Chair de poule – L’adaptation ciné des romans de notre enfance

30/01/2016

chair-de-poule-95878

Titre : Chair de poule

Réalisateur : Rob Letterman

Avec : Jack Black, Dylan Minnette, Odeya Rush, …

Genre : Comédie horrifique

Durée : 1h43

Nationalité : Américain

Sortie : 10 février 2016

Synopsis : Zach Cooper vient d’emménager dans une petite ville, et il a bien du mal à se faire à sa nouvelle vie… Jusqu’à ce qu’il rencontre sa très jolie voisine, Hannah, et se fasse un nouveau pote, Champ. Zach découvre rapidement que la famille d’Hannah est spéciale : l’énigmatique père de la jeune fille n’est autre que R.L. Stine, le célébrissime auteur des best-sellers horrifiques Chair de poule. Plus bizarre encore, les monstres que l’écrivain met en scène dans ses romans existent bel et bien. Stine les garde prisonniers à l’intérieur de ses manuscrits. Mais lorsque les créatures se retrouvent libérées par erreur, Zach, Hannah, Champ et Stine sont les seuls à pouvoir sauver la ville…

 

 

Sérieusement, qui n’a jamais lu un livre de la collection Chair de poule lorsqu’il/elle était plus jeune ? Ces livres sont carrément cultes, et on les doit tous à un seul et unique auteur : R.L. Stine. En ce qui me concerne, je suis très loin de les avoir tous lus, mais je me rappelle en avoir eu quelques-uns dans ma bibliothèque étant enfant (et je les ai tous en ebooks aujourd’hui, j’ai du retard à rattraper !!). Quand j’ai su qu’une adaptation ciné de ces livres était en route, ça m’a fait sourire et surtout donné envie de la découvrir. Verdict ? Après mon visionnage, tout ce que je peux dire, c’est que ce n’est pas le film du siècle mais qu’on passe tout de même un moment sympa devant Chair de poule.

photo.Chair-de-Poule-Le-film.178399

Mais de quoi ça parle, exactement ? On suit Zach et sa mère, qui déménagent à Madison dans le Delaware, où cette dernière a obtenu le poste de directrice adjointe dans le nouveau lycée de Zach. Ils ne sont que tous les deux, et on comprend rapidement que le père de Zach a trouvé la mort quelques temps auparavant. Dès son premier jour à Madison, Zach fait la connaissance de sa voisine, Hannah, qui est un peu « bizarre » (elle suit des cours à domicile, n’a pas d’amis, …) mais aussi et surtout de son père, qui lui est carrément bizarre ! Zach et Hannah nouent rapidement une amitié, mais c’était sans compter sur le père de cette dernière. Un soir, Zach entend des hurlements en provenance de la maison voisine, et pense qu’il est arrivé quelque chose à Hannah. Après une petite ruse pour éloigner son père de la maison, il pénètre dans le bureau de ce dernier, où il découvre une bibliothèque contenant uniquement des livres de la célèbre collection Chair de poule, tous cadenassés. Lorsque l’un d’entre eux est malencontreusement ouvert par Zach, les monstres commencent à se déchaîner

photo.Chair-de-Poule-Le-film.178395

J’ai passé un bon moment en regardant Chair de poule, et l’émotion principale qui ressort de ce film, c’est clairement la rigolade. J’ai souri, voire même rigolé à de nombreux moments. Ce film rentre assez bien dans la catégorie des comédies américaines, avec une petite touche « horrifique » en plus. Oui, le genre de ce film est « comédie horrifique », cependant je n’y ai pas vraiment trouvé quelque chose d’effrayant. Alors oui, si on montre Chair de poule à des enfants, ils auront certainement peur, mais chez les ados/adultes, je trouve que ça fait plus rire qu’autre chose et finalement, ce n’est pas plus mal.

 photo.Chair-de-Poule-Le-film.178396

Deux passages en particulier m’ont fait penser à Divergente et à Carrie, mais c’est vrai qu’en dehors de ça, je n’ai pas l’impression d’avoir vu un copier/coller d’autre chose, le film était vraiment original. J’ai trouvé les effets spéciaux assez bien réussis, après c’est vrai que ce n’est pas du niveau d’un blockbuster comme Avengers, mais c’est également très loin de piquer les yeux ! Mes deux reproches principaux par rapport au film : le fait que la balance penche clairement du côté rigolade et pas du tout du côté horrifique (mais bon, je pense que c’était l’effet recherché) et la fin qui est un peu « brouillonne » dans le sens où il y a trop de monstres présents à l’écran et qu’il nous faudrait plusieurs paires d’yeux pour tous les repérer.

 photo.Chair-de-Poule-Le-film.178393

Concernant les acteurs, c’est Jack Black (plus nécessaire de le présenter, je pense) qui tient le rôle de l’écrivain R.L. Stine. Je ne suis pas particulièrement fan de cet acteur à la base, mais je dois avouer que je l’ai beaucoup aimé dans ce rôle ! Les autres acteurs sont quant à eux (presque) tous inconnus au bataillon. Dans le rôle de Zach, on retrouve (ou plutôt, en ce qui me concerne, on découvre) Dylan Minnette, qui est apparu dans de multiples séries (Saving Grace, Prison Break, …) et dans quelques films (Laisse-moi entrer, Prisoners, …). J’ai vraiment aimé la performance de l’acteur, il est intéressant et je suis vraiment curieuse de le découvrir dans d’autres films. Il y a également le personnage de Champ, dont je n’ai pas encore parlé, qui est interprété par Ryan Lee, qu’on a pu apercevoir dans Trophy Wife ou encore Super 8. Enfin, dans le rôle d’Hannah, nous retrouvons l’actrice Odeya Rush, que je connaissais déjà via We Are What We Are et Le Passeur. Enfin, on relèvera également le tout petit caméo du vrai R.L. Stine, vers la fin du film !  

 photo.Chair-de-Poule-Le-film.178420

En bref, Chair de poule rentre pour moi assez bien dans les films à voir en période d’Halloween (plus pour le fun que pour les frissons), et je le conseille surtout aux ados ! Sinon, c’est vraiment génial pour les fans des livres de découvrir les monstres qui ont bercé leur enfance « en vrai » à l’écran, et ça donne envie à ceux qui ne les ont pas encore lus de découvrir toute la collection Chair de poule.

Petite belge âgée de 27 ans, je passe mon temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries. En tant que fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’adulescente. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
0 I like it
0 I don't like it

One Comment

  1. C'est génial haha un petit retour en enfance!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *