A la poursuite de demain – Un Disney très lent

07/07/2015

103194

 

Titre : A la poursuite de demain

Réalisateur : Brad Bird 

Avec : Brittany Robertson, George Clooney, Hugh Laurie, …

Genre : Science-fiction

Durée : 2h10

Nationalité : Américain

Sortie : 20 mai 2015

Synopsis : Casey, une adolescente brillante et optimiste, douée d’une grande curiosité scientifique et Frank, un homme qui fut autrefois un jeune inventeur de génie avant de perdre ses illusions, s’embarquent pour une périlleuse mission. Leur but : découvrir les secrets d’un lieu mystérieux du nom de Tomorrowland, un endroit situé quelque part dans le temps et l’espace, qui ne semble exister que dans leur mémoire commune… Ce qu’ils y feront changera à jamais la face du monde… et leur propre destin !

 

 

Cela fait un petit moment déjà que A la poursuite de demain est sorti, mais avec les examens je n’avais pas encore eu le temps d’aller le voir. J’ai profité de la fête du cinéma (et donc des séances à 4€) pour remédier à cela, et au final ça tombe bien que je n’aie pas pu le voir directement à sa sortie. Ça m’a au moins évité de payer 8€ pour un film qui ne m’a finalement que moyennement plu. Explications !  

 

ob_d6a80a_tomo2

 

Dans A la poursuite de demain, nous suivons Casey, une ado brillante qui tombe par hasard (mais en fait pas vraiment) sur un pin’s qui lui permet de se rendre dans un monde futuriste. En découvrant ce nouvel univers, elle attirera également certaines « personnes » qui se révéleront être ses ennemies. Mais elle en rencontrera également d’autres comme Athena et Frank, qui deviendront ses alliés dans sa quête des secrets de Tomorrowland.

 

tomorrowland-brit-small

 

Je suis sortie du ciné avec un ressenti bizarre. J’ai comme la désagréable impression que la majorité des meilleurs moments du film étaient déjà présents dans la bande annonce, et donc c’est un peu comme si j’avais déjà vu le film avant de le voir réellement. De plus, même si l’idée de base est vraiment intéressante, je trouve qu’elle n’est pas forcément bien mise en œuvre. Le film est très lent à démarrer, et le scénario maladroit. Au final, on a vraiment envie de dire « tout ça pour ça » ! Le film ne manque pas d’action, mais j’ai personnellement ressenti pas mal de lenteurs.

 

Disney's TOMORROWLAND L to R: Frank (George Clooney) and Casey (Britt Robertson) Ph: Kimberley French ©Disney 2015

 

En revanche, j’ai beaucoup apprécié et les effets spéciaux, et les petites références à Disney et à Star Wars. L’esthétique de Tomorrowland est également très impressionnante et fait rêver, et dans les scènes impliquant cet univers, j’ai vraiment eu l’impression d’être dans la partie Discoveryland du parc Disneyland Paris (il me semblait bien que le film avait quelque chose à voir avec cette partie du parc, même si elle ne porte pas le nom de Tomorrowland dans le parc français, contrairement aux autres parcs ailleurs dans le monde ; en me renseignant un peu sur le net, cela s’est confirmé !).

 

Frank Walker (George Clooney, links) & David Nix (Hugh Laurie, rechts)

 

Du côté des personnages, je ne suis pas particulièrement fan des acteurs, mais je trouve que chacun joue bien son rôle. Je ne me suis attachée à aucun personnage en particulier. Il y a une touche d’humour tout au long du film, et je trouve que ça aide pas mal car sans ça, le temps paraîtrait vraiment long. J’ai également apprécié tout l’aspect et les idées sur le « progrès » et « l’innovation » que véhicule le film.

 

1113-13

 

J’ai passé un moment agréable devant A la poursuite de demain, mais vraiment sans plus, il ne fait absolument pas partie de mes Disney préférés. Je conseillerais ce film aux amateurs de science-fiction n’ayant pas des attentes particulièrement élevées, et cherchant à se détendre sans se prendre la tête.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *