Celle que vous croyez : une petite déception

15/10/2017

Titre : Celle que vous croyez

Auteur : Camille Laurens

Editions : Folio

Prix : 6,60 €

Parution : 18 mai 2017

Nombre de pages : 224 pages

Genre : Contemporaine

Résumé : Vous vous appelez Claire, vous avez quarante-huit ans, vous êtes professeur, divorcée. Pour surveiller Jo, votre amant volage, vous créez un faux profil Facebook : vous devenez une jeune femme brune de vingt-quatre ans, célibataire, et cette photo où vous êtes si belle n'est pas la vôtre, hélas. C'est pourtant de ce double fictif que Christophe -pseudo KissChris - va tomber amoureux. En un vertigineux jeu de miroirs entre réel et virtuel, Camille Laurens raconte les dangereuses liaisons d'une femme qui ne veut pas renoncer au désir.

.

Ce livre de Camille Laurens me faisait envie depuis très longtemps. Dès sa sortie aux éditions Gallimard, j’avais très envie de découvrir l’histoire de Claire, cette femme de quarante-huit ans qui pour garder un œil sur son petit copain du moment, va prendre sur le réseau social Facebook une fausse identité. J’avais envie de voir comment cette femme de presque cinquante ans allait réussir à faire la part des choses entre la réalité et la fiction, comment elle allait réussir à garder le contrôle sur sa vie réelle, comment elle allait réussir à ne pas tomber dans une sorte de paranoïa, … Je remercie donc beaucoup les éditions Folio pour l’envoi de ce livre. Si j’ai plutôt apprécié la tournure de l’histoire et les thématiques abordées, je n’ai pas vraiment adhéré à l’écriture de l’auteur, ce qui m’a un peu freinée dans ma lecture. 

Avec Celle que vous croyez, on découvre l’histoire du point de vue de Claire. Dès les premiers mots, les premières pages, le ton est donné. Le texte est saccadé, part dans tous les sens, il n’y a pas de ponctuation, ce qui m’a vraiment déstabilisée. Dès le départ, je partais donc avec des difficultés dans ma lecture. La mise en page, très condensée, a également accentué cet aspect de lourdeur. Je pense que j’aurais préféré ma lecture si la mise en page était différente, plus aérée. Avec un livre sur le thème des réseaux sociaux et de la distinction entre la fiction et le réel, j’aurais apprécié que la mise en page soit plus moderne. Pourquoi pas avec des extraits de conversations Facebook, par exemple. 

Pourtant, le résumé me donnait extrêmement envie et les thématiques abordées m’intéressaient. J’ai ainsi beaucoup apprécié découvrir la façon dont cette femme presque cinquantenaire utilise le réseau social Facebook, comment elle finit par se perdre elle-même en jouant le rôle d’une autre. En effet, à force de vouloir dissimuler son identité et d’en adopter une autre, il est très difficile (même impossible) de découvrir qui est la véritable Claire… J’ai également trouvé qu’à travers l’histoire de cette femme, l’auteur posait de véritables questions de société, très intéressantes, notamment sur la place des femmes, la pression d’être toujours parfaite, de toujours correspondre à ce que les autres vont penser/imaginer, …

Par ailleurs, le livre est divisé en plusieurs parties. Au fur et à mesure de ma lecture, j’avais de plus en plus de mal à distinguer ce qui était vrai de ce qui ne l’était pas. C’était très particulier comme sensation, très déstabilisant. Si pendant ma lecture, j’ai plutôt apprécié être surprise de la sorte, une fois le livre refermé je me suis sentie un peu confuse, perdue et donc un peu frustrée. En effet, même si on comprend que la narratrice, Claire, échange avec quelqu’un, à aucun moment on a les interventions de cette personne, ce qui est très bizarre. Au final, même si le livre fait à peine plus de 200 pages, j’ai quand même mis pas mal de temps à le terminer et je dois dire que je ne sais toujours pas qui est vraiment Claire…

Comme vous l’aurez compris, ce livre est très particulier. Je pense que c’est le genre d’ouvrage auquel soit on adhère totalement, soit il est difficile de l’apprécier. Si de mon côté, j’ai été assez déçue de ce livre, je vous conseille quand même de le lire pour vous faire votre propre avis car une chose est sûre : ce livre ne vous laissera pas indifférent !

.

Originaire de Bretagne et plus particulièrement du Finistère, je suis maintenant une parisienne d’adoption. Et oui, pour mes études j’ai dû quitter ma belle région : direction Paris. Je suis passionnée par la lecture depuis très très longtemps. J’ai grandi avec Le club des cinq, la série Grand Gallop, les 4 filles et un jean… Puis arrivée au collège, comme beaucoup j’ai découvert le génial, le fantastique, le merveilleux Harry Potter et depuis je suis une véritable Potter Head. Difficile de dire quels sont mes genres littéraires préférés, je lis de tout. Des romances, des dystopies, du fantastique, du contemporain, des thrillers… Je peux autant adorer les romances de Simone Elkeles que les thrillers de Gillian Flynn. Pour moi la lecture, c’est un formidable moyen de s’évader, de découvrir de nouveaux mondes, de nouveaux personnages, de vivre de nouvelles aventures. Et je suis ravie de pouvoir en parler avec vous

Je suis également une grande amatrice de films et séries. Je suis une véritable fan des films d’animation des studios Disney. Concernant les séries, mes préférées sont Le trône de Fer, The 100, Les Frères Scott (évidemment !), The Walking Dead…

2 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *