Grisha #1 - Une belle découverte !

26/11/2017

Titre : Grisha T1 - Les Orphelins du Royaume

Auteur : Leigh Bardugo

Editions : Milan

Prix : 15,90€

Parution : octobre 2017

Nombre de pages : 350 pages

Genre : Fantasy

Résumé : Depuis des siècles, le royaume de Ravka est divisé par le Shadow Fold, épaisse nappe de ténèbres peuplée de créatures sanguinaires. En tant que cartographe pour la Ire armée, Alina doit le traverser pour la première fois. Aussitôt, des volcras l'attaquent. Elle est sauvée par Mal, son meilleur ami, dont elle est secrètement amoureuse et qui, à son tour, se retrouve acculé par les créatures. Elle émet alors malgré elle une lumière puissante, qui repousse les volcras. Dès lors, son destin prend une autre tournure : Alina est l'Invocatrice de lumière, celle qui pourrait vaincre le Shadow Fold et rendre la paix au royaume. La voilà emmenée à la capitale, au Little Palace, où elle entame son apprentissage aux côtés des Grisha, caste de magiciens qui gouverne le royaume avec le roi, et du plus puissant d'entre eux, le Darkling.

.

Avant toute chose, il me semble important de préciser une chose essentielle : je n’ai pas lu Six of Crows. Eh oui, vous aussi vous vous demandez comment c’est possible alors que tout le monde semble parler de ces romans et qu’en plus on vous en a même fait gagner sur le blog ? En réalité, c’est très simple : quand un roman est uniformément adoré par tout le monde, j’ai tendance à en attendre beaucoup, voire beaucoup trop. Et du coup, je suis systématiquement déçue, même quand le livre aurait sûrement pu me plaire dans d’autres circonstances.

Maintenant que j’ai compris comment fonctionnait mon cerveau dans les moindres détails, je ne me laisse plus avoir et j’attends en général quelques temps avant de me lancer dans les romans dont tout le monde parle. Cela dit, si je suis volontairement passée à côté de Six of Crows pour l’instant, je n’allais pas rater une occasion de découvrir l’auteur autour d’une autre histoire. En plus, en voyant la couverture – que je trouve personnellement très très réussie – les faits étaient là : je ne pouvais pas rater le coche cette fois-ci.

Et verdict, Grisha, ça donne quoi ?

Évidemment, je ne vais pas pouvoir comparer Grisha et Six of Crows, cela dit je dois bien avouer que la lecture du premier me laisse présager des choses vraiment chouettes pour le second.

J’ai beaucoup apprécié ma lecture, que je n’ai pas vu passer. C’est bien simple, les pages défilent toutes seules et j’ai lu le roman d’une seule traite, sans même m’en rendre compte – pas étonnant que les éditions Milan l’aient intégré à leur nouvelle collection Page Turners ! Quand j’ai levé les yeux du livre, je m’étais déjà laissée emporter et en avais lu plus des trois quarts… Il ne me restait donc plus d’autre choix que de terminer le livre !

Sans surprise pour moi, j’ai beaucoup aimé m’immerger dans l’univers de l’auteur : un décor de Russie médiévale rêvée où se mêlent magie, ténèbres et pouvoirs politiques. Si les étendues glacées et les palais des tsars font frémir votre imaginaire, vous devriez vous aussi passer un bon moment en compagnie de ce roman. Par ailleurs, j’ai lu que Grisha se déroulait dans le même univers que Six of Crows justement, donc si vous avez aimé la première saga, je pense que celle-ci ne vous laissera pas indifférent !

La narration est faite à la première personne par Alina elle-même. Je vous en parle très régulièrement mais j’ai souvent un peu plus de mal avec les narrations à la première personne, qui sont souvent synonymes de certains clichés qui m’irritent. Ici ce n’est pas du tout le cas et l’écriture est vraiment très fluide. Le personnage d’Alina est très attachant et j’ai trouvé que l’identification fonctionnait très bien. Avec elle, on se retrouve au milieu d’un univers mondain, où tout n’est que duplicité et dont il faut apprendre les codes, s’intégrer sans toutefois se perdre. J’ai aimé l’évolution du personnage principal et son caractère plutôt bien trempé !

Au début du roman, j’avoue avoir pensé qu’Alina serait une demoiselle en détresse de plus, mais au final, j’ai beaucoup apprécié ce que l’auteur a fait d’elle – parfois en baladant un peu le lecteur !

Cela dit, c’est pour moi les personnages secondaires qui font toute la force de ce roman, et notamment Genya qui est ma petite favorite. Plus belle femme de la cour du roi, elle porte sa beauté comme une arme mais est en même temps reléguée au rang de servante, malgré ses pouvoirs de Grisha. J’espère vraiment qu’elle fera partie de la suite de l’aventure et qu’on la reverra dans le tome 2 car c’est un personnage sur lequel j’aimerais en découvrir plus.

Car oui, ce roman est un tome 1, ce qui me réjouit profondément ! Il s’agit en réalité d’une trilogie dont le tome 2 sortira au premier semestre 2018. En attendant, peut-être que je finirai effectivement par craquer pour la série phare de l’auteur, histoire de prendre mon mal en patience !

.

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *