Yo oh yo ho a Pirate's life for me !

27/05/2015

7710_l

Les pirates fascinent et occupent une place importante dans la culture de l’imaginaire depuis des siècles. Ces marins aux allures négligées et coutumes barbares ont été source d’inspiration pour bon nombre d’artistes. En hommage à ces braves hommes, je vous propose une petite rétrospective sur le sujet du point de vue des rédacteurs !

Les déclinaisons populaires sur le thème des Pirates ne manquent pas. Je suis certaine que vous avez eu deux ou trois exemples en tête rien qu’à la lecture du titre de cet article ! Et pour cause, ces bonshommes sont de véritables muses pour bon nombre de créateurs, ils font même l’objet d’associations et soirées thématiques. J’invite d’ailleurs les lecteurs du Nord de la France à se rendre, ce samedi 30 mai, à partir de 18h, au Dernier Bar avant la Fin du Monde à Lille pour une soirée consacrée à ces charmants freluquets ! Le Capitaine Delapoisse et le vaillant équipage du boulet canon font régulièrement escale ici ou là. Chargés de trésors et de récits d’aventures, le Capitaine et sa bande se proposent de vous faire vivre le temps d’une soirée la vie de flibustier, avec ses histoires, ses jeux et ses chansons et de tenter de devenir vous aussi un vrai pirate ! Je ne sais pas vous, mais je serai à coup sûre présente pour écouter les récits du bonhomme !

 

10686954_844365912302817_7905794311608681192_n

 

Nous sommes nombreux à avoir découvert les Pirates à travers des films emblématiques, tels que Pirates (admirons ensemble ce titre de film particulièrement recherché) de Roman Polanski ou le fameux roman l’Île au Trésor de Robert Louis Stevenson qui a connu bon nombre d’adaptations (Disney, Muppets, etc.) ! Ils apparaissent alors comme des hommes rustres friands de massacres, amoureux de la mer et de ses trésors cachés. Pour nos rédactrices Sara et Mylène, c’est grâce à la figure emblématique de Peter Pan qu’elles ont découvert ces personnages ; le dessin animé Disney et le film Hook (de Steven Spielberg) ont bercé leur enfance. Tout comme les pirates présents dans les BD Asterix que vous avez sans doute dévorées à maintes reprises. Les barbares des mers sont abordés avec beaucoup plus d’humour dans ces œuvres plus modernes.

 

Barbossa_Crew Souquez les artimuses !

 

Ces œuvres, en plus de mettre en scène ces terribles hommes, font émerger plusieurs personnages devenus de véritables symboles dans notre culture. Je pourrais bien évidemment vous citer Barbe Bleue, Barbe Rousse, Barbe Noire (notez l’extrême originalité de ces pimpants sobriquets !), le Capitaine Crochet ou encore Flint, mais le pirate qui m’a particulièrement marquée reste le Terrible Pirate Robert du livre et film éponyme The Princess Bride ! Il représente, à mon sens, l’incarnation parfaite du mythe véhiculé sur ces capitaines de navire. À la fois combattant hors pair, malin et mystérieux, il ne laisse rien entraver son chemin ! Le Terrible Pirate Robert incarne également la version romantique des Pirates, celle qui a fait l’objet de plusieurs romans Harlequin. Je ne m’étendrai pas sur le sujet, je ne le maîtrise pas, je laisse ça aux experts ;)

PirateRobertAdmirez-moi ce swag !

En restant sur cette version romancée du pirate à l’écran, l’exemple le plus récent qui me vient en tête et qui fait partie des films préférés de Mylène n’est autre que Pirates des Caraïbes (je vous sentais frétiller d’impatience pour que j’aborde enfin le cas Jack Sparrow/Will Turner). Passons rapidement la romance, le pirate est ici l’éternel bad guy qui saura conquérir le cœur de la demoiselle (cf. le film Pirates de Polanski, eh non Will Turner, tu n’innovais pas dans le domaine). Les films sur les Pirates sont surtout là pour nous faire vivre de véritables aventures ! Ces hommes sont constamment en mouvement et nous font voyager. Ils sont donc à même de nous embarquer vers des univers merveilleux. Leur position de vilains ne fait que renforcer cet engouement autour d’eux. Les méchants ayant toujours tendance à fasciner l’imaginaire collectif. Ces marins aux mousquets et à l’étendard noir continueront sans aucun doute de nous faire rêver encore longtemps !

 

Parisienne d’adoption, geek dans l’âme, grande lectrice de fantasy et danseuse à mes heures perdues je speak english like a native. J’ai fait mes armes sur le tas, aux côtés d’April O’Neil, à défaut d’avoir reçu ma lettre d’admission à Poudlard. Je navigue entre les pages et les univers virtuels, à la recherche de réponses, convaincue que la vérité est ailleurs. Plus sérieusement, j’attends toujours de voir une certaine cabine téléphonique bleue atterrir en bas de mon immeuble.
1 I like it
0 I don't like it

One Comment

  1. les pirates ou les premiers anti héros badass de l'histoire de la littérature bien avant john mac lane dans die hard. Ceci dit le plus emblématique d'entre eux est pour moi Barbe noire, Edward Teach de son vrai nom.
    Pourquoi lui? déjà parce qu'il a existé. ensuite parce qu'il y a nombres d'histoires plus ou moins farfelues sur lui et malgré tout il a ce côté inquiétant et néanmoins fascinant et héroique que doit avoir tout personnage de bon roman bref il est à a la réalité ce que jack sparrow est au cinéma et ce que long john silver est à la littérature; une légende.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *