L'affaire SK1, un film haletant et stupéfiant.

04/01/2015

affiche.L-Affaire-SK1.58644

Titre : L’Affaire SK1

Réalisateur : Frédérique Tellier

Avec : Raphaël Personnaz, Nathalie Baye, Olivier Gourmet

Genre : Drame, Policier

Nationalité : Française

Sortie : 7 janvier 2015

Synopsis : Paris, 1991. Franck Magne, un jeune inspecteur fait ses premiers pas à la Police Judiciaire, 36 quai des Orfèvres, Brigade Criminelle. Sa première enquête porte sur l’assassinat d’une jeune fille. Son travail l’amène à étudier des dossiers similaires qu’il est le seul à connecter ensemble. Il est vite confronté à la réalité du travail d’enquêteur : le manque de moyens, les longs horaires, la bureaucratie… Pendant 8 ans, obsédé par cette enquête, il traquera ce tueur en série auquel personne ne croit. Au fil d’une décennie, les victimes se multiplient. Les pistes se brouillent. Les meurtres sauvages se rapprochent. Franck Magne traque le monstre qui se dessine pour le stopper. Le policier de la Brigade Criminelle devient l’architecte de l’enquête la plus complexe et la plus vaste qu’ait jamais connu la police judiciaire française. Il va croiser la route de Frédérique Pons, une avocate passionnée, décidée à comprendre le destin de l’homme qui se cache derrière cet assassin sans pitié. Une plongée au cœur de 10 ans d’enquête, au milieu de policiers opiniâtres, de juges déterminés, de policiers scientifiques consciencieux, d’avocats ardents qui, tous, resteront marqués par cette affaire devenue retentissante : « l’affaire Guy Georges, le tueur de l’est parisien ».

 
 

 

 

 

L’affaire SK1 retrace avec singularité la chasse à l’homme qui a été menée pour retrouver le serial killer français numéro 1, Guy Georges. Haletant, stupéfiant, vous ne sortirez sûrement pas indemnes de la salle de cinéma.

 

Lorsque je pense à ce film, je dois reconnaître que les mots me manquent…Incroyable, intense, il nous laisse inerte, en proie à ne plus pouvoir réfléchir pour un certain temps… Le fait que tout ceci soit une histoire vraie nous bouleverse encore plus, c’est certain. Sans compter sur le fait que l’histoire n’est pas romancée. Les seules choses pour le plus exagérées, ce sont toutes les pensées que va avoir Franck, le personnage principal, qui représentent en fait TOUTES les pensées que son équipe a eues.

 

Le film est haletant grâce à cette chasse à l’homme, et passionnant car nous voyons avant tous les enquêteurs, comment toutes cette histoire a impliqué des changements dans leurs vies, comment elle a marqué leurs esprits, car eux non plus ne s’en sont pas sortis indemnes. Si j’ai souvent tendance à dire qu’un film doit avant tout nous distraire, je dois reconnaître qu’il est aussi bon d’aller au cinéma pour ouvrir son esprit, nous faire réfléchir. J’ai d’ailleurs eu la chance que le réalisateur lui-même me pose une question lors de la projection de presse : Qu’est-ce que le film vient de changer en vous? Qu’est-ce qu’il vous donne envie de faire?

 

C’est une question sur laquelle vous pourrez réfléchir après avoir vu le film, car certes beaucoup d’entre vous connaissent cette histoire, mais d’être plongé avec les personnages dans cette course contre la montre nous transcende.

Moi c’est Sarah véritable Potterhead, j’aime tout ce qui touche de près ou de loin au fantastique, ainsi qu’au cinéma et au théâtre. Cinéphile dans l’âme, et geek sur les bords, je peux passer des heures sur mon ordinateur. Vraie rêveuse, j’aime voyager, et les nouvelles aventures.
0 I like it
0 I don't like it

One Comment

  1. et Raphaël Personnaz trop bo. il me tente

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *