Dragon Park, tome 1 - Un roman jeunesse rafraîchissant

29/06/2018

Titre : Dragon park, tome 1 : L'académie Saint-Hydre

Auteur : Thomas Verdois

Editions : Bayard Jeunesse

Prix : 13,90€

Parution : 25 avril 2018

Nombre de pages : 408 pages

Genre : Fantastique, Jeunesse

Résumé : En combinant différents ADN d'insectes et d'animaux, Lucas Belrêve, un généticien, a réussi l'impossible : il a donné vie aux dragons ! Les visiteurs affluent des quatre coins du monde pour admirer les Sylvérites, les Gryphlions, les Vouivrards ou les Azuréens. Et, pour la première fois depuis la création de Dragon Park, des dragons se sont reproduits naturellement : trois oeufs de Volcaons vont bientôt éclore !

Nino Belrêve, le fils de Lucas, vit sur l'île avec sa grande soeur Louison. Depuis la disparition de leur père il y a cinq ans, les deux enfants se retrouvent livrés à eux-mêmes. Leur mère, une scientifique, parcourt le monde pour ses recherches et les laisse souvent seuls. Nino passe le plus clair de son temps chez son ami Oscar Peticare. Louison, elle, loge à l'Académie Saint Hydre, une école d'apprentis-dragonnautes. Nino est ravi : il va enfin intégrer l'Académie à la rentrée et apprendre à chevaucher des dragons...

Aujourd'hui, Dragon Park fête ses 10 ans ! L'arène principale est pleine à craquer de visiteurs venus pour assister à la grande parade des dragons. Mais alors que Louison exécute des loopings sur le dos de Néphryte, son dragon, une gigantesque explosion retentit dans le parc. Le Volcan de Cristal, qui abrite les Volcaons, est pris d'assaut par d'étranges créatures noires aux ailes translucides et aux cornes diaboliques. Tandis qu'il essaie de protéger la reine Volcaon, Nino est transpercé par le dard d'un des monstres. Ces derniers prennent la fuite avec deux oeufs de Volcaons.

Après cette attaque, Hercule Barnum, le directeur du parc, et Adjaf Oldson, un maître dragonnaute, racontent enfin à Louison et Nino les circonstances de la disparition de leur père. Une disparition en lien avec l'attaque de Dragon Park et les terrifiantes créatures ailées...

.

Dragon Park, c’est une très belle surprise pour moi. D’habitude, je ne lis pas particulièrement de romans fantastiques jeunesse parce qu’ils sont souvent caricaturaux, ne sont pas développés, n’ont pas beaucoup de variété et restent très légers. Mais j’ai vu cette belle couverture colorée, j’ai eu envie de lire la quatrième de couverture et j’ai tout de suite eu envie de lire ce premier tome. Il y avait la promesse d’originalité, de profondeur, de rebondissements et d’humour. Et la promesse a été tenue. 

Dès les premières pages, on fait la connaissance de plusieurs personnages dont Nino, l’un des personnages que l’on suit le plus, fils du créateur des dragons modernes. Mais bien entendu, il y a une myriade d’autres personnages, tous plus intéressants les uns que les autres, et surtout tous uniques. Ce qui est vraiment très sympathique, c’est que vous retrouvez au tout début du livre une double page réunissant tous les personnages importants, avec leur nom et une illustration. Vous y retrouvez aussi une double page avec tous les dragons ainsi qu’une magnifique carte détaillée. J’ai beaucoup apprécié, et en plus j’adore le style des illustrations. 

Je disais donc que les personnages étaient très sympathiques et ce qui est top, c’est que l’auteur leur laisse tous la chance de s’exprimer et d’avoir une place dans le roman, ce ne sont pas des personnages simplement là pour combler les trous. Ils sont tous vraiment attachants, même ceux un peu plus obscurs et il n’y a pas de « vrai » méchant, ça reste une histoire assez gentille. 

Il n’empêche, un drame se produit tout de même alors que l’on commence à bien entrer dans l’histoire, que l’on commence à connaître les personnages et qu’on ne s’y attend pas du tout. Cela dynamise complètement l’histoire, ajoute un tas de rebondissements, de suspens, d’enquêtes et de mystères. L’histoire est franchement prenante, même si le ton reste globalement léger. Le public visé reste un public jeune, il faut le faire voyager sans pour autant entrer dans trop de détails ou de scènes choquantes. Malgré les événements, l’auteur n’entre pas dans le trash et sait ne pas franchir la limite. C’est vraiment agréable, et les pages défilent sans qu’on s’en rende compte. 

Pour résumer, je vous dirais que c’est un premier tome qui pose les bases, qui intrigue, qui donne envie de lire la suite, qui est bien écrit, qui a un savant mélange de légèreté et de moments sérieux, et surtout, les personnages sont super. J’ai vraiment passé un très bon moment de lecture alors j’imagine les étoiles dans les yeux d’un lecteur plus jeune qui découvrirait tous ces dragons et cet univers fantastique. 

.

Alicia, alias Cupcake, jeune étudiante en anglais, passionnée de lecture depuis la plus tendre enfance mais aussi de films et de séries. Je passe le plus clair de mon temps le nez plongé dans les bouquins, que ce soit pour la fac (les classiques américains et brittaniques n’ont plus aucun secret pour moi!) ou pour le plaisir (faut bien de temps en temps!). Mes genres préférés sont le policier, l’épouvante, le fantastique et le young adult même si je ne suis ouverte à tout !
Parmi les romans préférés on a Les âmes vagabondes (Stephenie Meyer), Fangirl (Rainbow Rowell), Avant toi (Jojo Moyes) et bien sûr la saga Harry Potter ! Que de styles différents, donc.
Et puis, comme je l’ai dit, j’adore les films et si je pouvais vivre dans un cinéma je le ferais !
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *