Angelica Varinen #2 - L'affaire de la Licorne

17/05/2018

Titre : Angelica Varinen #2 - L'Affaire de la Licorne

Auteur : N. M. Zimmermann

Editions : Flammarion

Prix : 12,00 €

Parution : 2 mai 2018

Nombre de pages : 224 pages

Genre : Jeunesse, enquête

Résumé : Angelica est une détective prête à tout pour résoudre les mystères.
Panique ! La licorne très rare et très précieuse de Mina a été kidnappée ! Heureusement, Angelica et Lisobel sont là pour se lancer sur la piste du ravisseur. Mais elles ne sont pas au bout de leurs surprises...

.

J’avais déjà lu le premier tome de cette série plus tôt dans l’année, alors j’avais vraiment envie de voir où allait nous emmener l’auteur avec ce second volume.

Comme dans le premier volet de l’histoire, nous retrouvons l’intrépide et excentrique Angelica qui – contrairement à la plupart de ses amies – ne rêve que d’enquêtes rocambolesques et d’aventures incroyables.

Cette fois-ci, Angelica est au désespoir puisqu’elle a accepté d’accompagner son amie Lisobel chez une connaissance de la famille de cette dernière. Sur place, elle se rend compte que ses hôtes sont très aisés et que tout le monde s’attend à ce qu’elle se comporte comme une petite fille modèle. Angelica se voit contrainte de vivre au rythme de la bonne société à coups de jolies robes affreusement inconfortables et de rendez-vous pour le thé où elle est priée de ne pas parler. Comble du malheur, l’amie de Lisobel chez qui elles séjournent semble très imbue d’elle-même…

L’atmosphère change du tout au tout quand la rarissime licorne de ses hôtes disparaît et qu’Angelica va se mettre en tête de mener l’enquête.

Comme dans le tome précédent, on retrouve ici une formule qui fonctionne plutôt bien : la jeune fille intrépide qui se moque éperdument des convenances et qui est sûre de ses propres opinions ainsi que de ses propres déductions. Cela vous dit quelque chose ?

Eh oui, dans ce tome aussi, Angelica a un certain nombre de caractéristiques très sherlockiennes qui ne tromperont pas les experts ! Cependant, il faut quand même reconnaître que la jeune Angelica est bien moins désagréable que le célèbre détective anglais !

J’ai aimé la manière dont Angelica résout cette enquête, de manière un peu plus subtile que dans le premier tome. Par ailleurs, on retrouve certains des personnages que j’avais déjà beaucoup aimés dans le volume 1 de la série, et notamment Buffon – le chat naturaliste qui ne parle qu’en cas d’extrême urgence – ou encore le majordome de la famille d’Angelica, même s’il est moins présent dans ce tome-ci.

En définitive, j’ai trouvé l’enquête en elle-même mieux ficelée que la précédente et l’auteur a eu plus de temps pour continuer à creuser certains personnages déjà fort intrigants et charismatiques.

Comme toujours, j’apprécie tout spécifiquement quand un livre dédié à de très jeunes lecteurs est aussi lisible par des adultes. Je veux dire par là que si l’enfant se laisse emporter tout à fait dans l’intrigue et dans l’aventure, j’ai trouvé de nombreuses références et petites touches d’humour qui sont vraiment rafraîchissantes pour le lecteur adulte et qui le pousse – lui aussi – à vouloir continuer sa lecture. En bref : un roman à recommander aux petits comme aux grands lecteurs !

.

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *