L'histoire du garçon qui voulait vivre dans un bocal !

20/09/2017

Titre : L'histoire du garçon qui voulait vivre dans un bocal

Auteur : Lisa Thompson

Editions : Pocket Jeunesse

Prix : 16,90 €

Parution : 7 septembre 2017

Nombre de pages : 320 pages

Genre : Jeunesse

Résumé : Matthew, atteint de TOC, enquête sur la disparition d'un petit garçon...
Matthew a 10+3 ans (il déteste le nombre 13), souffre de Troubles Obsessionnels Compulsifs, ne mange que des plateaux-repas sous cellophane et vit reclus dans sa chambre. Sa seule occupation : espionner les allées et venues des voisins. Jusqu'au jour où le petit Teddy, âgé de quinze mois, est kidnappé. Avec Melody, sa voisine rigolote et un peu pot de colle, Matthew va mener l'enquête... et s'aventurer dans le monde extérieur...

.

Et hop, encore un roman jeunesse. C’est le genre de lecture que j’adore, presque jamais déçue donc pourquoi ne pas tenter l’aventure avec ce nouveau roman sorti tout droit des bureaux de Pocket Jeunesse ? 

Dès le début de l’histoire, nous suivons un petit garçon très adorable qui s’appelle Matthew et qui a tout pour vivre une vie ordinaire, comme tous les petits garçons de son âge. Sauf que Matthew, âgé de 13 ans, souffre de troubles obsessionnels compulsifs, il refuse depuis quelques temps de sortir de chez lui, voire même de sa chambre. En effet, il ne souhaite rentrer en contact avec les personnes qu’en cas d’urgence, et donc s’enferme petit à petit dans sa chambre. Il ne mange que des plateaux repas mais la nourriture doit être emballée, se lave les mains 100 fois par jour, passe l’aspirateur à longueur de journée. On comprend très vite le fait qu’il est peut-être devenu comme ça suite à un événement tragique qui a touché sa famille… mais tout au long de notre lecture, cela reste flou. 

Régulièrement, je me disais que les TOC de Matthew étaient les conséquences de ce drame, mais on veut des réponses directement. Je me rappelle qu’à la moitié du livre, je ne savais toujours pas ce qui s’était réellement passé… et quelle frustration ! Je ne vous cache pas que ce cheminement rend le lecteur très curieux et lui donne envie de tourner les pages pour trouver la vérité concernant l’histoire de Matthew, mais au fur et à mesure de notre lecture, on s’attache aussi à ce personnage principal à la fois attachant et intriguant ! 

Ayant lu Everything Everything de Nicola Yoon en juin, durant toute ma lecture je repensais à ce livre. Il s’agit à peu près du même sujet, les deux personnages principaux sont assez fragiles et évitent l’extérieur (par choix ou par force, je vous l’accorde). Même si ces deux livres pourraient se ressembler par leur histoire, cela reste différent. Ici, nous avons envie de suivre Matthew dans ses aventures et savoir si un jour il s’en sortira. 

Cependant, il faut bien imaginer que pour un petit garçon d’une dizaine années, le fait de rester enfermé à longueur de journée dans sa chambre doit être pesant. La solitude, pas de vie sociale, même pas avec ses parents, rien n’est partagé. Nous avons envie de venir en aide, encourager ce petit garçon à mettre le nez dehors, de respirer l’air pur et de profiter de toutes les belles choses que la vie nous réserve. Est-ce que Matthew va réussir à passer au-dessus de ses tocs, ou va-t-il s’enfoncer de plus en plus dans son bocal ? Je vous laisse découvrir ce roman que je vous recommande chaudement

.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *