Le cycle d'Ender - De la SF à l'état pur

29/01/2015

le-cycle-d-ender-1-la-strategie-ender

 Titre : La stratégie Ender

Auteur : Orson Scott Card

Editeur : J’ai lu

Parution : Première parution en 1986

Prix : 6.90€

Nombre de tomes : 4

Genre : Science-fiction

Résumé du premier tome : Andrew Wiggin, dit Ender, n’est pas un garçon comme les autres. Depuis sa naissance, ses faits et gestes sont observés par l’intermédiaire d’un moniteur greffé dans son cerveau. Car ceux qui l’ont conçu ambitionnent de faire de lui le plus grand général de tous les temps, le seul capable de sauver ses semblables de l’invasion des doryphores. Et alors qu’Ender suit pas à pas le dur chemin de son apprentissage de guerrier, ses créateurs mesurent la gravité de leur choix : en donnant naissance à un monstre, n’ont-ils pas damné l’humanité elle-même ?

 

 

 

 

 

Je n’ai pas découvert Orson S. Card avec le Cycle d’Ender. J’ai commencé par lire l’une de ses autres séries, Alvin le Faiseur, qui n’est absolument pas une série de science fiction. Comme j’ai apprécié le travail de l’auteur, j’ai voulu découvrir ses autres œuvres, et j’ai été happée par La Saga des Ombres, dont le premier tome se déroule en parallèle du premier tome du Cycle d’Ender. En toute logique, je me suis ensuite plongée dans le Cycle d’Ender, et je n’ai pas pu décrocher.

 

Dans un futur plus ou moins proche, la Terre est en guerre contre les Doryphores, des extra-terrestres ressemblant à des insectes géants. Pour contrer cette menace, les dirigeants de tous les pays ont dû oublier leurs différends, et s’allier pour espérer sauver la Terre. Pour avoir une chance de gagner cette guerre, les enfants les plus intelligents sont repérés dès le plus jeune âge et envoyés dans une station située dans l’espace, l’École de Guerre. Là-bas, coupés de leur famille et des réalités de la vie sur Terre, les enfants apprennent l’art du commandement militaire, et enchaînent les simulations visant à perfectionner leurs stratégies pour vaincre les Doryphores.

 

Pour éviter une surpopulation de la Terre, les familles sont limitées à deux enfants, sauf cas exceptionnel. Et la famille Wiggin est l’un de ces cas exceptionnels. Leurs deux enfants, Valentine et Peter, étant tous deux dotés d’une intelligence hors du commun, auraient pu être des éléments de choix pour l’École de Guerre. Mais des éléments de leur personnalité les ont rendu inaptes, et les dirigeants ont autorisé leurs parents à avoir un troisième enfant, espérant qu’il serait doté des mêmes capacités intellectuelles que son frère et sa sœur, tout en ayant une personnalité plus adaptée au commandement. C’est dans ces circonstances qu’est né Andrew Wiggin, surnommé « Ender ».

 

Pour ceux qui ont vu le film, rendez-vous service, effacez-le de votre mémoire. Il ne reflète en rien la profondeur du livre, qui n’est pas un simple exposé d’une guerre stellaire. Ender a six ans lorsqu’il intègre l’École de Guerre. Au fil du livre, on suit les aventures d’un enfant de six ans, à l’intelligence très largement supérieure à la normale, coupé de sa famille et de sa planète. Enfant qui va, par le biais de manipulation psychologiques, devenir un chef de guerre impitoyable. 

 

C’est un livre à lire absolument si vous aimez la science-fiction. Et une fois que vous l’aurez lu, vous aurez envie de lire la suite, puis de lire la Saga des ombres. 

Etudiante de 24 ans, j’ai grandi au milieu des livres, et je me perds régulièrement dans des univers de science-fiction ou de fantasy. Accrochée à mon ordi, je suis aussi accro aux séries TV, et à quelques jeux vidéo.
0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. J'ai vu le film avant de lire le livre et je serai un peu moins dure que toi : c'est vrai que le livre est beaucoup plus développé, mais les images du film m'ont permis de visualiser l’entrainement et ont un côté impressionnant, visuellement, que ma pauvre imagination aurait été incapable de me donner à partir du livre uniquement. Bref, moi je les ai trouvés complémentaires :)

  2. J'aime beaucoup la science-fiction et je pense que ce livre-ci pourrait être un régal pour moi ! Je le note de suite :D

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *