Les sorties livres d’avril attendues par la rédac’

31/03/2018

Après un début d’année fructueux en sorties littéraires, le mois d’avril se fait plus discret : découvrez les quelques nouveautés attendues par la rédaction de NiNeHank !

 

Erreur 404 (Agnès Marot)

Gulf stream

Sortie le 12 avril 2018

Ancienne joueuse très populaire, Moon veut revenir sur le devant de la scène des jeux virtuels après 2 ans d’absence en raison de réactions négatives de certains followers suite à la découverte de son identité qu’elle dissimule ainsi qu’au refus de sa candidature dans la société IRLtm. Et quel meilleur moyen de retrouver sa gloire passée, voire d’obtenir davantage, que de participer avec Orion et Loop au tout nouveau tournoi du Beasties World 2099 qui se joue sur une semaine ? Alors pour gagner le grand prix, une place de joueur dans la firme IRLtm, et prendre enfin sa revanche, Moon est prêt(e) à tout, même à donner illégalement son libre-arbitre à Loop pour le faire gagner en puissance à l’insu de tous, y compris d’Orion.

 

La jeune fille et la nuit (Guillaume Musso)

Calmann-Lévy

Sortie le 24 avril 2018

Un campus prestigieux figé sous la neige. Trois amis liés par un secret tragique. Une jeune fille emportée par la nuit.

Cote d’Azur – Hiver 1992

Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l’une des plus brillantes élèves de classes prépas, s’enfuit avec son professeur de philo avec qui elle entretenait une relation secrète. Pour la jeune fille, « l’amour est tout ou il n’est rien ». Personne ne la reverra jamais.

Cote d’Azur – Printemps 2017

Autrefois inséparables, Fanny, Thomas et Maxime -les meilleurs amis de Vinca- ne se sont plus parlé depuis la fin de leurs études. Ils se retrouvent lors d’une réunion d’anciens élèves. Vingt-cinq ans plus tôt, dans des circonstances terribles, ils ont tous les trois commis un meurtre et emmuré le cadavre dans le gymnase du lycée. Celui que l’on doit entièrement détruire aujourd’hui pour construire un autre bâtiment. Dès lors, plus rien ne s’oppose à ce qu’éclate la vérité. Dérangeante. Douloureuse. Démoniaque…

 

Après tout (Jojo Moyes)

Milady

Sortie le 18 avril 2018

Il y a tellement de versions de soi qu’on peut choisir de faire éclore. Longtemps, mon avenir m’a paru tout tracé, affreusement banal. Mais un homme qui refusait d’être une version diminuée de lui-même m’a appris qu’on a toujours le choix. Alors le moment était venu de choisir : je pouvais être la Louisa Clark de New York ou la Louisa Clark de Stortfold. Ou encore une autre que je n’avais pas encore eu l’occasion de rencontrer. L’essentiel, c’était de ne pas laisser les autres choisir à ma place laquelle de ces Louisa j’allais devenir. Il y a toujours une façon de se réinventer.

Quand Lou s’envole pour New York, elle est certaine de pouvoir vivre pleinement cette aventure malgré les milliers de kilomètres qui la séparent de Sam. Elle rejoint la très fortunée famille Gopnik, se jette à corps perdu dans son nouveau travail, et découvre les joies de la vie new yorkaise. C’est alors que sa route croise celle de Joshua, un homme qui éveille en elle des souvenirs enfouis. Troublée par cette rencontre, Lou s’évertue à rassembler les deux parties de son cœur séparées par un océan. Mais les lourds secrets qui pèsent sur elle menacent de faire voler en éclats son fragile équilibre. Le moment n’est-il pas venu de se demander qui elle est vraiment ?

 

Le baiser et la morsure (Yasmina Khadra)

Bayard

Sortie le 4 avril 2018

Yasmina Khadra avait déjà évoqué dans des livres son passé, notamment en 2001 dans L’Ecrivain ou l’année suivante dans L’imposture des mots (Julliard), mais ici pour la première fois il accepte de raconter les détails de ses origines, de son engagement dans l’armée et ce qu’il a vécu et vu des horreurs de cette guerre contre le terrorisme en Algérie. Il se confie à Catherine Lalanne en 6 longs chapitres passionnants : les origines de sa famille, son engagement dans l’armée et sa vocation d’écrivain, la compagnie des femmes, sa vision de l’islam, son appartenance double aux deux rives de la Méditerranée et une lettre émouvante adressée aux enfants algériens et français. Jamais Yasmina Khadra n’avait parlé et écrit aussi librement sur son rapport au féminin, à l’islam, ni n’avait directement évoqué la situation de la jeunesse algérienne et française.

Chroniqueuse littéraire, je suis tombée dans la marmite de livres étant petite. Libraire dans l’âme, attachée de presse dans la vraie vie, je m’attache à transmettre le grand secret de la vie éternelle : la lecture (et la pierre philosophale pour les plus chanceux) !
3 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *