Sherlock, Lupin et moi, tome 3 - La saga ne fait que s'améliorer !

25/12/2017

3

Titre : Sherlock, Lupin & Moi, tome 3 : L'énigme de la rose écarlate

Auteur : Irene Adler

Editions : Albin Michel Jeunesse

Prix : 12,50€

Parution : 30 août 2017

Nombre de pages : 272 pages

Genre : Jeunesse

Résumé : Veille de Noël 1870. Sherlock Holmes, Arsène Lupin et Irene Adler se prennent de passion pour une énigme publiée dans le Times. Sherlock ne tarde pas à découvrir que des coordonnées géographiques y sont dissimulées ! Lorsqu'un riche marchand est retrouvé mort dans le premier des lieux en question, nos trois amis comprennent vite que les coupables communiquent par l'intermédiaire du Times. Ils se rendent aussitôt à Scotland Yard pour prévenir la police mais on les congédie sans les écouter... Il ne leur reste plus qu'une chose à faire : mener l'enquête eux-mêmes ! Mais, après tout, n'est-ce pas ce qu'ils font de mieux ?

.

Alors que les deux premiers tomes m'avaient déjà complètement conquise, ce tome a encore grimpé un échelon. Je suis de plus en plus impressionnée par l'imagination de l'auteur et par sa plume. Il s'agit d'une saga jeunesse mais elle est bien mieux écrite que certaines sagas pour les ados, et les intrigues sont toujours très intéressantes. 

Déjà, les personnages deviennent de plus en plus matures et dans ce tome en particulier, j'ai trouvé qu'ils avaient un comportement d'adulte dans certaines situations. Sherlock en particulier gère l'enquête comme un pro, et lorsqu'il est rejeté par Scotland Yard, il ne baisse pas les bras et se débrouille avec sa propre équipe pour résoudre le mystère. 

C'est aussi le tome où nos trois héros se mettent le plus en danger puisqu'ils se retrouvent séparés de nombreuses fois, et Irene en paye le prix... J'ai trouvé que c'était réaliste du coup, puisque d'habitude ils s'en sortent bien et il ne leur arrive pas grand-chose ou alors ils sont toujours sauvés, mais pas dans ce tome. Ils jouent avec le feu et se brûlent plusieurs fois mais ça ne les empêche pas de persévérer. 

En ce qui concerne l'enquête, j'ai trouvé qu'elle était très ludique, comme d'habitude. Elle ressemble en tous points aux enquêtes de Sherlock à l'âge adulte et ça m'a beaucoup plu. Ce que j'ai aussi beaucoup aimé, c'est le fait que deux personnages adultes aident à l'enquête alors que l'on ne s'y attend pas du tout ! Cela rajoute du piquant et cela permet de ne pas s'ennuyer. 

Pour résumer, je dirai qu'il s'agit de mon tome préféré jusqu'ici, non seulement parce que l'enquête était vraiment chouette mais aussi parce que les personnages étaient plus matures, que le ton devenait plus sérieux et que l'enquête était vraiment dangereuse. Malgré tout, l'auteur a su faire en sorte que les enfants gardent leur âme d'enfant et qu'ils ne soient pas trop adultes non plus. Cette saga est vraiment parfaite pour tous les âges.  

.

1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *