Inséparables - Un gros coup de coeur

26/05/2017

Titre : Inséparables

Auteur : Sarah Crossan

Editeur : Rageot

Prix :  14,90€

Parution : mai 2017

Nombre de pages :  416 pages

Genre : Jeunesse, Young Adult

Résumé : Grace et Tippi sont deux sœurs qui vont entrer au lycée pour la première fois à la rentrée. Des jeunes filles comme les autres ? Pas tout à fait, voire pas du tout. Grace et Tippi sont en effet des sœurs siamoises. Depuis la naissance, leurs corps sont fusionnés et elles évoluent dans un monde presque exclusivement composé de membres de leur famille et de personnels du corps médical. Cette année, elles rentrent au lycée pour la toute première fois. Ayant jusque là toujours eu un enseignement à domicile, cette expérience sera leur première véritable confrontation quotidienne avec le monde réel

 

Comme vous avez pu le voir, j’ai profondément adoré ce roman, qui s’est révélé être une excellente surprise. Pour être tout à fait honnête, mon choix s’était porté sur lui au départ pour de mauvaises raisons. C’est à dire que j’avais vu le nom de Clémentine Beauvais sur la couverture et j’avais sauté sur l’occasion de découvrir cette auteur dont on m’a dit beaucoup de bien. Dommage pour moi, j’avais lu trop vite et Clémentine Beauvais n’est en réalité que la traductrice du roman et non son auteur. C’est donc un peu déçue de ma propre précipitation que je me suis lancée dans le roman…

Et pourtant, c’est bien là que la magie a opéré puisque j’ai été incapable de reposer l’ouvrage : je l’ai lu d’une traite, tellement j’ai été happée par l’histoire de ces deux sœurs que l’on suit pendant six mois.

J’ai tout d’abord beaucoup aimé le parti pris de l’auteur de choisir un point de vue pour ce roman. Ainsi, la narration se fait à la première personne, du point de vue de Grace uniquement. Donc, même si de fait elle partage presque tout avec sa sœur, on comprend bien en tant que lecteur que les deux sœurs ne partagent pas tout. D’emblée on est confronté à la réelle différence de tempérament des sœurs et à l’incompréhension que peut parfois ressentir Grace par rapport à Tippi, beaucoup plus tête brûlée.

La narration se fait comme si nous partagions les pensées de Grace : ses peurs, ses envies, ses rêves. L’auteur arrive parfaitement à nous faire nous glisser dans la peau de cette jeune fille de 17 ans.

Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est le fait que Grace et Tippi vivent dans une famille normale, ou plutôt, dans une famille réaliste où chaque membre a ses propres démons à combattre. Ainsi, la famille des sœurs est financièrement en difficulté depuis que leur père a perdu son travail, notamment par rapport au prix des traitements des filles. C’est d’ailleurs pour cette raison que ces dernières doivent entrer au lycée. Leur père vit très mal la perte de son emploi et a tendance à se réfugier dans l’alcool, alors que leur mère tente de travailler plus pour compenser. De son côté, leur plus jeune sœur rêve de devenir danseuse classique… J’ai aimé que dans le roman, tous les regards ne soient pas toujours tournés vers les sœurs, mais aussi vers ceux qui les entourent. Il aurait été, je pense, plus simple pour l’auteur de brosser le portrait d’une petite famille parfaite, sans aucun dysfonctionnement, et j’ai réellement apprécié l’effort qui a été fait de dépeindre une famille réaliste et pourtant au bord de l’implosion.

Enfin, mais ai-je besoin de le préciser, j’ai beaucoup aimé le regard que l’auteur nous amène à porter sur la différence. Quand on parle de sœurs siamoises, il est terriblement difficile, sinon impossible, de s’imaginer comment deux êtres peuvent vivre toute une vie fondus l’un dans l’autre. Pourtant, Grace refuse frontalement la piété de tous les autres : elle estime qu’il y a des choses bien pires dans la vie que de vivre aux côtés de sa meilleure amie, de son alter ego. Grace ne considère pas le fait de devoir partager une partie de son corps avec Tippi comme un handicap, mais juste comme un fait. Bien sûr, lorsqu’elle rencontre Jon, elle préférerait que Tippi ne soit pas là, pour pouvoir partager avec lui des moments différents. Et pourtant, en tant que lecteur, on comprend vite qu’il est inconcevable pour Grace d’être un jour séparée de Tippi.

En définitive, c’est un roman auquel je ne m’attendais pas du tout. Il m’a surprise, émue, intriguée, tenue en haleine et m’a amenée à réfléchir à des choses que je n’avais jusqu’alors pas du tout envisagées. Bref, à mon sens c’est un livre à mettre entre toutes les mains et que je vous recommande plus que chaudement.

5 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *