Joël Dicker dit non à Steven Spielberg

05/09/2017

On vous l’annonçait il y a quelques jours, le roman à succès de Joël Dicker, La vérité sur l’affaire Harry Québert, sera adapté sur le petit écran en 2018 par le réalisateur Jean-Jacques Annaud. Mais, comme on peut facilement s’en douter, les propositions d’adaptation de l’œuvre ont été aussi nombreuses qu’impressionnantes.

Dans une interview réalisée par la télévision suisse RTS, l’auteur confie avoir été contacté par Steven Spielberg qui souhaitait s’emparer de l’histoire de Marcus Goldman :

« J’ai eu des propositions de Hollywood très importantes, avec des réalisateurs très importants, des sommes très importantes »

En partenariat avec la société Dreamworks, le célèbre réalisateur américain a en effet émis une proposition qui pourtant n’a pas abouti. La cause ? Un rendez-vous raté. Malgré l’enthousiasme de Joël Dicker et celui de Steven Spielberg, ce dernier n’est pas venu au rendez-vous organisé avec l’éditeur Bernard De Fallois pour cause d’un emploi du temps très chargé. Une absence qui a été remarquée comme un manque d’intérêt pour le projet.

Face à ce regrettable incident et la qualité des derniers films du réalisateur américain jugée discutable par l’éditeur, l’auteur a déclaré à propos de l’adaptation de son roman :

« il vaut mieux pas de film, qu’un mauvais film »

Finalement, La vérité sur l’affaire Harry Québert verra bien le jour sur les écrans grâce à un réalisateur tout aussi honorable : Jean-Jacques Annaud, notamment connu pour des adaptations comme L’Amant de Marguerite Duras ou encore Le Nom de la rose d’Umberto Eco.

Et pour attiser encore plus la curiosité des fans, Joël Dicker avoue qu’il fera possiblement une apparition dans la série :

« Peut-être, qui sait ? J’apparaitrai peut-être comme figurant. J’ai raté ma chance l’autre jour parce que j’avais un avion à prendre. Mais je ne vous révélerai pas la scène pour que vous soyez obligés de tout voir ! »

Chroniqueuse littéraire, je suis tombée dans la marmite de livres étant petite. Libraire dans l’âme, attachée de presse dans la vraie vie, je m’attache à transmettre le grand secret de la vie éternelle : la lecture (et la pierre philosophale pour les plus chanceux) !
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *