Andy Black de retour en studio !

20/07/2018

     Andy Biersack, leader vocal du groupe Black Veil Brides, a repris la direction des studios pour travailler sur le second opus de sa carrière solo, performant sous le nom d’Andy Black, afin d’être dissocié du groupe et de l’atmosphère gravitant autour de celui-ci. Il y mêle des sonorités pop-rock-électro, un univers composite où le chanteur expérimente des choses nouvelles. 

«  I am so thrilled with this record and can’t wait for you guys to hear it ! »
 » Je suis tellement séduit par ce disque et j’ai hâte que vous l’écoutiez ! « 
 

      Pour ce second album, Andy collabore une fois de plus avec John Feldmann, producteur que l’on ne présente plus en conséquence de ses nombreux partenariats, notamment avec The Cab, Good Charlotte, The Used, Lostprohets, All time Low, Escape the Fate, Panic! At the Disco et Black Veil Brides pour ne citer qu’une liste vraiment très exhaustive.

« Le but de l’art est de faire entrer en collision le plus rapidement possible l’intellectuel et le viscéral » – Penn Jillette. 
 

       Si Andy Biersack ne laisse pas filtrer beaucoup d’informations concernant l’album à venir, nous n’en sommes pas moins curieux d’entendre ce qu’il nous réserve compte tenu de la teneur du premier opus, The Shadow Side, qui a su nous charmer avec ses duos de renom tels que Gerard et Mikey Way (My Chemical Romance), Quinn Allman, Rian Dawson, Ashton Irwin, Matt Skiba ou encore son âme sœur, Juliet Simms. 

      Pour autant, le chanteur déclare sur Instagram : « A lot more to come soon ! » (Tr: Plus de contenu à venir prochainement). 

      Concernant la rumeur criant à la dissolution du groupe ayant enflé durant le Vans Warped Tour, Andy assure qu’il n’en est rien et que sa carrière solo ne sera en aucun cas un frein à la bonne marche du groupe, inquiétude récurrente chez les fans. 

« J’aime tous les membres de ce groupe. Nous avons passé tellement de temps ensemble, si quelqu’un dit quelque chose qu’il regrettera peut-être plus tard ou qu’il ne pensait pas et que cela impacte le groupe, ce n’est pas un drame. Ce n’est pas ce qui nous poussera à la séparation « 

     ‘Andy Black’ est un projet qui lui tient à coeur, ayant fait de The Shadow Side un album cathartique, reprenant quelques douloureuses expériences de son passé sous un nouveau jour musical, nous ne remettons pas sa parole en cause. D’autant plus que le chanteur joue sur plus d’un front à la fois depuis plusieurs années maintenant : Web TV Show sur YouTube avec The AndyTVShow, une ligne de vêtements, West Tower Warrior et une ligne de bijoux vendus sur le site engagé Never Take it off. Andy Biersack est un touche-à-tout et pour le moment, ça lui réussit ! 

Nous sommes impatients de voir ce que nous réserve ce second album ! Et vous ? 

Nous vous laissons avec le clip vidéo de « We Don’t Have To Dance » issu de The Shadow Side. 

                 

Quand Ronnie Radke dit « Daddy should’ve never raised me on Black Sabbath! », je remercie sincèrement le mien de l’avoir fait. Née au début des années 90, j’ai grandi au son d’une vieille platine et des vinyles 33T d’AC/DC, Iron Maiden, Led Zepplin et tant d’autres encore. Passionée d’art, de littérature, de voyage et de photographie, je me suis vite rendu compte, pourtant, que sans musique, la vie n’a pas de saveur. C’est pourquoi je m’efforce, au quotidien, de faire partager cet outil qui transcende toutes les langues au monde.
3 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *