L'été circulaire : le dernier roman de Marion Brunet !

18/03/2018

Titre : L'été circulaire

Auteur : Marion Brunet

Editions : Albin Michel

Prix : 18,00 €

Parution : 31 janvier 2018

Nombre de pages : 272 pages

Genre : Thriller

Résumé : Fuir leur petite ville du Midi, ses lotissements, son quotidien morne : Jo et Céline, deux soeurs de quinze et seize ans, errent entre fêtes foraines, centres commerciaux et descentes nocturnes dans les piscines des villas cossues de la région. Trop jeunes pour renoncer à leurs rêves et suivre le chemin des parents qui triment pour payer les traites de leur pavillon. Mais, le temps d'un été, Céline se retrouve au coeur d'un drame qui fait voler en éclats la famille et libère la rage sourde d'un père impatient d'en découdre avec le premier venu, surtout s'il n'est pas « comme eux ».

.

Aujourd’hui on se retrouve pour une nouvelle chronique. Je vais vous parler du dernier roman de Marion Brunet, une auteure que j’apprécie beaucoup et que j’ai hâte de continuer à lire. Durant l’été 2017, j’ai pu lire un de ses romans jeunesse, « La gueule du loup », que j’ai apprécié grâce au suspense qui rythme le roman. Seul petit bémol : cette fin trop facile… est-ce que cela a été le cas avec ce nouveau roman ? 

Ici nous allons suivre deux sœurs, Jo et Céline, adolescentes qui naviguent entre plusieurs fêtes foraines puisque leurs parents font partie du monde forain. Tout se passe bien jusqu’au jour où Céline va être mêlée à un drame qui va réduire en miettes la tranquillité de la famille. 

Le monde forain m’a toujours attiré. A chaque fois qu’il y a un documentaire, une émission sur ce thème, je suis fascinée. Pourquoi ? Il me serait impossible de vous l’expliquer, peut-être parce que j’aime les fêtes foraines, les parcs d’attractions, les manèges à sensations ! 

Marion Brunet m’a surprise avec ce roman qui est beaucoup plus mature. Dès le début de l’histoire, nous pouvons sentir une tension, un côté sombre. C’est un thriller prenant dans la mesure où l’histoire pourrait être réelle. Nous lisons une fiction mais nous savons très bien que tout cela pourrait se dérouler dans la réalité. De ce fait, l’histoire prend une dimension différente et nous donne envie de continuer pour en savoir plus. Les personnages de l’histoire sont très bien développés, chacun a son propre caractère, un physique à part entière. 

Si vous connaissez déjà Marion Brunet et que vous avez envie de la découvrir dans un domaine un peu plus poussé, je vous conseille L’été circulaire. Pour ma part, j’ai hâte de la rencontrer aux Quais du Polar début avril afin d’échanger sur ce roman et de lire ses deux autres livres présents dans ma PAL : Frangine et Dans le désordre. 

.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *