Logan - La fin d'une époque

10/03/2017

Titre :  Logan 

Réalisateur : James Mangold 

Avec : Hugh Jackman, Patrick Stewart, Dafne Keen, …

Genre : Action, Science-Fiction

Durée : 2h17 

Nationalité : Américain 

Sortie : 1er mars 2017

Synopsis : Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s’occupe d’un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé secret à la frontière Mexicaine. Mais les tentatives de Logan pour se retrancher du monde et rompre avec son passé vont s’épuiser lorsqu’une jeune mutante traquée par de sombres individus va se retrouver soudainement face à lui.

 

Contrairement à beaucoup, mes X-Men préférés ne sont pas réalisés par Bryan Singer. J’avais adoré First Class (Matthew Vaughn) et bien aimé le dernier film centré sur Wolverine (Le Combat de l’Immortel – 2013).

Le réalisateur est celui-là même du précédent opus ainsi que de l’excellent film Oscarisé Walk The Line, et je dois dire que la bande-annonce de Logan me donnait très envie de revoir ce réalisateur à l’oeuvre. Logan avait été annoncé comme la fin du chapitre sur le personnage de Wolverine et je pense qu’il était temps de clôturer une des plus longues vies de personnage de comics joué par le même acteur (17 ans tout de même !). Nous avons vu Wolverine dans tous ses états mais aussi dans les pires moments de sa longue vie. Ce dernier film est pour moi la conclusion parfaite à ce personnage atypique qui aura traversé une bonne partie de ma vie de cinéphile. 

Nous retrouvons donc Logan qui, dans un pays où les mutants ne sont plus, tente de se faire petit. Il travaille comme chauffeur privé et essaye de gagner assez d’argent pour lui permettre d’acheter un bateau et quitter le pays. Nous n’en saurons pas vraiment plus sur tous les événements qui ont causé la perte des mutants (ceux qui sont familiers des comics sauront reconnaître les événements évoqués), mais nous découvrons que Xavier n’a pas été en contact avec de nouveaux mutants depuis des années. Celui-ci est maintenant très vieux et vit caché de tous au Mexique, dans un vieux cylindre à blé, ce qui lui permet de canaliser ses pouvoirs. A cause de maladies dues à la vieillesse, Xavier fait parfois des crises qui pourraient mettre en danger les gens, puisqu’il ne peut pas les contrôler sans l’aide de médicaments. Logan est toujours à ses côtés et leur relation est à son apogée dans ce dernier film. J’ai vraiment trouvé dans leurs échanges et comportements une relation père-fils. On se rend compte vraiment de l’amour que chacun porte à l’autre et cela malgré leurs désaccords et disputes. 

Le film introduit aussi un tout nouveau personnage en la présence de Laura, une jeune fille qui, aidée de sa mère, tente d’alerter Logan et de recevoir son aide. Mais celui-ci ne veut plus avoir de problèmes et refuse de les aider. Il finira par le faire et il découvrira alors que Laura est une mutante, qui a les mêmes griffes que lui. Tentant de l’aider à rejoindre le nord du pays et la liberté (encore une fois la saga fait un nouveau lien avec le Nazisme, et en l’occurence ici la fuite des Juifs), ils devront faire face à de nombreux obstacles.

Laura ne parle pas, mais elle sait se battre. Elle est même très forte. C’est assez impressionnant, voire même incroyable à regarder, même si l’on sait que la jeune actrice a été doublée. Le film est très violent, bien plus que les précédents. Cela rajoute pour moi du cachet au film. Cela ne plaira pourtant pas à tout le monde. Je pense que le film pose quand même de bonnes questions sur le racisme, le rôle parental, l’amitié et la famille. J’ai trouvé le film très touchant et j’avoue avoir versé ma (petite) larme. Au final on retrouve un Wolverine vieillissant, qui en devient presque plus humain de par ses faiblesses, et on voit en Laura l’avenir des mutants mais aussi la relève du Professeur X.

Il est vraiment plaisant de voir des films adaptés de comics sortir un peu du carcan prédéfini du genre pour les voir s’aventurer vers d’autres genres (ici le western, par exemple). C’est aussi important, car cela démontre à leurs détracteurs que les comics sont bien plus qu’ils n’y paraissent. 

Si vous avez aimé la saga X-Men, vous ne serez pas déçus et vous apprécierez cette « fin » qui clôture en beauté et nostalgie le chapitre Logan/Wolverine.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *