Protégée des anges - Une vraie déception

30/07/2015

 Titre : Protégée des anges

 Auteur : Ines L. B.

 Parution : Janvier 2014

 Prix Kindle : 2,99€

 Genre : Romantique, Fantastique

 Résumé : Eileen a quinze ans. Avec sa meilleure amie, Awen, elle va entrer en Seconde. Elle va découvrir un nouveau lycée, de nouveaux professeurs, de nouveaux camarades, et cette rentrée pourrait lui réserver bien des surprises : des pouvoirs surnaturels, des révélations étonnantes, mais surtout une rencontre avec un ange, un vrai. Ange est un garçon brun aux yeux verts, et toutes les filles du lycée sont à ses pieds. Eileen va devoir lutter contre elle-même pour ne pas tomber dans ses bras, mais il est tellement imprévisible qu’elle ne veut pas prendre le risque de gâcher leur belle amitié. Pourtant il est si gentil avec elle, si attentionné… Mais que lui veut-il ? Pourquoi est-il si protecteur avec elle ? Eileen le découvrira à ses dépens…

 

 

 

 

 

 

J’ai eu beaucoup de mal à terminer ce livre. J’interrompais régulièrement ma lecture, très agacée à la fois par le fond et la forme. Le fond déjà : ce livre est un condensé de tous les clichés possibles et imaginables. Même si le public visé est constitué principalement d’adolescents, cela ne signifie pas qu’il faut aligner les trames scénaristiques vues et revues avec des clichés dépassés.

Au début du livre, on apprend qu’Eileen a le pouvoir de parler à certains objets. Puis, on découvre que sa meilleure amie a également le même pouvoir (le hasard fait bien les choses !). Les deux amies entrent en seconde dans un lycée éloigné de chez elles, qui en ferait rêver plus d’un : 

Derrière le bâtiment principal, il avait une cour de récréation entourée d’une immense pelouse avec des fontaines, des bancs, des arbres et des fleurs partout. L’environnement était vraiment magnifique et il était facile de s’imaginer étudier dans de telles conditions. Un peu plus éloignés du bâtiment principal, il y avait aussi un immense gymnase, une piscine olympique, un terrain de football et même des pistes de tennis.

Le jour de la rentrée, elles découvrent donc qu’elles sont dans la même classe, une classe composée de seulement dix élèves, dix « élus », qui ont des pouvoirs et qui auront donc, en plus des cours normaux, des cours relatifs à leurs dons. Je suis peut-être trop vieille, je suis peut-être devenue trop terre à terre, mais une classe de 10 élèves dans un lycée, avec un emploi du temps complètement aménagé de manière à ce que les cours classiques aient tous lieu le matin, ça me paraît quand même assez peu crédible.

Le reste du livre est à l’image du début : on dit adieu à la crédibilité, qui est à mes yeux indispensable pour pénétrer dans un univers fantastique. Pour moi, le fantastique doit s’inscrire dans le quotidien, il faut que ce soit probable. Qu’on se dise « hey, mais ça pourrait arriver » ou « peut-être que ça existe et que je ne le sais juste pas ». Or là, je ne me suis pas dit ça une seule fois au cours de ma lecture. Je tiquais en permanence sur des choses trop éloignées de la réalité pour me permettre d’accéder à l’univers des personnages.

On peut ajouter également la romance terriblement prévisible entre Eileen et Ange. La jeune fille un peu rêveuse, qui est fascinée par un mystérieux garçon ténébreux… On a l’impression d’avoir déjà lu ça des millions de fois, et c’est vraiment dommage. Les personnages gagneraient à être plus creusés, à avoir plus de relief, pour convaincre le lecteur et l’attirer dans leur univers et leurs aventures. Là ce n’est pas le cas, personnellement je ne me suis pas attachée aux personnages.

J’ai toujours du mal à admettre qu’un livre ne m’a pas plu. Déjà parce que j’ai toujours envie de laisser une chance à l’histoire que je lis, et en plus parce que je trouve ça frustrant de ne pas avoir réussi à « entrer dans l’histoire ». Mais là, je dois avouer que ce livre m’a vraiment déçue : je m’attendais à plus d’originalité, et moins de clichés. Dommage.

Etudiante de 24 ans, j’ai grandi au milieu des livres, et je me perds régulièrement dans des univers de science-fiction ou de fantasy. Accrochée à mon ordi, je suis aussi accro aux séries TV, et à quelques jeux vidéo.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *