Libération - Découverte et coup de coeur !

19/04/2018

Titre : Libération

Auteur : Patrick Ness

Editions : Gallimard Jeunesse

Prix : 14,90€

Parution : 15 février 2018

Nombre de pages : 288 pages

Genre : Young adult, tranche de vie

Résumé : Nous sommes samedi, c'est l'été, et Adam Thorn ne le sait pas encore mais sa vie est sur le point de basculer. Entre les avances déplacées de son chef à la pizzeria où il travaille, son rendez-vous amoureux avec Linus pour qui ses sentiments ne sont pas clairs, le coup de main qu’il doit donner à son père à l’église et la fête de départ de son ex, Adam a du mal à faire face aux sentiments contradictoires qui l’habitent. Mais pendant ce temps, au bord du lac, l'esprit d'une jeune fille assassinée se réveille, en quête de vengeance et de libération...

.

Ce qui est drôle, c’est que je n’avais jamais entendu parler de Patrick Ness au moment où j’ai reçu ce livre. En toute logique, je me suis dit qu’il s’agissait d’un premier roman ou alors d’un auteur peu connu en France, qui n’avait écrit qu’une petite poignée de romans. Comme vous le savez sûrement – vous ! – c’est loin d’être le cas. Encore plus drôle, à partir du moment où ce roman a rejoint ma bibliothèque, j’ai commencé à entendre parler des ouvrages de Patrick Ness absolument partout. Aussi bien dans ma vie privée que professionnelle, sur les blogs et chaînes littéraires… Patrick Ness a littéralement envahi mon quotidien.

Le pire dans tout ça, c’est que je n’étais pas spécialement emballée à l’idée de lire Libération. Comme à mon habitude, je n’avais pas lu le synopsis et l’illustration me faisait penser à un voyage, un road trip ou du nature writing, qui sont des genres que je n’apprécie pas plus que ça.

Et alors, ce roman, ça donne quoi ?

Car oui, j’ai quand même fini par me lancer dans la lecture ! Et, clairement, grand bien m’en a pris. J’ai vraiment adoré ce roman que j’ai lu d’une traite. Et si certains aspects de l’ouvrage m’ont dérangée, le fait que je continue à repenser à ce roman très régulièrement et que j’ai du mal à me le sortir de la tête me fait dire qu’il s’agit clairement d’un coup de cœur.

Le roman est construit sur l’alternance de deux récits : celui d’Adam, un jeune homme qui vit une journée bien chargée, et celui de l’esprit d’une jeune femme morte récemment, qui cherche à se libérer de sa vie terrestre.

Autant le dire tout de suite, je n’ai pas du tout apprécié les chapitres plus mystiques sur l’esprit de cette jeune femme. Dans cet arc du roman, Patrick Ness nous propose un regard sur ce qu’il advient après une mort violente. L’esprit de la jeune femme n’est pas le seul puisqu’il semble se fondre avec l’âme de celle qui est définie comme « la reine », ces esprits fantomatiques étant guidés dans leur cheminement par un satyre qui semble devoir les amener quelque part.

Pendant tous les chapitres traitant de ces trois personnages, je me suis profondément ennuyée et j’avais la nette impression de passer à côté de quelque chose. Je serais bien incapable de dire à côté de quoi, mais je suis systématiquement ressortie de ces passages en me disant qu’il y avait un sens caché, une symbolique qui m’échappait et qui m’empêchait de comprendre la portée véritable du propos de l’auteur.

Heureusement, l’autre récit a été une vraie révélation pour moi. Nous suivons Adam quasiment en temps réel puisque tout le roman se déroule sur une journée, du matin jusqu’au soir. Ce roman m’a terriblement touché parce que les personnages y sont magnifiquement bien écrits. Je n’ai éprouvé aucun mal à me mettre à la place d’Adam, un peu perdu dans sa vie. L’adolescent est à la fois partagé entre l’amour démesuré qu’il portait à son ex alors même que leur relation était plutôt malsaine, voire toxique, et la simplicité sereine de la relation qu’il entretient avec son actuel petit ami. En même temps, il porte le poids du regard de ses parents, très croyants, auxquels il cache son homosexualité, il subit le fait de grandir dans l’ombre d’un grand frère « parfait ». À ces préoccupations viennent s’ajouter d’autres questions et problématiques tout au long de la journée d’Adam, donnant l’impression d’une perpétuelle course contre la montre.

Si j’ai tellement adoré ce récit, c’est parce que j’ai eu moi aussi l’impression de vivre avec Adam cette journée-tournant, comme on en vit tous un certain nombre (heureusement pas trop important !) dans une vie. Une de ces journées où différents problèmes surgissent et / ou s’effacent pour laisser la place à d’autres. Une journée qui cristallise tous les soucis de notre existence et pendant laquelle on est comme en apnée.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai été terriblement touchée par la justesse de ces personnages, par la teneur de leur histoire et par le chemin parcouru pendant cette journée-existence.

Que vous dire de plus ? Lisez ce roman, vous ne le regretterez pas !

.

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *