House of Cards : Kevin Spacey viré par Netflix ! (mise à jour)

14/11/2017

Depuis que l’affaire Harvey Weinstein a éclaté, le vent semble tourner pour les harceleurs sexuels dans le monde entier. Les stars décident enfin de parler, tout comme les anonymes avec le hashtag #MeToo ou encore #balancetonporc en France. Mais contrairement aux idées reçues, les femmes n’ont pas été les seules à dénoncer ce fléau : certains hommes aussi ont décidé d’en parler. C’est le cas d’Anthony Rapp (Star Trek : Discovery) qui a révélé avoir été harcelé sexuellement par Kevin Spacey (House of Cards) alors qu’il n’avait que 14 ans. Malgré ses excuses, la réputation de l’acteur est entachée car beaucoup ont critiqué le fait qu’il ait choisi dans la foulée de faire son coming-out, comme pour noyer le poisson. 

Netflix est aujourd’hui dans la tourmente. Car après avoir annoncé que la saison 6 de House of Cards serait la dernière, beaucoup ont pensé que c’était à cause de ce scandale. La plateforme a démenti en rappelant qu’elle avait toujours dit que la sixième saison conclurait la série, la toute première création originale de Netflix. En revanche, il a été dit que le tournage était actuellement en pause le temps que les producteurs réfléchissent à la situation. 

Mais depuis hier, un gros revirement de situation a eu lieu : huit anciens comme actuels employés de l’équipe de tournage de House of Cards ont fait des révélations chocs à CNN. Ces jeunes hommes décrivent l’acteur comme un prédateur n’hésitant pas à leur balancer des remarques salaces et vulgaires ou à les toucher sans leur consentement, créant ainsi une atmosphère malsaine et stressante. Certains d’entre eux vont même plus loin dans leurs accusations : un ancien assistant de production a révélé que Kevin Spacey l’aurait coincé dans sa loge et ne l’a relâché que lorsqu’il lui a fait comprendre son désarroi. Un autre employé actuel de Netflix s’est plaint des attouchements répétés de l’acteur qui n’hésitait pas à lui masser les épaules ou à lui caresser le ventre. Tout cela a été confirmé par une ancienne assistante de production qui ajoute que Kevin Spacey ne se gênait pas non plus pour « mater » de façon appuyée et gênante certains membres de l’équipe (de sexe masculin et jeune) en faisant des remarques déplacées. 

La décision des producteurs de Netflix est donc tombée immédiatement : selon Variety qui a eu l’exclusivité, ils souhaitent tuer le personnage joué par Kevin Spacey dans House of Cards et faire tourner cette sixième et ultime saison autour de Robin Wright, qui y joue son épouse. Arrêter la série ne leur semble pas être une bonne option puisqu’elle mettrait 300 employés au chômage. Résultat : les producteurs sont en train d’étudier le contrat de Kevin Spacey pour s’assurer qu’ils ont légalement le droit de le faire. Dans le même temps, ils explorent aussi l’idée de créer un spin-off qui tournerait autour de Doug Stamper, interprété par Michael Kelly. 

Màj : C’est maintenant officiel : Netflix décide de se séparer définitivement de Kevin Spacey. Dans un communiqué, révélé par Deadline, la plateforme a affirmé refuser d’être associée à la série House of Cards si l’acteur y était inclus. Elle a d’ailleurs annulé la sortie de son film original, Gore, où il tenait le rôle principal. Media Rights, qui produit la série, s’est donc définitivement séparé de Spacey. 

Passionnée par les sushis, j’ai appris à maîtriser cet art en regardant mes séries télé préférées. Entre deux makis, je m’intéresse aussi à l’univers d’Harry Potter, de Disney, au cinéma et à la photographie. Sinon, est-ce que je vous ai dit que j’aimais les sushis ?
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *