Les sorties livres d’août attendues par la rédac’

31/07/2018

Alors que l’été est à son apogée, la rentrée littéraire se prépare déjà : mais que choisir parmi le florilège des nouvelles parutions ? Les rédacteurs de NiNeHank ont choisi pour vous !

 

 

Khalil (Yasmina Khadra)

Julliard

Sortie le 16 août

Vendredi 13 novembre 2015. L’air est encore doux pour un soir d’hiver. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d’explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l’acte. Il fait partie du commando qui s’apprête à ensanglanter la capitale. Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ? Dans ce nouveau roman, Yasmina Khadra nous livre une approche inédite du terrorisme, d’un réalisme et d’une justesse époustouflants, une plongée vertigineuse dans l’esprit d’un kamikaze qu’il suit à la trace, jusque dans ses derniers retranchements, pour nous éveiller à notre époque suspendue entre la fragile lucidité de la conscience et l’insoutenable brutalité de la folie.

 

Un monde à portée de main (Maylis de Kerangal)

Verticales

Sortie le 16 août

Le monde à portée de main s’attache à la technique du trompe-l’oeil, en privilégiant le destin d’un personnage, Paula Karst, et son itinéraire d’apprentissage. Nous la découvrons au sortir de l’adolescence, alors qu’elle intègre en 2007 le fameux Institut supérieur de peinture, rue du Métal, à Bruxelles. Là-bas, elle va découvrir toutes les façons de reproduire des textures minérales, végétales, animales, et nouer une relation troublante avec son colocataire, Jonas – énigmatique jeune homme à casquette qui s’avère déjà un peintre en décor surdoué -, ainsi qu’une forte amitié avec une autre étudiante, Kate – grande gigue écossaise aussi débrouillarde qu’impulsive. Ensemble, ils forment un trio indéfectible qui nous initie aux mystères de la maille de chêne, aux veinules d’or du marbre noir Portor et aux écailles imbriquées d’une carapace de tortue. Une fois diplômée, Paula commence à exercer son métier à Paris, à Moscou, et surtout en Italie, en particulier au coeur de la « Fabbrica dei sogni » : Cinecittà. Elle va y déployer son savoir-voir notamment pour le décor du film Habemus Papam, avant de tomber sous le charme d’un « faussaire » aguerri, le Charlatan, qui lui fait découvrir les splendeurs et décrépitudes des studios romains. Au final, sept années épuisantes et ensorcelantes. Au terme de ces expériences, Paula reçoit en janvier 2015 une proposition de rêve, via Jonas qui a décliné l’offre : être embauchée dans le vaste projet de reconstitution de la grotte de Lascaux. La voilà qui migre en Dordogne, s’imprègne de l’archéologie des images rupestres pour participer au « fac-similé ultime », Lascaux IV. Les origines du monde sont « à portée de [sa] main ». Maintenant, elle se sent fin prête à peindre, comme aux premiers jours de l’humanité.

 

Tous les hommes désirent naturellement savoir (Nina Bouraoui)

JC Lattès

Sortie le 22 août

Tous les hommes désirent naturellement savoir est l’histoire des nuits de ma jeunesse, de ses errances, de ses alliances et de ses déchirements. C’est l’histoire de mon désir qui est devenu une identité et un combat. J’avais dix-huit ans. J’étais une flèche lancée vers sa cible, que nul ne pouvait faire dévier de sa trajectoire. J’avais la fièvre. Quatre fois par semaine, je me rendais au Kat, un club réservé aux femmes, rue du Vieux-Colombier. Deux coeurs battaient alors, le mien et celui des années quatre-vingt. Je cherchais l’amour. J’y ai appris la violence et la soumission. Cette violence me reliait au pays de mon enfance et de mon adolescence, l’Algérie, ainsi qu’à sa poésie, à sa nature, sauvage, vierge, brutale. Ce livre est l’espace, sans limite, de ces deux territoires.

 

Le malheur du bas (Inès Bayard)

Albin Michel

Sortie le 22 août

« Au cœur de la nuit, face au mur qu’elle regardait autrefois, bousculée par le plaisir, le malheur du bas lui apparaît telle la revanche du destin sur les vies jugées trop simples. » Dans ce premier roman suffoquant, Inès Bayard dissèque la vie conjugale d’une jeune femme à travers le prisme du viol. Un récit remarquablement dérangeant.

 

Les prénoms épicènes (Amélie Nothomb)

Albin Michel

Sortie le 22 août

« La personne qui aime est toujours la plus forte. »

 

 

 

 

 

En nous beaucoup d’hommes respirent (Marie-Aude Murail)

L’iconoclaste

Sortie le 29 août

Des albums photo, des menus de mariage, des images de communion, des dents de lait, des documents administratifs, des centaines de lettres, des journaux intimes… Voilà le trésor que Marie-Aude découvre en vidant la maison de ses parents. En ouvrant les boîtes à archives, les morts se réaniment. Devant elle se déroule ce grand roman familial. C’est l’histoire des Murail qui se dessine. Mais plus encore, celle de toute famille française. En nous beaucoup d’hommes respirent est une enquête intime. Une plongée dans un récit familial, à la fois commun et singulier.

 

Brexit Romance (Clémentine Beauvais)

Sarbacane

Sortie le 22 août

Juillet 2017. Marguerite Fiorel, 17 ans, jeune soprano française, se rend à Londres avec son professeur Pierre Kamenev, pour chanter dans Les noces de Figaro. Ils croisent Justine Dodgson, créatrice d’une start-up secrète nommée Brexit romance dont l’objectif est d’organiser des mariages blancs entre Français et Anglais, afin que ceux-ci obtiennent le passeport européen.

 

L’insaisissable logique de ma vie (Benjamin Alire Saenz)

Pocket jeunesse

Sortie le 16 août

Sal mène une vie paisible et sans histoires, dans une famille moitié mexicaine, moitié américaine. Mais tout bascule le jour de sa rentrée en terminale. Pour défendre l’honneur de son père adoptif, il sort les poings et frappe. Surprise, colère, satisfaction, culpabilité se bousculent dans la tête du jeune homme…

 

 

Trouver les mots (Julie Buxbaum)

Pocket jeunesse

Sortie le 16 août

Elle n’a plus envie de parler. Il n’a jamais su communiquer. Ensemble, ils vont s’aider.

Le jour où Kit Lowell, l’amour secret de sa vie, s’assoit à sa table de cantine, David est bouleversé. Il comprend que c’est le moment ou jamais de démarrer une conversation. Mais quoi de plus difficile pour un garçon solitaire, qui ne comprend rien aux conventions sociales ? Kit, elle, cherchait un endroit où on la laisserait enfin tranquille, après la mort de son père. Elle est loin de se douter de ce qu’elle va trouver en posant son plateau à côté de celui de David…

 

 

 

Abélard & Lily (Laura Creedle)

Castelmore

Sortie le 16 août

« L’amour, c’est être irrémédiablement cassé aux yeux de tous et trouver quelqu’un qui pense que vous êtes très bien comme ça. » Lily est volubile, maladroite et spontanée. Abélard est brillant, très vite contrarié et toujours dans sa bulle. Elle est hyperactive. Il a le syndrome d’Asperger. Ils aiment tous les deux les anciennes lettres d’amour. Ils tombent amoureux l’un de l’autre. Vraiment, passionnément. Pourront-ils surmonter leurs différences ?

 

Evie (K.L Slater)

Milady

Sortie le 16 août

La personne que vous aimez le plus au monde est en danger. Vous criez, mais personne ne vous entend. Il a suffi d’un instant pour que la petite Evie disparaisse. Un bref instant d’inattention. Depuis maintenant trois ans que la police la cherche, rien, pas la moindre piste. La fillette s’est évaporée. Une inonnue gît, paralysée, sur un lit d’hôpital. Les médecins pensent qu’elle ne sortira jamais du coma et s’apprêtent à la débrancher. Mais Toni s’accroche à l’espoir de retrouver sa fille. Pour la sauver, elle doit réaliser l’impossible : communiquer. 

 

Nos vies en mille morceaux (Hayley Long)

Gallimard jeunesse

Sortie le 16 août

Le monde de Griff et Dylan, 13 et 15 ans, s’écroule à la fin de l’été, quand un accident de voiture les laisse orphelins. Installés à New York depuis peu, ils sont d’abord recueillis par Blessing, collègue bienveillante de leurs parents. Puis à l’autre bout du monde, dans une petite ville du pays de Galles, chez un oncle et une tante qu’ils ne connaissent pas. Dylan veille sur son petit frère comme sur la prunelle de ses yeux, tandis que Griff sort de son isolement grâce à l’affection de son entourage et aux amitiés qu’il commence à nouer. Dylan, de son côté, trouvera-t-il la paix intérieure ?

 

 

Une semaine dans l’incroyable bibliothèque de M. Lemoncello, T2 (Chris Grabenstein)

Milan

Sortie le 22 août

Huit équipes d’enfants, dont celle de Kévin et ses amis, s’affrontent dans un jeu organisé par le génial Luigi Lemoncello au sein de sa bibliothèque futuriste. Un concours sur sept jours, pendant lesquels les enfants devront résoudre de multiples énigmes, casse-tête et rébus. Alors que les tentatives de sabotage se multiplient, tous les participants s’allient pour tenter de sauver la bibliothèque.

 

In Real Life (Maiwenn Alix)

Milan

Sortie le 22 août 2018

Dans un futur postapocalyptique, les humains vivent dans de petites implantations agricoles, travaillant à régénérer les écosystèmes endommagés. Chaque individu est connecté au Système. À travers ce vaste réseau numérique, les gens peuvent communiquer par la pensée et visiter pendant leur sommeil des « rêves éveillés », des rêves si réels qu’ils permettent aux membres du Système de vivre une existence virtuelle en parallèle de leur vie dans l’implantation. Chaque nuit, les adolescents s’affrontent dans des épreuves de construction de rêves. Le jour de la Répartition, les plus doués quitteront leur implantation pour consacrer leur vie à l’élaboration des rêves éveillés. Brutalement arrachée au Système alors qu’elle est sur le point de remporter le Tournoi des constructeurs, Lani découvre un monde « hors connexion », dans lequel son pouvoir d’élaborer des rêves lui offre un destin inattendu.

 

La tête sous l’eau (Olivier Adam)

Robert Laffont

Sortie le 23 août

Quand mon père est ressorti du commissariat, il avait l’air perdu. Il m’a pris dans ses bras et s’est mis à pleurer. Un court instant j’ai pensé : ça y est, on y est. Léa est morte. Puis il s’est écarté et j’ai vu un putain de sourire se former sur son visage. Les mots avaient du mal à sortir. Il a fini par balbutier : « On l’a retrouvée. Merde alors. On l’a retrouvée. C’en est fini de ce cauchemar. » Il se trompait. Ma soeur serait bientôt de retour parmi nous mais on n’en avait pas terminé.

 

Let the wind rise (Shannon Messenger)

Lumen

Sortie le 23 août

Vane Weston est prêt pour la bataille. Contre l’armée de Raiden. Contre la lente Gale Force corrompue. Même contre sa propre nature pacifiste de Westely. Il ferait n’importe quoi, même si cela comprend prendre d’assaut la forteresse glacée de Raiden avec les trois personnes en qui il croit le moins. N’importe quoi pour ramener Audra saine et sauve. Mais Audra ne va pas attendre que quelqu’un la sauve. Elle a Gus — le gardien avec qui elle a été capturée. Et elle a un étrange « guide » laissé derrière par un prisonnier qui a réussi à échapper à Raiden. Le vent se lève également de son côté, se ralliant contre leur ennemi commun. Quand les forces s’alignent, Audra tente sa chance — mais Raiden est prêt. La liberté n’a jamais tenu un tel impossible prix, et les deux camps savent que les sacrifices seront énormes. Mais Vane et Audra ont débuté le combat ensemble. Ils le termineront de la même façon.

 

Ce que nous avons perdu (Gayle Forman)

Hachette

Sortie le 29 août

Freya est une « chanteuse née ». En tout cas, c’est ce que son père lui a dit. Maintenant que sa voix l’a lâchée, que lui reste-t-il ? Harun erre. Sans James. Qui lui a dit de « dégager de sa vie, connard ». Pas moyen de l’oublier. Mais comment se faire pardonner ? Nathaniel débarque seul à New York. Sans son père. Finie, leur « fraternité à deux ». Un pont, un pas en arrière, une chute : trois destins se percutent. Ensemble, ils vont apprendre à surmonter ce qu’ils ont perdu.

 

Chroniqueuse littéraire, je suis tombée dans la marmite de livres étant petite. Libraire dans l’âme, attachée de presse dans la vraie vie, je m’attache à transmettre le grand secret de la vie éternelle : la lecture (et la pierre philosophale pour les plus chanceux) !
2 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *