Live Today - La conclusion explosive d'une des meilleures sagas de voyage dans le temps !

25/03/2018

Titre : Live Today

Auteur : Pintip Dunn

Editions : Lumen

Prix : 15,00 €

Parution : 18 janvier 2018

Nombre de pages : 467 pages

Genre : Science-fiction

Résumé : Comment changer son destin, s'il est déjà écrit ?
Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé... par votre futur moi !


Sur le papier, Olivia a tout pour être heureuse... Non seulement c'est la fille de la présidente Dresden, la femme toute-puissante qui dirige d'une main de fer la ville d'Eden City, mais c'est aussi la seule prophétesse du monde : elle est capable de voir les différents avenirs possibles de tous ceux qu'elle approche. Malgré tout, à seize ans, c'est surtout une adolescente mal dans sa peau. Loin de lui faciliter la vie, son pouvoir de précognition la terrorise, surtout depuis le jour où, à peine âgée de six ans, elle a vu sa mère perpétrer un génocide dans un lointain futur. Depuis, elle n'a de cesse d'éviter que son cauchemar ne se réalise. Mais quelle prise pourrait-elle bien avoir sur le Destin, elle qui s'est isolée pendant dix ans loin des autres pour échapper aux images et aux voix qui l'assaillaient sans cesse ?

Tout bascule le jour où Ryder Russel, l'un des membres les plus éminents du Réseau, une organisation dissidente redoutée du pouvoir, est capturé. Effarée, Olivia découvre le futur du jeune homme et assiste alors en direct à sa propre mise à mort : le garçon est destiné à devenir son bourreau ! C'est pour elle un terrible cas de conscience : mérite-t-il pour autant d'être torturé, lui qui se bat pour un avenir meilleur ? Se sachant condamnée – toutes ses visions ne lui avaient-elles pas prédit ce tragique destin ? –, la jeune Précognitive ose pour la première fois défier sa mère et aide Ryder à s'échapper... avant de le suivre dans la clandestinité.

Commence alors pour les deux jeunes gens une course-poursuite contre le cours même du Temps. Avec une interrogation : et si la solution à tous leurs problèmes se trouvait contre toute attente, là, à portée de main, dans le présent ? Avec ce dernier volet, Pintip Dunn clôt en beauté cette trilogie dystopique haletante où ses héros, comme le Destin, ne cessent de jouer avec nos nerfs.

.

J’avoue que ce n’est pas sans émotion que je rédige cet article. Forget Tomorrow étant le premier roman que j’ai chroniqué sur le blog, ça me fait tout drôle de vous donner aujourd’hui (2 ans plus tard) mon avis sur Live Today qui conclut cette saga dont la thématique principale est le voyage temporel. Remember Yesterday ayant été une excellente surprise, j’appréhendais un peu ma lecture de ce troisième et dernier tome, notamment parce que je ne voyais pas très bien comment tout ça allait se terminer. Et bien je pense honnêtement pouvoir dire qu’il s’agit là du meilleur livre de la trilogie ! Un grand merci donc aux éditions Lumen d’avoir publié cette histoire qui mérite d’être découverte par tous les amateurs de science-fiction ! 

Déjà que les tomes précédents avaient été de vrais page-turners, celui-ci se place directement dans le top des romans qu’on dévore sans jamais s’ennuyer. Tout va très vite, l’action est omniprésente, les rebondissements incessants. Les chapitres courts renforcent la fluidité du récit et l’addiction qu’on développe à son égard. Niveau rythme, Pintip Dunn n’a de leçons à recevoir de personne, c’est certain ! 

En ce qui concerne l’intrigue, je dois dire que j’ai été agréablement surpris par le renouveau que l’auteur apportait à son histoire. Avec le recul, je dirais que les deux premiers tomes forment une seule entité dont les deux parties s’imbriquent parfaitement l’une dans l’autre. Comme je le disais dans ma chronique de Remember Yesterday, il s’agit pour moi d’une suite essentielle à la compréhension de son incipit.
Ce qui est intéressant avec Live Today, c’est l’ajout d’une dimension inédite qui apporte un degré de lecture différent des premiers volumes. En effet, ces derniers se concentrent essentiellement sur les « gentils », le regard qu’ils ont sur la société dans laquelle ils évoluent et la rébellion que celui-ci va entraîner. Or, Live Today met en scène, au travers notamment du personnage d’Olivia, l’autre côté de l’histoire, à savoir ceux qu’on considérait jusqu’à lors comme étant les « méchants », de façon assez manichéenne. On se rend alors compte que tout n’est pas forcément blanc ou noir et que mêmes les pires actes peuvent être la conséquence des meilleures intentions.

En parlant des personnages justement, je pense qu’Olivia est le plus complexe de toute la trilogie. C’est également celle des trois filles (avec Callie et Jessa) que j’ai préférée. Sa position n’est clairement pas simple. D’un côte sa mère n’est autre que la présidente Dresden, celle que Callie, Jessa et les autres rebelles, jugent responsable de tous les problèmes. D’un autre, Olivia s’est liée d’amitié avec les ennemis du gouvernement et sait pertinemment que sa mère est en grande partie coupable des faits qu’on lui reproche. Mais elle reste sa mère ! Vous voyez le problème. Et c’est sans parler du don unique d’Olivia qui, en tant que réelle precognitive, est capable de voir l’avenir (ou plutôt les avenirs) de tout le monde. Autant vous dire que dans Live Today, la jeune fille a pal mal de choses à gérer. 

Contrairement aux deux premiers tomes où la romance niaise m’avait clairement dérangé, l’auteur a décidé de se concentrer ici sur l’intrigue principale. Et c’est tant mieux ! L’histoire gagne tout de suite en maturité, devient plus intense et intéressante. Ce malgré les quelques facilités et poncifs qu’on a maintenant l’habitude de voir dans la littérature Young Adult.  

Je pense que Pintip Dunn aurait pu aller encore plus loin dans l’exploitation de son univers, en élargissant par exemple le cadre des événements au monde au lieu de se concentrer sur une seule ville. Néanmoins, la trilogie Forget Tomorrow reste pour moi l’une des meilleure de son genre car la manière dont l’auteur a su utiliser le voyage dans le temps est non seulement parfaitement aboutie mais surtout très originale et innovante.
Une saga que je n’oublierai pas de sitôt ! 

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
1 I like it
0 I don't like it

One Comment

  1. Ce livre me tente énormément :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *