Décollage pour Phobos tome 4 imminent !

11/09/2017

Découvert en 2013 avec son livre Animale chez Gallimard Jeunesse qui avait été couronné par le Grand Prix de l’imaginaire l’année suivante, Victor Dixen a été propulsé de façon considérable par ses lecteurs avec la publication de la série Phobos en 2015 chez Robert Laffont, dans la collection R.

Résumé : SIX PRÉTENDANTES. SIX PRÉTENDANTS. SIX MINUTES POUR SE RENCONTRER. L’ÉTERNITÉ POUR S’AIMER.
ILS VEULENT MARQUER L’HISTOIRE AVEC UN GRAND H.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
ELLE VEUT TROUVER L’AMOUR AVEC UN GRAND A.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…
MÊME SI LE RÊVE VIRE AU CAUCHEMAR, IL EST TROP TARD POUR REGRETTER.

 

Véritable phénomène intergalactique, cette série comporte à l’heure actuelle trois tomes et un hors-série consacré à « l’avant Phobos », c’est-à-dire sur l’histoire de chaque jeune homme qui les a conduits à s’envoler pour Mars.

Chaque sortie officielle d’un nouveau tome se fait attendre et crée l’événement. Ce qui sera donc le cas pour le quatrième tome de la série dont l’auteur lui-même a annoncé ce week-end la date de parution, à savoir le 23 novembre prochain, toujours dans la collection R de Robert Laffont.

Mais il faudra patienter encore un peu avant de découvrir la couverture qui recouvrira ce prochain livre, qu’on espère aussi flamboyante que la précédente !

 

Chroniqueuse littéraire, je suis tombée dans la marmite de livres étant petite. Libraire dans l’âme, attachée de presse dans la vraie vie, je m’attache à transmettre le grand secret de la vie éternelle : la lecture (et la pierre philosophale pour les plus chanceux) !
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *