BD/Mangas - Un petit marathon, ça vous dit ?

31/05/2015

61xSe4BHMTL-horz

Je suis loin d’être la plus grande fan de mangas et/ou BD au monde, mais j’apprécie la lecture de ce genre littéraire une fois de temps en temps. Ce qui est relativement exceptionnel, c’est quand j’en enchaîne plusieurs à la suite ! C’est ce qu’il s’est passé récemment, je me suis accordé un petit marathon mangas/BD, qui s’est dans l’ensemble révélé porteur de chouettes découvertes ! Je tenais donc à vous présenter mon avis sur ces 4 œuvres particulières, chacune présentant de nombreux points positifs, et parfois quelques points négatifs. Petit tour d’horizon en territoire mangas/BD !

61xSe4BHMTL

Titre : Chi, une vie de chat

Auteur : Kanata Konami

Editeur : Glénat

Prix : 10,75€ / tome

Parution : Entre novembre 2010 et juin 2015

Nombre de pages : environ 160-170 pages / tome

Genre : Comédie – Seinen

 

« Chi, une vie de chat » est un petit manga tout mignon et très frais, dans lequel nous suivons la petite vie et les aventures trépidantes d’un chaton nommé Chi, qu’une famille a recueilli après qu’il se soit égaré et ait perdu de vue sa vraie famille. La force de ce manga, c’est clairement qu’il touchera sans aucun doute les propriétaires de chat(s), qui se reconnaitront dans bon nombre de situations (souvent amusantes) qui sont présentes au fil des pages et des tomes. Je n’ai pas de chat, mais j’en ai toujours voulu un, et j’en rêve encore plus après avoir lu les dix premiers tomes de Chi ! Au début, j’ai trouvé ça très enfantin mais au final, je me suis vraiment attachée à ce petit personnage, et cette sensation m’a donc quittée assez rapidement.
On a commencé à beaucoup parler de ces mangas seulement il y a peu de temps sur la blogo. Et pourtant, on peut dire qu’en France/Belgique, nous avons découvert cette saga assez tardivement, quand on voit que le premier tome est sorti en France en novembre 2010 ! Onze tomes sont déjà sortis à ce jour, et le douzième (et dernier) tome est attendu pour juin 2015.

 

coraline-506587

Titre : Coraline

Auteurs : Neil Gaiman (Auteur) & Dave McKean (Dessinateur)

Editeur : HarperCollins

Prix : 8,73€

Parution : 5 mai 2009

Nombre de pages : 192 

Genre : Conte noir

 

Qui ne connait pas encore l’histoire de Coraline, cette petite fille qui emménage dans une nouvelle maison avec ses parents et qui découvre un « univers parallèle », derrière une petite porte à première vue condamnée ?
J’ai personnellement découvert l’histoire de Coraline, comme un grand nombre de personnes je pense, via le merveilleux film d’Henry Selick sorti en 2009 (cet homme de génie étant également à l’origine de L’Étrange Noël de Monsieur Jack). J’ai de suite adoré cette histoire pour enfant qui est pourtant très, très sombre lorsqu’on y pense et qu’on y regarde d’un peu plus près. J’adore ce genre de contradiction, et quand j’ai appris qu’il existait une BD (et également un roman, que je lirai très vite je pense), j’ai sauté sur l’occasion. Je ressors de ma lecture avec un avis plutôt positif, la trame du film (et je suppose de l’histoire de base) étant très bien respectée. Malgré ça, je n’ai pas été totalement conquise par le style des dessins (et en particulier par l’apparence donnée à Coraline), en dehors de ceux qui représentent les scènes les plus effrayantes, et qui eux font RÉELLEMENT peur, j’ai adoré !
Par contre, les informations fournies plus haut concernent la version originale de la BD, impossible de trouver les informations de la version française ! J’ai personnellement lu cette BD au format PDF sur mon PC.

 

A1tI7yWlPvL

Titre : Wika – Tome 1 : Wika et la fureur d’Obéron

Auteurs : Thomas Day & Olivier Ledroit

Editeur : Glénat

Prix : 14,95€

Parution : 21 mai 2014

Nombre de pages : 72

Genre : Fantasy – Steampunk

 

Je ne me rappelle plus du tout comment je suis tombée sur cette BD. Mais ce dont je me rappelle, c’est que la couverture m’a immédiatement fait de l’œil et j’ai su que je lirais cette histoire un jour, sans même lire son résumé. Je ne m’étais pas trompée ! Dans le premier tome de Wika, nous débarquons en plein milieu d’une guerre entre un duc et un prince, tous deux étant des Fées. Afin d’assurer la sécurité de leur fille, le duc et sa femme la confient indirectement à un couple de fermiers, et cette dernière grandira en ignorant tout de sa nature de Fée…
C’est assez brouillon comme résumé, mais cette BD étant très courte, je ne peux me permettre de vous en dire plus, de peur d’en dévoiler trop (vous trouverez déjà beaucoup trop d’informations dans le résumé officiel). J’ai passé un moment haut en couleur avec cette lecture. J’ai adoré les dessins (qui sont extrêmement détaillés et superbement réalisés), et surtout la contradiction entre la beauté des Fées et le caractère souvent très violent de certaines scènes et propos. En ce qui concerne l’histoire en elle-même, ce n’est pas du tout ce que je lis habituellement, mais cela a été plus que compensé par tout le reste. Petit bémol : aucune suite n’est encore sortie, et aucune date n’est annoncée, ce qui est très ennuyeux au vu de la fin du premier tome…

 

alisik,-tome-1---automne-574698

Titre : Alisik – Tome 1 : Automne

Auteurs : Hubertus Rufledt (Auteur) & Helge Vogt (Dessinateur)

Editeur : Le Lombard

Prix : 14,99€

Parution : 10 octobre 2013

Nombre de pages : 100

Genre : Fantastique

 

Si j’ai bonne mémoire, j’ai découvert cette BD sur la chaîne YouTube d’un/une booktuber/booktubeuse, mais impossible de me souvenir laquelle. Cependant, je serai à jamais reconnaissante envers cette personne, parce qu’avec Alisik, j’ai fait une magnifique découverte qui s’est rapidement transformée en coup de cœur ! Dans cette BD, nous suivons Alisik, une jeune fille qui vient de mourir et qui s’est réincarnée sous la forme d’un fantôme. Dès lors, nous suivrons ses aventures dans le cimetière où elle vit désormais, et où elle sera accompagnée d’autres curieux personnages, également morts, mais pas tous…

J’ai tout adoré dans cette BD. Les dessins du personnage d’Alisik sont à croquer, j’adore son style vestimentaire et cette double facette de sa personnalité, elle est par moments très innocente, et parfois très malicieuse ! J’ai retrouvé dans l’histoire un univers très proche de celui de Tim Burton (mon réalisateur favori), et plus particulièrement de son film Les Noces Funèbres (je ne vous dis pas pourquoi, je vous laisse la surprise !). J’ai dû me faire violence pour attendre la suite, que je me suis rapidement procurée et que j’ai légèrement moins appréciée que le premier tome, mais que j’ai tout de même beaucoup aimée ! Trois tomes sont donc actuellement déjà sortis, et le quatrième et dernier tome est prévu pour juin 2015.

Petite belge âgée de 26 ans, je passe mon temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries. En tant que fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’adulescente. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
0 I like it
0 I don't like it

4 Comments

  1. sympas comme séléction

  2. J'ai moi aussi beaucoup été attirée par la couverture de Wika. Malheureusement, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Je ne sais pas si ça vient des dessins très chargé ou de l'intrigue qui ne m'a pas convaincue ... Dommage, c'est une œuvre magnifique ! ^^

    • C'est vrai que c'est chargé mais pour ma part, c'est un point positif, ça fait partie des particularités de l'histoire je trouve :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *