Principes Mortels - Une histoire classique mais un pari réussi !

27/06/2018

Titre : Principes Mortels

Auteur : Jacques Saussey

Editions : Bragelonne

Prix : 8,90€

Parution : 16 mai 2018

Nombre de pages : 275 pages

Genre : Thriller

Résumé : Été 1979. Franck Servin, 18 ans, fuit le naufrage du foyer familial pour réviser son bac. Il trouve refuge chez son oncle et sa tante, dans une ferme isolée de la Creuse où, quatre ans plus tôt, son cousin Paul, presque son sosie, a trouvé la mort sur une route qu'il connaissait depuis l’enfance. Cette tragédie ronge insidieusement le cœur de ses proches, attendant son heure pour frapper de nouveau. En cet été 2011, elle semble avoir sonné. Franck sait qu’il va mourir. Il a quelques heures, quelques jours peut-être, pour laver sa mémoire et raconter ce qui s’est réellement passé, l’été de ses 18 ans.

.

La quatrième de couverture m’avait intriguée mais l’histoire ne me semblait pourtant pas extraordinaire. Une simple histoire de famille avec des secrets, c’est du déjà-vu, mais c’est exactement le genre de thriller que j’affectionne beaucoup. Généralement on ne sait jamais à quoi s’attendre et on ne sait pas combien de personnes de la famille cachent des secrets. 

L’auteur a une plume extrêmement fluide qui nous transporte complètement dans son histoire comme un bon auteur devrait savoir le faire. Dès les premières lignes, le mystère s’installe et l’ambiance un peu malsaine prend forme. Honnêtement, je ne pensais pas être plongée dans l’ambiance si vite. Habituellement, on a droit à quelques chapitres introductifs qui permettent de poser les bases de l’histoire et nous familiariser avec les personnages mais là, ça n’est pas du tout nécessaire. On est instantanément plongés dans l’intrigue et surtout dans la mort de Paul. 

Le cadre est absolument parfait pour un thriller. Une ferme isolée, un virage dangereux, un homme alcoolique, une femme adultère. Au fil des pages, on se doute bien que la mort de Paul n’est pas le seul mystère que Franck va devoir élucider. À travers ce récit à la 1ère personne, Franck nous plonge au cœur de ses réflexions et ses angoisses. A force de vivre avec des menteurs, qui croire ?

Le récit alterne entre des chapitres classiques où l’on suit Franck lorsqu’il a 19 ans et passe 6 semaines dans la Creuse, puis des passages en italique qui se déroulent en 2011, alors que Franck est en train de mourir. Ces passages dans le « futur » sont cruciaux et apportent énormément de suspens mais aussi quelques explications nécessaires. C’est sans doute l’aspect que j’ai le plus aimé dans ce roman. 

En définitive, il s’agit d’un thriller addictif, très bien écrit, dont chaque personnage se retrouve à la fois victime et coupable, tout ceci dans un cadre angoissant. Ça se lit vite et ça donne surtout envie de découvrir les autres œuvres de l’auteur. 

.

Alicia, alias Cupcake, jeune étudiante en anglais, passionnée de lecture depuis la plus tendre enfance mais aussi de films et de séries. Je passe le plus clair de mon temps le nez plongé dans les bouquins, que ce soit pour la fac (les classiques américains et brittaniques n’ont plus aucun secret pour moi!) ou pour le plaisir (faut bien de temps en temps!). Mes genres préférés sont le policier, l’épouvante, le fantastique et le young adult même si je ne suis ouverte à tout !
Parmi les romans préférés on a Les âmes vagabondes (Stephenie Meyer), Fangirl (Rainbow Rowell), Avant toi (Jojo Moyes) et bien sûr la saga Harry Potter ! Que de styles différents, donc.
Et puis, comme je l’ai dit, j’adore les films et si je pouvais vivre dans un cinéma je le ferais !
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *