De nouvelles couvertures pour Hunger Games !

22/04/2018

A l’occasion des dix ans de la saga Hunger Games le 30 octobre 2018, l’éditeur Scholastic publie de nouvelles couvertures des livres de la trilogie.

En plus des couvertures, les nouvelles éditions comporteront 50 pages inédites avec une interview entre l’auteure de la trilogie, Suzanne Collins, et l’écrivain Walter Dean Myers (connu entre autres pour Harlem blues, Compte à rebours, Dope Sick, …), sur des thématiques inhérentes à Hunger Games, comme la guerre. On pourra également y lire un entretien de l’auteure avec David Levithan, le directeur littéraire et PDG des éditions Scholastic, à propos du personnage de Katniss.

A propos de ces nouvelles éditions, David Levithan déclare :

« Dix ans après la première publication de Hunger Games, il est formidable de découvrir qu’il y a encore beaucoup de choses à apprendre sur cette saga. Ces éditions spéciales répondent à de nombreuses questions que les fans se posent au fil des années et offrent un bel aperçu du travail de création de Suzanne. »

Dans une interview accordée à Entertainment Weekly, David Levithan dévoile un extrait de son entretien avec Suzanne Collins qui sera donc publié entièrement dans les nouvelles éditions de la trilogie :

David Levithan : Une clé de lecture de Hunger Games est la voix et le point de vue que Katniss apporte. Je connais certains écrivains qui commencent avec un personnage et ensuite construisent une histoire autour de lui, mais avec Hunger Games (et Suzanne, corrige-moi si je me trompe), je crois que tu as eu l’idée en premier de l’histoire et ensuite Katniss est venue s’insérer. D’où vient-elle ? J’adorerais que tu nous parles de l’origine de son nom, et aussi de l’origine de sa voix si particulière.

Suzanne Collins : Katniss est apparue presque immédiatement après que j’ai eu l’idée, allongée dans mon lit, de l’arc et des flèches. J’ai passé beaucoup de temps pendant l’écriture des Prophéties de Gregor à modeler les attributs des différentes armes. J’ai imaginé des archers très précis parce qu’ils nécessitaient une certaine luminosité intérieure et les créatures de la saga possédaient naturellement une petite étincelle. Mais, dans le cas des humains, l’arc se porte à la main et les flèches sont lancées à distance. De là est née l’idée de l’archer.

Son nom est venu plus tard, pendant que je construisais l’histoire avec le jeu de survie en grandeur nature. Je lisais un livre sur les équipements des archers et, plus je lisais, plus je trouvais qu’ils reflétaient mon personnage. La Katniss est une plante aquatique, plus connue sous le nom de Sagittaria, mais est aussi apelée Arrowhead (pointe de flèche).

Quant à sa voix, je n’avais pas l’intention d’écrire un livre à la première personne. Je pensais que le récit serait construit comme celui des Prophéties de Gregor, à savoir à la troisième personne. Puis, je me suis éloignée un peu de mon ordinateur et l’écriture est venue naturellement à la première personne, comme si Katniss me disait : « Arrête là, c’est à moi de raconter l’histoire. ». Et je l’ai laissée faire.

Chroniqueuse littéraire, je suis tombée dans la marmite de livres étant petite. Libraire dans l’âme, attachée de presse dans la vraie vie, je m’attache à transmettre le grand secret de la vie éternelle : la lecture (et la pierre philosophale pour les plus chanceux) !
2 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *