Captain America : Civil War – Marvel a encore frappé et nous offre un chef d’œuvre de plus !

06/05/2016

affiche.Captain-America-Civil-War.62367

Titre : Captain America : Civil War

Réalisateur : Anthony & Joe Russo

Avec : Chris Evans, Robert Downey Jr., Sebastian Stan, …

Genre : Super-héros

Durée : 2h27

Nationalité : Américain

Sortie : 27 avril 2016

Synopsis : Steve Rogers est désormais à la tête des Avengers, dont la mission est de protéger l’humanité. À la suite d’une de leurs interventions qui a causé d’importants dégâts collatéraux, le gouvernement décide de mettre en place un organisme de commandement et de supervision. 
Cette nouvelle donne provoque une scission au sein de l’équipe : Steve Rogers reste attaché à sa liberté de s’engager sans ingérence gouvernementale, tandis que d’autres se rangent derrière Tony Stark, qui contre toute attente, décide de se soumettre au gouvernement…

 

Avec Captain America : Civil War, Marvel exécute un nouveau coup de maître et ouvre la phase III du MCU (comprenez Marvel Cinematic Universe) en beauté. En mélangeant ses ingrédients habituels, à savoir action et humour principalement (même si en ce qui me concerne, il est impossible de dire que les productions Marvel se limitent à cela), les studios nous offrent une fois de plus du divertissement à l’état pur pendant près de 2h30. Même si pour moi ce film se rapprochait davantage d’un Avengers 3 que d’un troisième volet de Captain America, une chose est sûre et certaine : jamais je ne pourrai me lasser des productions Marvel.

Captain America: Civil War L to R: Captain America/Steve Rogers (Chris Evans) and Iron Man/Tony Stark (Robert Downey Jr.)  Ph: Zade Rosenthal  ©Marvel 2016

Dans Civil War, les Avengers (enfin, une partie des Avengers) sont à un tournant de leur « carrière ». En effet, même s’ils ont sauvé des milliers (des millions ?) de vies par le passé, ils ont quand même fait également (involontairement, bien sûr) énormément de victimes à chacun de leurs passages. Suite à leur dernière intervention (en Sokovie, cf. Avengers : L’ère d’Ultron), les « Accords de Sokovie » ont vu le jour : ces derniers proposent de faire passer les Avengers du statut d’organisation privée à celui d’organisation publique, ainsi contrôlée par le gouvernement qui sera seul décideur des futures (non-)interventions de l’équipe de supers-héros. Découlent de cela deux « clans » : le premier mené par Tony Stark / Iron Man (qui ressent plus que jamais le poids des morts sur ses épaules, et qui souhaite, contre toute attente, voir ses actions en tant qu’Avenger contrôlées) et le second par Steve Rogers / Captain America (qui souhaite garde toute liberté d’entreprendre une action car à partir du moment où quelqu’un est en danger, il doit intervenir). Au sein de ce conflit, chacun s’entoure des meilleurs. Mais qui l’emportera ?

La trame de la nouvelle bombe de Marvel est donc celle-là, avec également au centre de l’intrigue James « Bucky » Buchanan Barnes (alias le Soldat de l’hiver), qui comme une majorité le sait, compte énormément (peut-être même plus que tout) aux yeux du Captain.

Marvel's Captain America: Civil War L to R: Falcon/Sam Wilson (Anthony Mackie), Captain America/Steve Rogers (Chris Evans), and T'Challa/Black Panther (Chadwick Boseman) Photo Credit: Zade Rosenthal © Marvel 2016

Est-il ne serait-ce que nécessaire de vous préciser que j’ai ADORÉ ce nouvel opus du Marvel Cinematic Universe ? Je pense qu’à ce jour, les studios ne m’ont encore jamais déçue, et je suis pratiquement sûre que cela n’arrivera jamais. Je peux comprendre que certains n’adhèrent pas au style Marvel et préfèrent, par exemple, le côté sombre de DC, mais clairement ce n’est pas mon cas. Je vous avoue que je ne vois pas comment on pourrait rester de marbre face à des films d’une telle qualité comme produits par Marvel. Bref !

Marvel's Captain America: Civil War L to R: Agent 13/Sharon Carter (Emily VanCamp) and Everett K. Ross (Martin Freeman) Photo Credit: Zade Rosenthal © Marvel 2016

Même si pendant mon premier visionnage, j’ai eu une impression de lenteur durant la première partie du film (merci le marathon des trois Captain America à la suite, de 20h à 3h40 !!), cette impression s’est totalement envolée lors de mon second visionnage. J’ai adoré les ingrédients de base habituels (action et humour), mais je pense que j’ai peut-être encore plus apprécié le côté psychologique. Comment résister face à cette facette triste et sensible de la personnalité de Tony Stark qu’on ne voit que trop peu habituellement ? Comment ne rien ressentir en voyant nos super-héros préférés, habituellement tous du même camp, se déchirer de l’intérieur ?  Par ailleurs, aucun personnage n’est laissé de côté, chacun a l’occasion de nous montrer un pan de sa personnalité et de son évolution, que ce soit Vision, Wanda ou encore Natacha. Et sinon, comment vous dire : je crois que je suis de plus en plus in love de Captain America au fur et à mesure des films qui passent. Même si je ne suis pas insensible au charme et au charisme de Tony Stark (qui pourrait l’être, en même temps ?), je suis vraiment trop fan de la personnalité de Captain America, il m’a vraiment beaucoup touchée dans ce film. Il est vraiment prêt à tout pour les gens qu’il aime, et c’est juste incroyable à quel point je le trouve authentique

Marvel's Captain America: Civil War L to R: Iron Man/Tony Stark (Robert Downey Jr.) and War Machine/James Rhodes (Don Cheadle) Photo Credit: Film Frame © Marvel 2016

A côté de ça, j’ai adoré le côté « épique » dû au rassemblement de tous ces super-héros. Le but est d’en mettre plein la vue, et comment vous dire : c’est totalement réussi ! Ça envoie du lourd, ça se fight, ça explose dans tous les sens, certains pourraient parler de surenchère mais en ce qui me concerne, je suis fan de tout ça et après tout, n’est-ce pas le but d’un blockbuster ? Comme dans tout film Marvel, on n’a pas le temps de s’ennuyer, l’action est présente non-stop ! Mais tout à la fois, j’ai trouvé que le film prenait le temps nécessaire pour poser les choses, expliquer les enjeux, etc. sans nous perdre à un seul moment. Certains pourraient toutefois regretter une faiblesse et un manque de prise de risques au niveau du scénario, mais ce n’est pas mon cas. Après, c’est vrai qu’au final, le conflit ne débouche pas exactement sur ce qu’on pourrait croire, mais conflit il y a bien eu, et pour moi le film tient toutes ses promesses.

Marvel's Captain America: Civil War Spider-Man/Peter Parker (Tom Holland) Photo Credit: Film Frame © Marvel 2016

Le casting est béton, ai-je vraiment besoin de le rappeler ? Et puis l’alchimie quoi. Cette alchimie de dingue qui est présente entre les différents acteurs / personnages et qui ne fait que se renforcer au fil du temps !! Rien que pour ça, vous n’avez aucune excuse pour ne pas aller voir cette perle Marvel. Petit listing juste pour le plaisir : Chris Evans, Sebastian Stan, Anthony Mackie, Elizabeth Olsen, Paul Rudd, Robert Downey Jr., Don Cheadle, Paul Bettany, Scarlett Johansson, … Et j’en passe ! Parce que oui, on connaissait déjà tout ce beau monde, mais un autre point fort de Civil War, c’est d’introduire de nouveaux supers-héros dans la bande des Avengers : Black Panther (tout nouveau, tout neuf, tout beau), Ant-Man (qu’on connaissait déjà), mais aussi et surtout Spider-Man (truc de malade, quand même !). J’ai assez bien aimé Black Panther, je ne suis pas forcément fan de tout ce côté « traditions ancestrales » et spiritualité, mais il est clair que l’acteur Chadwick Boseman en a sous la botte, et j’ai hâte de découvrir son film solo (prévu pour juillet 2018) ! Ant-Man est quant à lui toujours fidèle à lui-même, en gros il nous fait bien marrer (on le reverra normalement dans un film solo en 2018) ! Je suis un peu plus partagée concernant l’introduction de Spider-Man, en cause deux raisons : la tête de l’acteur Tom Holland (j’étais tellement fan d’Andrew Garfield dans ce rôle…), et son costume affreux. Toutefois, j’ai bien kiffé son humour d’ado. A voir donc dans le nouveau film Spider-Man (juillet 2017), où il devra faire ses preuves en solo… On notera également la présence au casting de Daniel Brühl (qui campe Zemo, le méchant de cet opus) mais aussi de Martin Freeman qui, malgré le peu de temps qui lui est accordé à l’écran, m’a ravie.

Marvel's Captain America: Civil War Black Panther/T'Challa (Chadwick Boseman) Photo Credit: Film Frame © Marvel 2016

Si ne vous l’aviez pas encore compris jusqu’ici, je vous le dis clairement : le troisième opus de Captain America est un coup de cœur ! Si vous hésitez encore à aller le voir, sérieusement ne perdez plus une seule seconde et foncez ! En attendant, je ne résiste pas à l’envie de vous mettre quelques photos supplémentaires du film :

 

Marvel's Captain America: Civil War L to R: Black Panther/T'Challa (Chadwick Boseman), Vision (Paul Bettany), Iron Man/Tony Stark (Robert Downey Jr.), Black Widow/Natasha Romanoff (Scarlett Johansson), and War Machine/James Rhodey (Don Cheadle). Photo Credit: Film Frame © Marvel 2016

 

Marvel's Captain America: Civil War L to R: Falcon/Sam Wilson (Anthony Mackie), Ant-Man/Scott Lang (Paul Rudd), Hawkeye/Clint Barton (Jeremy Renner), Captain America/Steve Rogers (Chris Evans), Scarlet Witch/Wanda Maximoff (Elizabeth Olsen), and Winter Soldier/Bucky Barnes (Sebastian Stan) Photo Credit: Film Frame © Marvel 2016

 

Marvel's Captain America: Civil War L to R: War Machine/James Rhodes (Don Cheadle) and Iron Man/Tony Stark (Robert Downey Jr.) Photo Credit: Film Frame © Marvel 2016

 

Marvel's Captain America: Civil War Steve Rogers/Captain America (Chris Evans) Photo Credit: Zade Rosenthal © Marvel 2016

 

Marvel's Captain America: Civil War Iron Man/Tony Stark (Robert Downey Jr.) Photo Credit: Film Frame © Marvel 2016

 

Marvel's Captain America: Civil War Winter Soldier/Bucky Barnes (Sebastian Stan) Photo Credit: Film Frame © Marvel 2016

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *