Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers

02/09/2015

Titre : Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers

Auteur : Benjamin Alire Saenz

Editeur : Pocket Jeunesse

Prix : 17,90 €

Parution : 18 Juin 2015

Nombre de pages : 368 pages

Genre : Contemporain, Young Adult

Acheter le livre sur Amazon

Résumé : Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

 

 

 

 

Ce roman, c’est l’histoire d’Aristote et de Dante, deux jeunes adolescents de quinze ans à une période de leur vie où de nombreuses questions fourmillent dans leur esprit. Aristote est un jeune garçon plutôt sombre, son grand frère est en prison et ses parents n’en parlent jamais, c’est un sujet fermé auquel il aimerait avoir des réponses. Il communique peu avec son père qui semble continuellement hanté par les souvenirs de la guerre. Sa mère, quant à elle, est plutôt proche d’Ari, du moins autant qu’elle essaye de l’être, mais pour Ari ce n’est pas suffisant. Ce n’est pas un jeune garçon difficile qui vit sa crise d’adolescence en faisant des bêtises et en donnant du soucis à ses parents, c’est juste un jeune garçon mélancolique qui se cherche encore. Puis il y a Dante, l’opposé total d’Ari, un jeune garçon expansif qui semble croquer la vie à pleines dents, il est lumineux et plein d’entrain. Il possède une belle relation avec ses parents et communique beaucoup avec eux. Ari, Dante, deux opposés, et pourtant au détour d’une piscine ils vont se rencontrer, Dante va proposer à Ari de lui apprendre à nager, et de là va naître une amitié incroyable que l’on rêverait tous de connaître un jour.

 

Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers, c’est une histoire simple, écrite simplement, mais mon dieu qu’est-ce que c’est beau. Car je me suis finalement fait la réflexion que c’est parfois dans les histoires les plus simples qu’on y découvre les plus belles perles. Et ce roman le confirme totalement, car oui ce roman est une perle, une véritable perle, emprunte de beauté et de poésie. Car bien qu’il soit simple, ce roman n’est pas vide de sens, au travers de ces deux adolescents on aborde de nombreux problèmes de société, de la simple acceptation de soi, aux problèmes ethniques ( Ari et Dante sont d’origine mexicaine ) en passant par la sexualité, la tolérance et bien plus encore. Ce qui est encore plus incroyable, c’est qu’en lisant ce roman on n’a pas l’impression que l’auteur cherche à nous donner une leçon de morale au travers de ces deux personnages, non, on a juste l’impression qu’il nous conte une belle histoire avec simplicité, et c’est en refermant le roman qu’on prend conscience de la richesse de ce dernier.

 

Si j’avais su, j’aurais pris plus mon temps pour lire ce livre. C’est clairement ce que je me suis dis quand je l’ai terminé. Je l’ai lu quasiment d’une traite, car il se lit avec facilité et plaisir. L’auteur ne part pas dans de longues phrases, de longues descriptions, de longues explications. Non, Benjamin Alire Saenz aime les phrases courtes, les dialogues courts, les chapitres courts. On en vient donc à dévorer chapitre après chapitre, espérant toujours qu’il y en aura un suivant.

 

Ce livre m’a un peu fait penser à Eleanor & Park de Rainbow Rowell, et j’ai aimé ça.

 

Ce roman est véritablement beau et il a ce petit quelque chose qui vaut le détour selon moi, je ne peux que vous le recommander, et j’espère qu’à travers mes mots maladroits, je vous ai donné ne serait-ce qu’un petit peu envie de rejoindre Aristote et Dante dans leur quête des secrets de l’univers.

 

 

 

[yasr_multiset setid=2]  

 

Blogueuse et YouTubeuse, j’étais une sims dans une autre vie, je souhaite me réincarner en Zombie après ma mort. Actuellement ? Je travaille à Poudlard, oui je sais, c’est cool !
0 I like it
0 I don't like it

2 Comments

  1. J'ai énormément envie de le lire encore plus maintenant :D merci pour ta chronique ^^

  2. Il me tente bien ce roman d'autant plus que j'ai beaucoup aimé Eleanor & Park du coup je vais surement l'ajouter à ma wish-list ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *