Si vulnérable - Un thriller glaçant !

08/06/2018

Titre : Si vulnérable

Auteur : Simo Hiltunen

Editions : Fleuve Noir

Prix : 21,90 €

Parution : 8 février 2018

Nombre de pages : 592 pages

Genre : Thriller

Résumé : La famille Virtanen est unie, bien sous tous rapports. Les parents ont un emploi stable, leurs deux filles mènent une scolarité brillante. Ils sont sociables, serviables, avenants. Tous leurs voisins s'accordent à le dire. Pourtant, un jour le père tue ses enfants, puis son épouse, avant de se donner la mort.
Pour Lauri Kivi, chroniqueur judiciaire dans l'un des plus grands quotidiens d'Helsinki, cette tragédie n'est pas sans rappeler d'autres de même nature. Il décide d'investiguer. Il étudie les cas, traque les similitudes, interroge sans relâche et découvre enfin que sous leur aspect lisse, ces familles cachaient aux yeus de tous de terribles drames. Enfant, Lauri lui-même a été marqué par la violence de son père et cette enquête réveille ses démons intérieurs. Pire, des rapports troublants semblent le lier à l'une des victimes.
Et si ces tueries familiales n'étaient pas le résultat d'une soudaine folie meurtrière mais le fait d'un tueur en série ?

.

De temps à autre, j’aime me plonger dans un thriller nordique qui, selon moi, appartient à un genre de polars à part entière. Ce sont effectivement des romans reconnaissables grâce au style très particulier des auteurs (tout en longueurs), aux paysages enneigés et aux noms des personnages imprononçables. Sachez que Si vulnérable sort un peu du lot car même si ces deux derniers critères sont bien respectés, l’écriture, quant à elle, est extrêmement fluide et addictive. N’ayez donc pas peur des 600 pages qu’on ne voit finalement pas passer. Je remercie donc les éditions Fleuve Noir pour cet agréable moment de lecture ! 

J’ai dès le départ été intrigué par le résumé et cette affaire de tueries familiales, thématique que je n’avais encore jamais rencontrée dans mes lectures malgré les nombreux thrillers qui en font partie. D’autant qu’on comprend très rapidement que Lauri, notre personnage principal, est intimement lié à l’une des victimes…
J’ai adoré la construction du roman avec notamment cette alternance d’époques qui rajoute du suspense car on ne sait pas vraiment de qui on parle dans le passé, mais à la fois on s’en doute, et en même temps on n’a pas vraiment envie d’avoir raison. C’est peut être confus ce que je dis là mais avec du recul, je me rends compte que mon avis général est assez ambivalent.

Prenons l’intrigue par exemple. J’ai vraiment été happé par l’histoire du début à la fin, qui m’a d’ailleurs totalement satisfait. J’ai littéralement dévoré les 600 pages tellement je voulais avoir toutes les réponses à mes questions. Et pourtant, en refermant le livre je me suis demandé si toutes ces pages étaient vraiment nécessaires ? La révélation finale également, d’un côté je l’ai trouvée claire et plausible, mais d’un autre j’aurais préféré un twist explosif qui m’aurait cloué sur place. 

En ce qui concerne les personnages, c’est un peu pareil. J’ai aimé les suivre, aucun ne m’a paru antipathique mais je ne me suis pas attaché à eux pour autant. J’ai donc eu très peu de compassion pour ce qui leur arrivait, malgré la volonté manifeste de l’auteur de nous faire passer par différentes émotions…

En conclusion, j’ai passé un très bon moment de lecture avec Si vulnérable qui a tenu toutes ses promesses au niveau de l’intrigue et du dénouement mais auquel il a manqué un petit quelque chose pour en faire un coup de coeur ! 

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *