Magiciens des Dieux : Une aventure fascinante !

15/11/2017

Titre : Magiciens des Dieux

Auteur : Graham Hancock

Editions : Pygmalion

Prix : 24,90 €

Parution : 20 septembre 2017

Nombre de pages : 630 pages

Genre : Histoire, Science

Résumé : Vers la fin du dernier âge de glace, il y a 12 800 ans, une comète gigantesque s'est brisée en de multiples fragments au sein du système solaire. Certains ont frappé la Terre et engendré un déluge à l'échelle planétaire. Cet événement, que l'on retrouve dans bien des mythes à travers l'histoire, ne marquait que le premier passage de ces débris... Une seconde série d'impacts aussi dévastatrice que la première a en effet causé une inondation supplémentaire il y a environ 11 600 ans. Selon Platon, c'est à cette date que l'Atlantide aurait été submergée par les flots. D'autres éléments avancés dans ce livre prouvent qu'une société évoluée ayant vécu durant l'âge de glace a été détruite par ces cataclysmes. Mais certains de ses membres survécurent. Ces "magiciens des dieux" ranimèrent la flamme de la civilisation et nous laissèrent un message, un avertissement pour l'avenir...

.

Vous remettez systématiquement tout ce qu’on vous dit en question, êtes constamment en quête de vérité et avez toujours eu envie de percer les mystères de l’Histoire, lisez ce qui suit car Magiciens des Dieux pourrait bien devenir votre futur livre de chevet

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours adoré feuilleter les encyclopédies et me plonger des heures durant dans les livres de géographie et de science. Comprendre le fonctionnement de l’univers dans lequel on vit m’a en effet toujours semblé essentiel afin de pouvoir pleinement profiter de son existence.
Très rapidement, je me suis passionné pour la mythologie et n’ai alors cessé de multiplier les recherches sur le sujet. J’ai par conséquent eu l’occasion de parcourir un bon nombre d’ouvrages, mais aucun ne m’avait autant captivé que Magiciens des Dieux. Non seulement les thématiques abordées sont fascinantes, mais c’est surtout la façon dont l’auteur a choisi d’en parler qui m’a plu.

A première vue, Magiciens des Dieux laisse penser qu’il s’agit d’un gros livre d’histoire rempli d’une multitude d’informations aussi diverses que variées (et je dois bien avouer que c’est un peu le cas) dont on ne sait pas vraiment quoi faire. Mais n’ayez crainte, ce qui fait toute la différence c’est la mise en récit d’hypothèses historiques réelles.
Graham Hancock s’est effectivement servi de ses connaissances journalistiques afin de rendre la narration très fluide en alternant régulièrement « journal de bord », dialogues et informations, nous apprenant également de manière efficace les origines culturelles du monde qu’on connaît aujourd’hui.
Le lecteur suit donc au fil des 600 pages les nombreuses aventures de l’auteur accompagné tantôt d’un chercheur, tantôt d’un archéologue, le but étant de découvrir une facette inconnue du monde dans lequel on vit. 

La présence de dessins, de croquis, de pictogrammes et de photos rend par ailleurs la lecture très ludique car ces derniers permettent de visualiser plus facilement ce qui nous est expliqué. 
Même si j’ai souvent dû compléter ma lecture par des recherches personnelles afin d’approfondir un sujet en particulier, je n’ai pas été désarçonné car je savais parfaitement à quoi m’attendre. Il ne s’agit pas là d’un roman, mais plutôt d’un essai qui regroupe un nombre incalculable d’hypothèses, de questions et surtout de réponses ! Car oui, il y en a !

En somme, si vous adorez l’histoire et que les civilisations anciennes vous ont toujours intrigué, je vous conseille chaudement Magiciens des Dieux qui, j’en suis sûr, vous fera bonne impression ! A lire sans modération, cet essai historico-scientifico-ésotérique comblera petits et grands car finalement, le sujet abordé nous concerne tous…

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *