé m’a vraiment convaincue, car ça nous permet de nous attacher autant à l’un qu’à l’autre. Car oui, je me suis attachée à Day, et également à June, c’est assez rare que dans un roman j’aie autant d’affection pour deux personnages à la fois, ce qui a renforcé mon engouement pour l’histoire durant ma lecture.

 

Le contexte politique est bien amené dans l’histoire, l’auteur a correctement posé ses bases et n’a pas surchargé son roman d’explications à rallonge, ce qui rend la lecture agréable et fluide. Alors certes, certains trouveront peut-être que ça manque d’approfondissement à certains niveaux, mais je dois avouer que j’ai trouvé le résultat plutôt équilibré. L’auteur garde du suspens pour les prochains tomes, mais pose malgré tout des pistes plutôt sympas pour la suite, je suis donc très très curieuse de découvrir ce qui adviendra de tout ça dans les tomes suivants.

 

Le rythme du roman est agréable, il y a de l’action, mais pas trop. Le suspens nous tient en haleine durant la quasi totalité du récit, et on retrouve également de la romance, mais sans qu’elle ne vienne écraser la trame principale de l’histoire.

 

Si je devais émettre un bémol, ça serait concernant l’âge des personnages. J’ai eu beaucoup de mal à accepter le fait qu’ils n’aient que 15 ans, j’aurais trouvé le tout beaucoup plus plausible et réaliste s’ils avaient au moins 17/18ans, voir même 19 ans, mais cela ne m’a finalement pas tellement dérangée, j’ai juste arrêté de penser qu’ils avaient 15 ans et le problème était réglé.

 

J’aimerais vous en dire tellement plus, vous parler de pourquoi j’ai autant adoré Day, vous expliquer pourquoi j’ai eu envie de m’identifier à June, vous raconter qu’est-ce qui a réellement attisé ma curiosité dans ce premier tome, mais également vous parler davantage du contexte politique, et vous dire pourquoi moi qui suis d’habitude si exigeante sur le fait d’avoir des réponses n’ai pas été dérangée par le fait que l’auteur n’en ai pas donné beaucoup…. Mais voilà, je pense qu’il vaut mieux que je m’arrête là et que je vous laisse découvrir tout ça par vous-mêmes.

  

Pour conclure, j’ai trouvé ce roman vraiment palpitant, j’ai adoré ma lecture, j’ai trouvé que le rendu était très équilibré, on ne s’ennuie pas, on s’attache aux personnages, et la trame principale de l’histoire est réellement intéressante et prometteuse. Je suis honnêtement plutôt confiante concernant la suite de cette trilogie.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *