Saga Tome 2 - Une belle claque !

20/04/2015

Titre : Saga (Volume #2)

Auteur : Fiona Staples (Dessin), Brian K. Vaughan (Scénario)

Editeur : Urban Comics

Prix : 15€

Parution : 20 septembre 2013

Nombre de pages :  144 pages

Genre : SF, Comics

Résumé : Princes robots et trains dragons, mercenaires arachnides et chats détecteurs de mensonges, fantômes enfantins et vaisseaux végétaux… La diversité de la faune, de la flore et la richesse des thèmes abordés ont rapidement fait de Saga la nouvelle référence comics de space fantasy. Du vertige de l’espace infini à l’intimité des querelles d’un jeune couple de parents, les auteurs vous invitent à découvrir un space opera épique, ambitieux et touchant.

 

 

 

 

Loin d’être férue de comics, je suis véritablement tombée sous le charme de Saga dès le premier tome. Je viens tout juste d’avaler le second et je n’ai qu’une hâte… Courir chez mon libraire me procurer le suivant !

 

Cette série est un véritable coup de cœur ! On retrouve les personnages là où nous les avions laissés à la fin du premier opus et les répliques cinglantes s’enchaînent rapidement (alors oui, je vais grave spoiler). La narration est toujours tenue par Hazel, elle reste bourrée d’ironie et de douceur pour mon plus grand plaisir. C’est véritablement ce ton unique à la fois mignon, trash et drôle qui rend ce tome 2 aussi bon que le premier ! La dynamique instaurée par la présence des parents de Marko donne lieu à des scènes tout bonnement ultimes.

 

824619

On en apprend plus sur la rencontre entre Marko & Alana, toujours racontée par Hazel, leur vie. J’ai beaucoup aimé ces petits flashbacks qui nous font revivre des scènes absolument adorables. Encore une fois, la passion d’Alana pour les romans à l’eau de rose apporte cette touche humoristique qui me fait lever les yeux au ciel tout en souriant.

 

L’histoire reste extrêmement touchante et prenante. Chaque personnage possède un background extrêmement bien construit qui les rend tous très attachants. J’en suis même venue à être attendrie par ces méchants. Certaines scènes extrêmement graphiques m’ont bien fait grimacer, heureusement elles sont abordées avec humour – mais restent bien affreuses quand même. Chaque personne est importante, que ce soit le héros ou le personnage secondaire qui a une longévité extrêmement courte.

 

saga2_cover

 

Au cas où vous hésiteriez encore à vous lancer dans la lecture de Saga, voici quelques éléments qui pourraient vous convaincre de sauter le pas :

– Un papy couturier, well, sort of…

– Ma vision de l’amour résumée dans une bulle “Le monstre et la fille se rencontrent, mais au lieu de s’entre-tuer, ils se retrouvent à traîner ensemble et à jouer à des jeux de société, sauf les fois où ils quittent leur appartement pour aller manger des sandwiches au cinéma.”

– Un rongeur infirmier digne de Bernard & Bianca

– Un plot twist de dingue 

– Un cliffhanger de level enfoiré que vous donnera envie à la fois d’épouser et d’assassiner Vaughan 

En somme, un tome extrêmement riche qui vous réserve encore pas mal de surprises ! Pour faire durer le plaisir, j’attendrai le mois prochain avant d’aller dévorer le tome 3, n’hésitez pas à me donner vous impressions sur cette suite !

Parisienne d’adoption, geek dans l’âme, grande lectrice de fantasy et danseuse à mes heures perdues je speak english like a native. J’ai fait mes armes sur le tas, aux côtés d’April O’Neil, à défaut d’avoir reçu ma lettre d’admission à Poudlard. Je navigue entre les pages et les univers virtuels, à la recherche de réponses, convaincue que la vérité est ailleurs. Plus sérieusement, j’attends toujours de voir une certaine cabine téléphonique bleue atterrir en bas de mon immeuble.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *