Quatre ans plus tard – Un New Adult sans aucune surprise

06/09/2015

Titre : Une semaine avec lui #4 

Auteur : Monica Murphy

Editeur : Milady

Prix : 18,20€

Parution : 10 juillet 2015

Nombre de pages : 320 pages

Genre : New Adult

Résumé : Owen est irrésistible et il le sait. Il accumule les conquêtes d’un soir et passe son temps à faire la fête. Avec la vie qu’il mène, ses résultats à l’université sont en chute libre, et sa place dans l’équipe de football est menacée s’il ne se reprend pas rapidement. On le confie donc aux bons soins de Chelsea, une jolie étudiante particulièrement brillante qui passe pour coincée aux yeux de toute sa promo. Les cours particuliers prennent un tour inattendu lorsque Chelsea comprend que son élève attend plus d’elle que du soutient scolaire…

 

 

 

 

 

Habituellement, j’essaie d’éviter de lire trop souvent des romans New Adult car je sais qu’ils suivent tous un schéma de base très similaire, et on finit par s’ennuyer en ne lisant que ça. J’ai eu envie de faire une exception pour Quatre ans plus tard (je remercie les éditions Milady pour l’envoi de ce roman), en ne me rendant pas compte qu’il s’agissait du quatrième opus de la saga Une semaine avec lui. Heureusement, malgré les allusions aux personnages des tomes précédents, j’ai pu le lire sans avoir lu les trois premiers tomes. Mon bilan ? Au vu de ce tome 4, je ne suis pas certaine d’avoir envie de rattraper mon retard en lisant les tomes 1, 2 et 3…

 

Dans Quatre ans plus tard, nous faisons la connaissance de Chelsea, jeune fille très (voire trop) sérieuse et studieuse, ainsi que d’Owen, joueur de football et playboy dont les notes à l’université sont en chute libre. Quelle meilleure idée donc que de faire se rencontrer ces deux derniers, Chelsea ayant l’habitude de faire du tutorat avec les élèves en difficulté scolaire ? C’est ainsi que se développera entre eux une relation moins innocente que celle existant habituellement entre une prof et son élève, et d’autant plus compliquée que chacun d’entre eux cachent de lourds secrets…

 

Tout comme la majorité des romans New Adult, Quatre ans plus tard n’échappe pas à la règle. Comprenez que nous sommes face à une histoire dont la banalité est affligeante, voyez plutôt : la fille unpeubeaucoup coincée qui se tient à l’écart des garçons (et accompagnée accessoirement de la meilleure amie délurée qui ne pense qu’à ça) et un beau mec coureur de jupons débarque et chamboule tout. Et pourtant, au fil de l’histoire je finis toujours par me prendre au jeu et apprécier ma lecture. Pourtant, ça ne fonctionne qu’au cours de la lecture. Parce qu’une fois sortie du livre, en jetant un regard en arrière, je me rends compte que cette lecture ne m’a (presque) rien apporté.

 

Le récit alterne entre les points de vue d’Owen et de Chelsea, ce qui nous permet de garder un rythme régulier. J’ai personnellement préféré les chapitres du point de vue d’Owen, car parfois il est un peu plus cru, contrairement à Chelsea qui m’a vraiment pris la tête tout du long tellement elle est nunuche. On peut au moins reconnaitre à l’auteur qu’elle prend son temps pour faire apparaître le jeu de séduction entre les deux protagonistes. Cependant, l’attirance (voire même l’histoire d’amour !!) entre les deux apparait très rapidement, et je ne trouve pas vraiment ça très crédible. Et ne parlons même pas du dénouement qui arrive extrêmement rapidement et facilement après la petite phase « dispute » propre aux histoires de ce genre.

 

En résumé, Quatre ans plus tard se lit rapidement et sans prise de tête mais ne réserve absolument aucune surprise : ne vous attendez surtout pas à sortir du schéma de base avec cette histoire.  

Petite belge âgée de 26 ans, je passe mon temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries. En tant que fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’adulescente. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *