Siren : une série envoûtante, une actrice hypnotisante !

21/06/2018

Titre : Siren

Créée par : Dean White, Eric Wald

Avec : Eline Powell, Alex Roe, Fola Evans-Akingbola, Ian Verdun, Rena Owen, Sibongile Mlambo, David Cubitt, ...

Format : 42 minutes

Diffusion : Freeform

Genre : Drame, Fantastique

Résumé : Le calme qui règne sur la petite ville portuaire de Bristol Cove, connue pour avoir autrefois, selon la légende, abrité des sirènes, est bouleversé par l'arrivée d'une mystérieuse jeune femme du nom de Ryn, qui sème le chaos sur son passage. Intrigués par son comportement étrange, Ben et Maddie, deux océanologues, découvrent bientôt que Ryn est une sirène. Ils vont alors tenter de lui venir en aide afin de comprendre ce qui l'a poussée à quitter l'océan et à rejoindre la terre ferme, et découvrir s'il existe d'autres prédateurs de son espèce dans les environs de Bristol Cove. Avant qu'il ne soit trop tard et qu'une bataille sans pitié entre l'Homme et la mer ne débute...

Freeform nous avait habitués aux séries un peu cheap qui se terminaient au bout d’une saison, faute d’audience. Siren est tout l’inverse de ça ! C’est une série captivante, prenante et hypnotisante. Sans surprise, la saison 2 a été confirmée avant même la fin de la première saison tant elle était réussie et appréciée tant par les critiques que par les spectateurs. Et il y a de quoi. Cette série, qui met en avant les sirènes, est dans la même veine que The Vampire Diaries ou Teen Wolf. Elle est passionnante et en ce qui me concerne, je l’ai découverte après la diffusion complète sur Freeform. Et je ne le regrette pas car je l’ai littéralement bingée ! Et je me demande comment ont bien pu faire ceux qui ont dû attendre une semaine entre chaque épisode ! Surtout, je me demande comment moi je vais bien pouvoir attendre l’année prochaine pour la saison 2 !

Les quatre premiers épisodes sont particulièrement bons. Dès le début, ils réussissent à nous capturer dans leurs filets (jeu de mots complètement prémédité et voulu) et à nous immerger (là aussi) dans l’univers sombre mais fantastique de Siren. La saison ralentit un peu au milieu puis repart de plus belle dans des derniers épisodes plus qu’épiques, à l’action incessante jusqu’à la dernière seconde.

La particularité de Siren, c’est qu’ici, les sirènes sont aussi innocentes que dangereuses. Elles n’ont rien à voir avec celles de la série H2O (qui a révélé Phoebe Tonkin et Claire Holt que nous retrouvons aujourd’hui dans The Originals) ou celles de Disney. Il y a une sorte d’ambivalence, d’entre-deux qui les rend particulièrement attractives et captivantes. De plus, nous ne suivons pas la simple histoire d’une sirène qui débarque sur Terre et qui tombe amoureuse d’un humain. D’ailleurs, Ryn ne tombe amoureuse de personne et ne comprend pas réellement ce qu’est l’amour : en témoignent les multiples scènes où elle parle de Maddie et Ben comme ses « love » ou celles où elle les embrasse carrément car elle imite ce qu’elle voit sans se douter de ce que cela signifie. D’ailleurs, Siren joue beaucoup sur la bisexualité de son héroïne (notamment avec cette scène où elle dit à Maddie qu’elle lui a manqué et où elle l’embrasse) et beaucoup de téléspectateurs ont déclaré sur les réseaux sociaux préférer ce possible couple plutôt que celui qu’elle pourrait former avec Ben. 

Notons que le jeu d’acteur est particulièrement puissant puisque dans Siren, tout le monde va avec tout le monde. Il n’est pas improbable que d’un épisode à un autre vous « shippiez » Ben et Maddie, puis Maddie avec Ryn, et enfin Ryn et Ben en passant par Maddie et Xander. Les acteurs ont développé une alchimie monstre les uns avec les autres et cela se ressent à l’écran, pour notre plus grand bonheur. Cependant, Eline Powell, qui joue donc Ryn, tire complètement son épingle du jeu. Tout d’abord, son physique atypique (sa petite taille, son visage à la fois poupon et presque féerique, ses yeux en amande, ses pommettes saillantes, ses lèvres pulpeuses, …) fait d’elle l’actrice parfaite pour jouer une sirène. Ensuite, c’est sa petite voix enfantine qui touche en plein cœur et je me suis surprise plusieurs fois à « aaww »-er lorsqu’elle ouvrait la bouche pour parler. Enfin, elle est complètement hypnotisante en tant que Ryn. On a envie de la prendre dans nos bras et de la serrer fort. Elle est adorable et joue à la perfection cette petite sirène qui tente d’apprivoiser les manières humaines. D’ailleurs, petit plus : si son visage vous dit quelque chose, c’est parce qu’elle a fait une apparition dans la série Game of Thrones !

En conclusion, la saison 1 de Siren est très réussie. Elle démarre sur les chapeaux de roue et réussit à nous embarquer complètement dans son univers fantastique. On en ressort avec de la magie dans les yeux et avec la hâte de voir ce que la saison 2 peut bien nous réserver !

.

Passionnée par les sushis, j’ai appris à maîtriser cet art en regardant mes séries télé préférées. Entre deux makis, je m’intéresse aussi à l’univers d’Harry Potter, de Disney, au cinéma et à la photographie. Sinon, est-ce que je vous ai dit que j’aimais les sushis ?
6 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *