Echange Fatal - Un thriller doux

21/10/2017

3

Titre : Echange Fatal

Auteur : Siobhan MacDonald

Editions : L'Archipel

Prix : 22,00€

Parution : 13 septembre 2017

Nombre de pages : 352 pages

Genre : Thriller

Résumé : De part et d’autre de l’océan, un simple échange de maisons tourne au drame… Pour les vacances de la Toussaint, Kate et Hazel décident d’échanger leur domicile. La première est irlandaise et pense que des vacances feront le plus grand bien à sa famille qui vit des moments difficiles. La seconde vit à New York mais rêve de retourner sur la terre de son enfance irlandaise, avec son mari et ses deux enfants, pour tourner la page après l’agression dont elle a été victime. Mais on est loin des vacances idylliques… Le mari de Kate se montre étrangement distant et Hazel a la désagréable impression d’être observée. Bientôt l’une des deux est retrouvée morte… Mais laquelle était visée ?

.

Avant de commencer ma lecture, je ne connaissais pas du tout l'auteure et il faut savoir qu'en matière de thriller, j'ai mes petits chouchous et j'ai beaucoup de mal à accrocher au style des autres. J'ai essayé à maintes reprises de lire d'autres auteurs de thrillers mais rien n'y fait, je reste fidèle à mes préférés. Ici malheureusement ça n'a pas marché, malgré une intrigue assez prometteuse. 

Déjà, l'intrigue se situe entre l'Irlande et les Etats-Unis, ce qui m'a beaucoup plu. L'Irlande est un pays qui me fascine et m'attire énormément depuis plusieurs années, et bien que je ne sois pas du tout attirée par les Etats-Unis, j'ai aimé le coin de New York où l'on se trouvait et que l'auteur nous a fait découvrir. J'ai d'ailleurs été très contente que l'auteure ne se contente pas de placer son histoire dans ces deux lieux, mais qu'elle prenne le temps de nous décrire l'environnement, les gens qui y habitent et les sentiments attachés à ces lieux. On ressentait vraiment de la nostalgie et beaucoup d'émotion, surtout pour l'Irlande. 

Ce qui m'a aussi beaucoup plu, c'est le fait que ses personnages soient complexes, que ce soit les parents comme les enfants. En effet, l'un des enfants dans cette histoire a de grandes difficultés à communiquer, il est complètement renfermé sur lui-même et est très fragile psychologiquement mais c'est un personnage très touchant, qui devient vite central et indispensable à l'intrigue. Les parents ne sont pas en reste puisqu'il y a des affaires de tromperie, de violence conjugale, d'emplois qui prennent trop de place, etc. Globalement on aborde pas mal de sujets forts qui peuvent toucher fortement le lecteur. C'est cet aspect psychologique qui m'a le plus touché. 

J'ai eu un petit souci avec l'organisation des chapitres. Je pensais qu'on alternerait le point de vue des deux familles mais en fait, c'est assez aléatoire. Parfois on alterne les personnages d'une même famille, puis on passe à l'autre famille, et puis parfois on change d'époque. C'était un peu le bazar et j'ai dû revenir en arrière plusieurs fois pour mieux comprendre la chronologie, surtout au début, puisque ça n'avait aucun sens pour moi. 

Passons maintenant à l'intrigue, qui est pour moi le plus gros point négatif de ce livre, même si j'ai quand même apprécié ma lecture. J'ai lu des thrillers bien pires que celui-ci et honnêtement, je vous le recommande, mais seulement si vous ne cherchez pas un thriller avec beaucoup de suspens ou de rebondissements, ou quelque chose de palpitant globalement. Au début, l'intrigue s'installe tranquillement, ce qui ne me pose aucun problème puisque les thrillers sont souvent lents au début. J'ai donc apprécié de découvrir les deux familles au fur et à mesure mais le problème, c'est que ça dure quasiment tout le roman. Il ne se passe rien de palpitant, malgré quelques révélations ici et là, et j'ai trouvé la fin un peu bâclée. Comme je vous l'ai dit, j'ai passé un bon moment de lecture mais ça n'est pas vraiment un thriller pour moi. 

.

1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *