Mort de l’éditeur et fondateur des éditions Jean-Claude Lattès

29/01/2018

2018 commence funestement pour le monde de l’édition : alors qu’il y a quelques jours, la France apprenait le décès brutal de Paul Otchakovsky-Laurens, éditeur et fondateur des éditions P.O.L (petite maison aujourd’hui membre du grand groupe Gallimard), le week-end dernier a été marqué par la mort de Jean-Claude Lattès, également éditeur et fondateur des éditions du même nom.

Fondées en 1968 sous le nom des Editions spéciales, les éditions Jean-Claude Lattès sont rebaptisées 3 ans plus tard sous le nom de son fondateur et connaissent un vif succès notamment avec la découverte et la publication d’Un sac de billes de Joseph Joffo en 1973. Les succès s’enchaînent et de grands noms d’auteurs entrent dans le catalogue Jean-Claude Lattès : Amin Maalouf, Irène Frain, Jean d’Ormesson ou encore Naguib Mahfouz qui reçut le Prix Nobel de Littérature en 1988.

Encore aujourd’hui, alors que son éditeur s’était retiré de la direction de la maison pour se consacrer pleinement à l’écriture, les éditions Jean-Claude Lattès ont une belle place sur le marché du livre, grâce à la publication et la traduction de best-sellers comme Da Vinci Code (Dan Brown), Cinquante nuances de Grey (E.L. James), mais aussi des auteurs français comme Delphine de Vigan ou Grégoire Delacourt.

1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *