Pourrions-nous faire face à un black out ?

29/04/2015

Saviez-vous que 90% des données disponibles dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années ? C’est vraiment fou non ? Dans l’ère du numérique, le trafic d’internet ne cesse de croître à une vitesse vertigineuse. L’étendue des données que l’ont peut faire transiter via internet ne cesse d’évoluer également. Aujourd’hui, on peut regarder un film en streaming, envoyer un livre numérique par email, ou même lire un livre en streaming ( via Youboox par exemple ) ! Nous sommes 3 milliards à avoir accès à internet aujourd’hui, c’est l’équivalent de la population mondiale en 1960 !

 

 

 

Je fais personnellement partie de la génération internet, c’est devenu un repère pour moi, je m’en sers quotidiennement, aussi bien pour rester en contact avec mes amis et ma famille, mais également pour alimenter ce blog, partager sur les réseaux sociaux ( qui sont eux aussi devenus si nombreux ! Facebook, Twitter, Instagram, Goodreads et j’en passe … ! ) Saviez-vous qu’à chaque minute qui passe, 277 000 Tweets sont postés ?  216 000 photos sont publiées sur Instagram ? 72h de vidéos sont publiées sur YouTube ? Je ne sais pas vous, mais moi je trouve ces chiffres juste dingues. Aujourd’hui, dans le monde, nous sommes plus que connectés, nous sommes ultras connectés ! Et en grande fan de la littérature post apocalyptique, je ne peux m’empêcher de me demander ce qu’il adviendra de tout ça si un jour nous devons faire face à un black-out total ! Serions-nous capables de nous en sortir sans tout ça ? Je vous laisse y réfléchir… Moi personnellement, je pense que nous serions dans une situation très très délicate !

 

Si jamais vous êtes curieux de connaître davantage de chiffres, je vous invite à regarder cette infographie que j’ai trouvé particulièrement intéressante et qui m’a inspiré cet article !

 

Si vous avez des idées d’un scénario post apocalyptique où toutes

les nouvelles technologies seraient H.S, postez-les en commentaires ! 

 

 

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *