Adaline - Une plongée au cœur de l'immortalité

26/05/2015

1013051_fr_the_age_of_adaline_1433235350839

Titre : Adaline

Réalisateur :  Lee Toland Krieger

Avec : Blake Lively, Harrison Ford, Michiel Huisman…

Genre : Comédie Romantique/Drame

Durée : 1h53

Nationalité : Américain

Sortie : 22 Mai 2015 (en E-Cinéma)

Synopsis : Après un accident qui aurait dû lui être fatal, la belle Adaline cesse de vieillir. Aujourd’hui, bien qu’ayant vécu près de huit décennies, elle est toujours âgée de 29 ans. Après avoir mené une existence solitaire afin de ne jamais révéler son secret, une rencontre fortuite avec le philanthrope et charismatique Ellis Jones va raviver sa passion de la vie et de l’amour.

 

 

 

 

 

 

 

Adaline est le film du grand retour de Blake Lively au cinéma, après l’arrêt de Gossip Girl et son rôle dans Savages d’Oliver Stone en 2012.

 

THE AGE OF ADALINE - 2015 FILM STILL - Adaline Bowman (Blake Lively) - Photo Credit: Diyah Pera

 

La particularité de ce film, qui est sorti au cinéma il y a quelques semaines aux USA, est qu’il est directement sorti en E-cinéma chez nous. Le film est donc disponible depuis le 22 Mai sur toutes les plateformes de VOD connues. Néanmoins, le E-Cinéma n’est pas de la VOD. Explication : Adaline, comme ses compères sortis par ce biais, ne seront disponibles que pour une période limitée (environ 6 semaines), comme pour une exploitation cinéma. Ce principe est surtout là pour favoriser le téléchargement légal et enrayer les temps parfois trop longs entre sortie US et Française et donc le piratage. Le film, qui est disponible en VF ou en VOSFTR, est donc largement à la portée de tout public. Vous pouvez le retrouver en location (24h/48h) pour environ 7 euros ou en téléchargement définitif pour une dizaine d’euros de plus selon la définition.

 

AgeD19-115.dng

 

Parlons du film en lui-même, maintenant. Je suis une grande fan de rom-com et donc très bon public pour ce genre de film. J’attendais donc avec beaucoup d’impatience ce film. Déjà pour le casting, car même si je ne suis pas la plus grande fan de Blake Lively, je trouvais au vu de la bande annonce que ce rôle lui allait plutôt bien et j’étais impatiente de voir ce qu’elle allait donner. Ensuite, parce qu’il y a Michiel Huisman (Game of Thrones/ Orphan Black…), qu’on voit un peu partout en ce moment. L’occasion donc de voir ce qu’il pouvait donner dans un film et un genre qu’on ne lui connait pas. Enfin pour la présence d’Harrison Ford, dont je doute avoir besoin de faire la présentation ! Le casting en lui-même est donc excellent, le rapport entre les personnages se fait tout naturellement ce qui est un très bon point.

 

10457380_733167123433452_1135929965581644339_o

 

L’histoire en elle-même est clairement le stéréotype des comédies romantiques par excellence : une femme rencontre un homme, ils tombent amoureux dès le premier regard, mais certaines choses font qu’ils ne peuvent pas être ensemble et bla bla bla. Pourtant, le film rajoute un certain mystère et donc de l’originalité. En effet, Adaline, après un accident de voiture dans les années 50, ne peut plus vieillir. Elle se retrouve donc à devoir cacher ce « don » au plus grand monde. Sauf qu’un jour, l’Etat se rend compte de cela et cherche à la kidnapper. Adaline arrive à s’enfuir et doit donc quitter sa fille (qui elle continue à vieillir) pour disparaitre. Nous retrouvons Adaline, qui a changé de prénom depuis, de nouveau à San Francisco. De nombreuses années sont passées et elle a pu revenir dans la ville de sa jeunesse pour retrouver sa fille, qui est maintenant très âgée. Adaline veut donc passer les dernières années de celle-ci à ses côtés. Elle ne sort que très peu et travaille dans une bibliothèque, loin de la foule. Sa seule véritable amie est aveugle, ce qui lui permet de rester auprès d’elle, sans que celle-ci ne se rende compte que le temps ne l’affecte pas. Pourtant, c’est le soir du réveillon de la nouvelle année que la vie d’Adaline va changer à jamais. Elle fait la connaissance d’Ellis, un très beau jeune homme qui tombe de suite sous son charme. Sauf qu’Adaline a très peur de s’ouvrir à ce genre de sentiments, sachant très bien qu’elle ne pourra passer sa vie entière avec cette personne à cause de son « don ». Plus ou moins poussée par sa fille, Adaline va se laisser tenter et débute alors une relation avec lui. Invitée à passer un week-end chez la famille de celui-ci, Adaline va se retrouver face à face avec à un de ses anciens amours, qui n’est autre que le père d’Ellis ! Une situation inédite à laquelle la jeune femme va devoir faire face et qui va faire remonter de nombreux souvenirs et peurs.

 

AgeD26-009.dng

 

Comme je le disais plus haut, la trame de l’action est plus que typique du genre, néanmoins le dilemme auquel Adaline doit faire face à cause de son « don » est vraiment sympathique et très bien développé. Même s’il est clair qu’on devine très vite les tenants et aboutissants, le casting rend l’histoire vraiment intéressante. La réalisation est plus que linéaire, ce qui est souvent le cas pour ce genre de film et ce que je trouve vraiment dommage. Il y avait à mon sens beaucoup plus à dire et à montrer, mais l’explication (en voix off) du « don » d’Adaline est quant à lui bien sympathique. Alors même que d’habitude les voix off plombent un peu le récit, ici ce n’est pas le cas et cela apporte un peu plus de mystère à la chose. De même, si les décors naturels sont vraiment bien filmés, cela manque un peu de relief à mon goût !

 

THE AGE OF ADALINE - 2015 FILM STILL - Ellis Jones (Michiel Huisman) and Adaline Bowman (Blake Lively) - Photo Credit: Diyah Pera

 

Au final, je vous recommanderai ce film si vous êtes un fan de comédies romantiques sans trop d’attentes mais soucieux du casting et de l’originalité. A voir aussi pour les fans (ou moins fans) de Blake Lively, qui est vraiment sublime et très convaincante dans ce rôle (tant dans la partie passée que présente !).

Pauline, j’ai toujours voulu étudier à Poudlard, mais n’ayant jamais reçu ma lettre, je me suis contentée de vivre par procuration d’incroyables aventures à travers les livres, les films et séries tv. J’aime tout, de la sci-fi, aux comédies romantiques, en passant par les drames ou thrillers. Qu’importe le format ou la manière, le plus important est que l’histoire me touche.
0 I like it
0 I don't like it

4 Comments

  1. Haha! Je viens de voir ton article et coïncidence, j'ai sorti le mien aujourd'hui sur Adaline aussi! J'ai beaucoup aimé ta critique et la façon dont tu l'as abordé :-)
    (Si tu veux lire le mien: http://www.lapaillette.com/2015/05/the-age-of-adaline-avec-la-gossip-girl.html)

    • Merci :)
      Je viens d'aller voir la tienne et comme toi j'ai adoré la tenue de Blake lors du nouvel an ! Elle est sublime dans ce film !

  2. Je dois avouer que je n'ai pas vu ton avis car j'attends dimanche pour le regarder en e-cinéma et j'ai trop trop hâte, c'est le genre d'histoire qui ne peux que me plaire ! Je lirais ta chronique juste après je pense ^^

    • Je comprends car généralement je fais la même chose ahah :)
      N'hésites pas à me dire ce que tu as pensé du film ;-)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *